Le site du Docteur Christian OMER

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Ma famille est-elle aussi à risque de polyarthrite ? - Le site du Docteur Christian OMER - Docvadis

Ma famille est-elle aussi à risque de polyarthrite ?

L’hérédité favorise la survenue d’une polyarthrite, mais ne suffit pas à elle seule à expliquer son apparition.

L'hérédité est-elle un facteur de risque de polyarthrite rhumatoïde ?

Oui et non...

Oui, car iI a été montré chez des faux jumeaux que si l'un des deux présentait une polyarthrite, le second avait six fois plus de risques d'en souffrir que le reste de la population. Chez desvrais jumeaux, le risque est multiplié par trente.

Non, car, malgré tout, la polyarthrite n'est pas une vraie maladie héréditaire.

Il existe, tout au plus, des «facteurs de prédisposition génétique», une forme de fragilité augmentant le risque d'en souffrir, sans être systématique. Ils constituent un terrain propice à la maladie, mais ne jouent qu'un rôle partiel dans sa survenue.

Quels sont les autres facteurs de risque de souffrir d'une polyarthrite ?

La polyarthrite est une maladie dite «polyfactorielle», autrement dit c'est une maladie qui survient lorsque plusieurs facteurs sont réunis.

Elle repose sur plusieurs facteurs prédisposants :

  • des facteurs génétiques

  • une intoxication tabagique

  • certains troubles hormonaux

  • des facteurs infectieux

  • un facteur alimentaire

  • un trouble psycho-affectif... Et la liste n'est pas exhaustive.

On estime qu'une personne n'ayant qu'un ou deux de ces facteurs ne sera probablement jamais atteinte de la maladie. La maladie ne pourra se déclencher que lorsqu'un nombre important de facteurs sont présents.

A l'inverse, il a été montré que, chez les femmes utilisant la pilule comme mode de contraception et/ou ayant eu de nombreuses grossesses, le risque pourrait être plus faible.

Si l'on peut observer plusieurs cas de polyarthrite dans une même famille, elle n'est pourtant pas une maladie héréditaire comme l'hémophilie ou la myopathie. L'hérédité n'est que l'un des facteurs prédisposants. Plusieurs facteurs doivent être associés pour que la maladie se développe.

Centre MÉDIPOLE

1139 Chemin du Lavarin ,
84000 AVIGNON, France

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Il m’arrive de trembler : est-ce grave ?

    Les tremblements sont des mouvements involontaires, provoqués par la contraction en alternance de groupes musculaires opposés. Leurs causes sont diverses.

    Lire la suite
  • Mon enfant est migraineux : je reconnais les signes

    La migraine chez l’enfant est plus fréquente qu’on ne le pense. C’est une affection handicapante pour les activités scolaires et sportives. Comme l’enfant a des migraines différentes de celle de l’adulte, il est plus difficile d’en faire le diagnostic. Voici les signes qui peuvent vous indiquer que votre enfant souffre de migraines.

    Lire la suite
  • Je comprends ce qu’est un purpura thrombopénique immunologique chez l’adulte

    Le purpura thrombopénique immunologique (PTI) est une maladie non cancéreuse du sang qui voit le nombre de plaquettes diminuer et le risque de saignements augmenter. C’est une maladie qui peut rester longtemps silencieuse et qui n’altère pas la qualité de vie des patients à condition de respecter certaines précautions au quotidien et d’avoir un suivi régulier.

    Lire la suite
  • J’ai des vertiges

    Tout tourne autour de vous ? Il s’agit de vertiges. Ils sont probablement bénins. Quelques repères sont utiles pour comprendre leur origine, leur prise en charge et la démarche à avoir si vous en ressentez.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur la NASH

    La stéatose-hépatique non-alcoolique, appelée NASH, est une maladie caractérisée par une accumulation de graisse dans le foie qui cause des lésions hépatiques parfois importantes. La NASH n’est pas liée à l’alcool mais au surpoids et au diabète parfois associé.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale