Le site du Docteur Christian OMER

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Histiocytose X pulmonaire : ce que je dois savoir - Le site du Docteur Christian OMER - Docvadis

Histiocytose X pulmonaire : ce que je dois savoir

L’histiocytose X est une maladie rare qui touche avant tout les enfants et les jeunes adultes. Elle peut être généralisée ou localisée à un organe, dont le poumon. Le tabagisme est le principal facteur de risque de l’histiocytose X, et l’arrêt du tabac est indispensable.

Qu’est-ce que l’histiocytose X pulmonaire ?

Egalement appelée histiocytose langerhansienne, l’histiocytose X pulmonaire est une maladie qui se caractérise par une prolifération des cellules de Langerhans dans le poumon.A l’état normal, ces cellules contribuent aux défenses immunitaires de l’organisme.En cas d’histiocytose X pulmonaire, ces cellules s’accumulent dans le poumon, où leur multiplication entraîne une inflammation des petites bronches.

Je fumais beaucoup avant ma maladie, est-ce une explication ?

Les causes de cette maladie sont encore mal connues. Néanmoins, il a été constaté que la majorité des jeunes adultes atteints d’histiocytose X pulmonaire fumaient au moins 20 cigarettes par jour. Il est admis que cette maladie est essentiellement liée au tabac. Arrêter de fumer est nécessaire.

Quels peuvent être les symptômes de cette maladie ?

Il n’y a pas de symptômes caractéristiques de cette maladie. Le plus souvent, la gêne respiratoire – toux et essoufflement à l’effort – est le seul symptôme.La fièvre, une fatigue intense ou un amaigrissement peuvent aussi survenir.Dans un quart des cas environ, la maladie ne provoque pas de symptômes. Elle est découverte totalement par hasard, souvent à l’occasion d’une radiographie du thorax (radiographie pulmonaire).

Comment puis-je être traité(e) ?

L’histiocytose X peut prendre des formes très variées. Le traitement est fonction de la forme et de la gravité de la maladie. Au cours de l’histiocytose pulmonaire, le sevrage du tabagisme est nécessaire.Il arrive fréquemment qu’aucun traitement ne soit mis en place. Dans ce cas, vous ferez l’objet d’une surveillance médicale.Si la maladie progresse, un traitement par corticoïdes ou d’autres traitements visant les cellules immunitaires pourront vous être proposés.Votre médecin vous informera de la nécessité de chacun de ces traitements. Il répondra aux questions que vous vous posez. Conformez-vous strictement à sa prescription.

Comment ma maladie va-t-elle évoluer ?

L’évolution de l’histiocytose X pulmonaire est extrêmement variable et imprévisible.  Globalement, la maladie s’améliore chez la moitié des patients. Malheureusement, certains d’entre eux ont une évolution vers l’insuffisance respiratoire et l’hypertension artérielle pulmonaire (augmentation de la pression sanguine dans le système circulatoire des poumons), nécessitant parfois une transplantation pulmonaire (greffe).La transplantation pulmonaire, comme toute greffe, est décidée par une équipe médicale et soumise à discussion avec le patient et son entourage.

La surveillance de la maladie repose sur des examens cliniques, radiographiques et fonctionnels respiratoires réguliers.L’arrêt du tabac est essentiel.

Centre MÉDIPOLE

1139 Chemin du Lavarin ,
84000 AVIGNON, France

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Il m’arrive de trembler : est-ce grave ?

    Les tremblements sont des mouvements involontaires, provoqués par la contraction en alternance de groupes musculaires opposés. Leurs causes sont diverses.

    Lire la suite
  • Mon enfant est migraineux : je reconnais les signes

    La migraine chez l’enfant est plus fréquente qu’on ne le pense. C’est une affection handicapante pour les activités scolaires et sportives. Comme l’enfant a des migraines différentes de celle de l’adulte, il est plus difficile d’en faire le diagnostic. Voici les signes qui peuvent vous indiquer que votre enfant souffre de migraines.

    Lire la suite
  • Je comprends ce qu’est un purpura thrombopénique immunologique chez l’adulte

    Le purpura thrombopénique immunologique (PTI) est une maladie non cancéreuse du sang qui voit le nombre de plaquettes diminuer et le risque de saignements augmenter. C’est une maladie qui peut rester longtemps silencieuse et qui n’altère pas la qualité de vie des patients à condition de respecter certaines précautions au quotidien et d’avoir un suivi régulier.

    Lire la suite
  • J’ai des vertiges

    Tout tourne autour de vous ? Il s’agit de vertiges. Ils sont probablement bénins. Quelques repères sont utiles pour comprendre leur origine, leur prise en charge et la démarche à avoir si vous en ressentez.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur la NASH

    La stéatose-hépatique non-alcoolique, appelée NASH, est une maladie caractérisée par une accumulation de graisse dans le foie qui cause des lésions hépatiques parfois importantes. La NASH n’est pas liée à l’alcool mais au surpoids et au diabète parfois associé.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale