Dr ARNAUD LARGEY

Chirurgie Orthopédique
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée

CHIRURGIE MINI-INVASIVE POUR PROTHESE DE HANCHE

 La Chirurgie Mini-Invasive de la hanche est un ensemble de techniques opératoires visant à la pose optimale d'une prothèse totale de hanche (PTH) avec un abord minimal.

La Chirurgie Mini-Invasive peut être pratiquée :

- par voie postérieure ( technique MINI-POST ) utilisant un abord de type Moore,

- par voie antérieure ( technique BIKINI ) utilisant un abord de type Hueter.

 

L'intérêt principal de la chirurgie mini-invasive de hanche est de limiter les atteintes des muscles, des vaisseaux, des nerfs et des tissus de soutien consécutives à l'intervention. Ceci rend plus facile la récupération post-opératoire et diminue le risque per-opératoire.

 

La voie mini-invasive postérieure est une technique passant sur la face externe de la fesse. Elle correspond à une voie d'abord postérieure classique raccourcie.

Sa mise en œuvre est simple car elle ne nécessite aucune installation supplémentaire par rapport à une voie standard. Elle autorise également une conversion vers une voie standard plus étendue en cas de problème per-opératoire. Cettetechnique MINI-POST reste limitée par l'épaisseur des tissus au niveau de la fesse (muscles et tissus graisseux).

 

La voie mini-invasive antérieure est une technique passant en avant de la hanche, au-dessous de l'épine iliaque (relief latéral du bassin). Nous utilisons pour cela la voie d'abord de Hueter qui est la seule technique ne sectionnant aucun muscle.

Il n'y a également pas besoin d'installation particulière : le patient est laissé sur le dos tout le temps de l'intervention. La cicatrice réduite est antérieure et facilement dissimulée (d'où l'appellation detechnique BIKINI ). La faible irritation musculaire facilite la récupération fonctionnelle. Le caractère antérieur de la voie d'abord limite au maximum les risques de luxation postérieure. Cette technique passant entre les muscles reste limitée par l'importance de la musculature et des tissus graisseux antérieurs du patient.

 

Antérieure ou postérieure, la Chirurgie Mini-Invasive pour la pose de PTH permet de limiter l'impact physique et esthétique de l'intervention, et de faciliter la récupération. Mais cela reste une technique opératoire qui ne doit pas faire oublier l'essentiel : le bon positionnement de la prothèse de hanche. Une petite cicatrice sur une prothèse mal placée n'a aucun intérêt...

Consultations de Chirurgie Orthopédique et Traumatologie sur Agde

8 Bd du Vesuve, 34300 Agde, France

Contacts

Téléphone : 04 67 30 98 70

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Cabinet de Chirurgie Orthopédique et Traumatologie de Béziers

62 avenue Jean Moulin ,
Le Carré d'Hort, 34500 BEZIERS, France

Contacts

Téléphone : 04 67 30 83 30
Fax : 04 67 30 80 91

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • PROTHESE DE HANCHE : QUAND? COMMENT?

    La mise en place d’une prothèse de hanche vise à remplacer l’articulation entre le fémur et le bassin par une structure mécanique inerte pour lui permettre de retrouver mobilité et indolence.

    Lire la suite
  • PROTHESE DE HANCHE : EN PRATIQUE

    La mise en place d’une prothèse de hanche vise à remplacer l’articulation entre le fémur et le bassin par une structure mécanique inerte pour lui permettre de retrouver mobilité et indolence.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale