Le site du Docteur Christian OMER

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
J'ai de l'hypertriglycéridémie - Le site du Docteur Christian OMER - Docvadis

J'ai de l'hypertriglycéridémie

Une hypertriglycéridémie correspond à un excès de graisses (triglycérides) dans le sang. Associée à une hypercholestérolémie, elle constitue un facteur de risques cardiovasculaires majeur. Isolée, elle est également dangereuse pour les artères et est toujours le reflet de désordres nutritionnels.

Qu’est-ce que les triglycérides ?

Lestriglycérides sont des graisses fabriquées à partir d’aliments que vous consommez. Ils proviennent notamment de la consommation de sucres et d’alcool que le foie transforme en triglycérides. Ils circulent ensuite dans le sang et sont stockés dans le tissu adipeux, où ils jouent le rôle de réserves énergétiques.

Qu’est-ce qu’une hypertriglycéridémie ?

Lorsque le niveau de triglycérides qui circulent dans votre sang augmente au-delà d’une certaine limite, on parle d’hypertriglycéridémie.

Quelles en sont les causes ?

L’hypertriglycéridémie peut être due à une consommation excessive d’alcool ou à un défaut du métabolisme.Les causes d’hypertriglycéridémie sont de 3 ordres :

  • Consommation de sucres (glucidiques) excessive.

  • Consommation d’alcool excessive.

  • Surcharge pondérale.

J’ai une hypertriglycéridémie, que dois-je faire ?

La première des mesures consiste à changer ses habitudes alimentaires :

  • Stoppez toute consommation d’alcool qui favorise la formation des triglycérides dans le sang. Dans certains cas, cette mesure peut suffire à ramener le taux de triglycérides à la normale.

  • Limitez la consommation des fruits et des aliments sucrés (pâtisseries et viennoiseries, desserts préparés, glaces, fruits secs, confitures, chocolat, sodas, jus de fruits, sirops…). Notez que le sucre peut être remplacé par de l’aspartam, y compris dans certaines préparations pâtissières.

  • Modérez la consommation de féculents (pommes de terre, riz, pâtes, légumes secs).

  • Diminuez la consommation de graisses animales (beurre, viandes grasses, charcuterie, fromages). Idéalement, il est bénéfique de remplacer la viande par lepoisson, notamment le poisson gras (maquereau, sardine), au moins deux ou trois fois par semaine.

  • Utilisez de préférence des graisses dites « insaturées », d’origine végétale (huiles de tournesol, de maïs, de colza, d’olive, margarines).

La seconde mesure consiste à pratiquer une activité physique modérée et régulière : 20 à 30 minutes de marche soutenue chaque jour, le vélo, la natation… contribuent aussi au contrôle de votre taux de triglycérides.La perte de poids concourt à faire baisser la triglycéridémie. L’observance des conseils alimentaires, incluant la suppression des boissons alcoolisées, et l'activité physique entraînent le plus souvent cette perte de poids. Ainsi, toutes ces mesures contribuent à un meilleur contrôle de votre taux de triglycérides dans le sang.Si ces mesures ne suffisent pas, le recours à un médicament peut être envisagé.

L’excès de triglycérides dans le sang se corrige efficacement par un changement des habitudes alimentaires et une perte de poids. La prise d’un médicament augmente l’efficacité de ces mesures, mais n’en dispense pas ! Le médicament seul ne sera pas assez efficace pour traiter l’hypertriglycéridémie. Seule la combinaison du régime, de la perte de poids, de l’activité physique et du médicament est efficace.

Centre MÉDIPOLE

1139 Chemin du Lavarin ,
84000 AVIGNON, France

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Il m’arrive de trembler : est-ce grave ?

    Les tremblements sont des mouvements involontaires, provoqués par la contraction en alternance de groupes musculaires opposés. Leurs causes sont diverses.

    Lire la suite
  • Mon enfant est migraineux : je reconnais les signes

    La migraine chez l’enfant est plus fréquente qu’on ne le pense. C’est une affection handicapante pour les activités scolaires et sportives. Comme l’enfant a des migraines différentes de celle de l’adulte, il est plus difficile d’en faire le diagnostic. Voici les signes qui peuvent vous indiquer que votre enfant souffre de migraines.

    Lire la suite
  • Je comprends ce qu’est un purpura thrombopénique immunologique chez l’adulte

    Le purpura thrombopénique immunologique (PTI) est une maladie non cancéreuse du sang qui voit le nombre de plaquettes diminuer et le risque de saignements augmenter. C’est une maladie qui peut rester longtemps silencieuse et qui n’altère pas la qualité de vie des patients à condition de respecter certaines précautions au quotidien et d’avoir un suivi régulier.

    Lire la suite
  • J’ai des vertiges

    Tout tourne autour de vous ? Il s’agit de vertiges. Ils sont probablement bénins. Quelques repères sont utiles pour comprendre leur origine, leur prise en charge et la démarche à avoir si vous en ressentez.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur la NASH

    La stéatose-hépatique non-alcoolique, appelée NASH, est une maladie caractérisée par une accumulation de graisse dans le foie qui cause des lésions hépatiques parfois importantes. La NASH n’est pas liée à l’alcool mais au surpoids et au diabète parfois associé.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale