Cabinet Esthétique Cynanthus, traitements Lasers Médicaux (Pour info: le cabinet d'ostéopathie de Laurent Pujol a déménagé)
La surveillance de mon glaucome est indispensable - Cabinet Esthétique Cynanthus, traitements Lasers Médicaux (Pour info: le cabinet d'ostéopathie de Laurent Pujol a déménagé) - Docvadis

La surveillance de mon glaucome est indispensable

Le glaucome est une maladie évolutive de l’œil qui peut être stabilisée par un traitement adapté qu'il faudra peut être modifier avec le temps. Le suivi par un ophtalmologiste est essentiel.

Pourquoi faut-il faire un suivi du glaucome ?

Le glaucome détruit lentement le nerf optique et s’accompagne d’une détérioration du champ visuel. Pour les stades tardifs, il existe une diminution plus ou moins marquée de la vue pouvant aller jusqu'à la cécité.

Cette situation est, en général, due à une augmentation de la pression oculaire, pression trop élevée dans votre œil, liée à un excès de liquide (humeur aqueuse).

Les dommages dépendent de l’importance de cette pression à l’intérieur de l’œil et de son ancienneté. L’objectif du traitement est donc de limiter l’augmentation de cette pression à l’intérieur de l’œil. Le suivi régulier permet de mesurer l’efficacité de votre traitement, sa tolérance et votre observance afin de stabiliser la situation.

Quels examens sont réalisés pour mon suivi ?

Un certain nombre d’examens habituels permettent de suivre l’évolution d’un glaucome :

  • Mesure de la pression intraoculaire.

  • Examen du fond d’œil pour analyser les lésions.

  • Exploration du champ visuel pour évaluer le retentissement.

Ce sont des examens simples et non douloureux. Cependant, certaines anomalies peuvent être difficiles à détecter. C’est pourquoi des techniques plus sophistiquées sont quelquefois nécessaires pour le suivi comme le fond d’œil numérique pour dépister une hémorragie débutante de la papille ou d’autres techniques d’imagerie pour vérifier l’intégrité du nerf optique.

 

Le rythme de votre suivi sera adapté à votre situation. Il comprend le plus souvent les examens suivants : de gauche à droite, mesure de la pression oculaire, analyse du nerf optique dans le fond d'œil, réalisation du champ visuel.Le rythme de votre suivi sera adapté à votre situation. Il comprend le plus souvent les examens suivants : de gauche à droite, mesure de la pression oculaire, analyse du nerf optique dans le fond d'œil, réalisation du champ visuel.

Quel est le rythme dece suivi ?

Il n’y a pas de rythme prédéfini, c’est le médecin ophtalmologiste qui vous proposera le rythme de suivi adapté à votre situation, mais ce suivi est à vie.

Que se passe t-il si mon glaucome est stable ou a évolué ?

Si votre glaucome est stable, le traitement est poursuivi de façon identique jusqu’au prochain contrôle chez l’ophtalmologiste. En cas d’évolution, le traitement est modifié. Habituellement, la prescription d’un collyre à heure(s) fixe(s) peut suffire à contrôler la maladie.

Le traitement par laser peut venir compléter le traitement médical. Les résultats peuvent ne pas être définitifs après quelques années et il est parfois nécessaire de le répéter, car le laser permet une baisse progressive de la pression à l’intérieur de l’œil. Il est même possible de reprendre le traitement par collyre quelques mois ou années plus tard.

La chirurgie est envisagée en cas de contrôle insuffisant du glaucome par les techniques précédentes. Elle peut être parfois proposée d’emblée si le traitement médical est mal suivi. La chirurgie (intervention sous anesthésie locale à l’hôpital, en clinique ou dans un centre spécialisé) consiste à faire une petite incision sur l’œil pour faire baisser la pression. Avant l’intervention, votre ophtalmologiste vous remettra une fiche d’information qu’il vous demandera de signer après avoir répondu à toutes vos interrogations.

Peut-il y avoir d’autres complications en dehors des troubles de la vue ?

Un trouble de la vision des couleurs peut exister chez une personne qui présente un glaucome et qui, en parallèle, développe une cataracte (opacification partielle ou totale du cristallin, responsable de la baisse progressive de votre vue accompagnée d’une gêne à la lumière). Le cristallin jaunissant modifie la qualité de la lumière qui entre dans votre œil. Un test spécifique permet d’analyser la vision des couleurs. Dans quelques cas plus sévères, cettemaladie peut malheureusement conduire à la cécité (absence complète de la vue de l’un ou des deux yeux), mais cela est rare.

Quel est l’impact pour mon quotidien ?

Selon le stade d’avancement ou de progression de votre glaucome, les troubles de la vue peuvent rendre la conduite automobile dangereuse par défaut de champ visuel large. Ces zones, troubles ou aveugles, peuvent s’étendre et le cerveau ne pourra plus compenser correctement. Votre vie au quotidien est donc impactée. Le traitement permet de stabiliser la situation.

Le suivi du glaucome est essentiel pour mesurer l’impact du traitement et sa tolérance. On ne peut obtenir de guérison, mais la stabilisation de la maladie nécessite une prise en charge à vie. N’hésitez pas à programmer à l’avance vos rendez-vous selon les instructions de votre ophtalmologiste.

Laurent PUJOL, Ostéopathe, a déménagé au 5 rue des Frères Leca, 98800 Magenta. Vous pouvez le joindre au +687 26 10 09

2 rue Edouard PENTECOST ,
Domaine Tuband,
98800 Nouméa, Nouvelle-Calédonie

Contacts

  • Fixe : +687 27 77 27
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • On découvre un diabète pendant ma grossesse

    Vous êtes enceinte et on vous découvre un diabète pendant la grossesse. Ce n’est pas rare : c’est le diabète gestationnel. Il s’agit d’un diabète survenant uniquement chez la femme enceinte n’ayant pas de diabète connu auparavant, qui disparaît après l’accouchement dans 90% des cas. Il peut avoir un retentissement sur la mère et le bébé, ce qui justifie une surveillance et un traitement particuliers.

    Lire la suite
  • Enceinte, je m’informe sur le déclenchement d’accouchement

    Le déclenchement artificiel de votre accouchement est envisagé. L’accouchement peut être programmé pour raison médicale ou non. Cette technique respecte un certains nombres de règles pour vous permettre de donner la vie dans les meilleures conditions.

    Lire la suite
  • Allergique, puis-je me faire vacciner ?

    La vaccination est souvent source d’inquiétude chez les personnes allergiques. Pourtant, avec les vaccins actuels, l’intérêt de la vaccination est bien supérieur au risque lié à l’allergie. Seuls quelques rares cas obligent le médecin à différer ou à suspendre le rythme normal des vaccinations.

    Lire la suite
  • J'attends un bébé : je respecte démarches et examens obligatoires.

    Durant la grossesse, des consultations et des examens sont obligatoires. Des démarches sont à effectuer pour préparer l’arrivée de bébé.

    Lire la suite
  • Je sais comment ma douleur chronique peut être évaluée

    La douleur chronique a souvent des impacts multiples. Un certain nombre d’outils ou plutôt d’échelles permettent à votre médecin d’analyser et de qualifier votre douleur chronique (qui dure depuis plus de 3 à 6 mois). Cette évaluation est essentielle pour la prendre en charge.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale