Le site du Docteur Claude DEROUSSENT

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

Je serai absent du 04/10/2018 au 07/10/2018 23:00
En poste aux urgences de l'hôpital de Thann de 8h30 à 20h30

Je serai absent du 11/10/2018 au 14/10/2018 23:00
En cas de nécessité durant mon absence, vous pouvez joindre le Cabinet Médical de KUNHEIM au 03 89 78 85 00

Je serai absent du 18/10/2018 au 21/10/2018 23:00
En poste aux urgences de l'hôpital de Thann de 8h30 à 20h30

Je réduis mon aérophagie : les bons conseils - Le site du Docteur Claude DEROUSSENT - Docvadis

Je réduis mon aérophagie : les bons conseils

L’aérophagie est due au fait d’avaler trop d’air par la bouche en mangeant. Elle peut avoir pour conséquences des ballonnements (ou météorisme) au niveau de l’estomac que l’on appelle encore aérogastrie. Généralement, l’aérophagie est liée à une consommation importante de sucettes, chewing-gums, tabac... Certaines règles pratiques permettent de réduire ce phénomène. Voici quelques conseils simples à respecter.

10 bons conseils pour réduire mon aérophagie

Représentation schématique vous permettant de comprendre origine et évolutions possibles du cancer du péritoine. Je prends mes repas assis et au calme.
Représentation schématique vous permettant de comprendre origine et évolutions possibles du cancer du péritoine. Je mange à heure régulière, sans sauter de repas.
Représentation schématique vous permettant de comprendre origine et évolutions possibles du cancer du péritoine. J’évite de parler en mangeant. Je prends le temps de discuter entre les plats.
Représentation schématique vous permettant de comprendre origine et évolutions possibles du cancer du péritoine. Je prends soin de bien mastiquer mes aliments.
Représentation schématique vous permettant de comprendre origine et évolutions possibles du cancer du péritoine. Je réduis le volume des deux repas principaux en prenant un encas dans la matinée ou dans l’après-midi.
Représentation schématique vous permettant de comprendre origine et évolutions possibles du cancer du péritoine. Dans tous les cas, je fais une pause de quelques minutes entre les plats.
Représentation schématique vous permettant de comprendre origine et évolutions possibles du cancer du péritoine. J’évite les plats trop chauds ou trop froids.
J’évite les boissons gazeuses, l’alcool et le café. Je privilégie les eaux plates et je bois en dehors des repas.
J’évite les sucettes et les chewing-gums.
Je me fais aider pour arrêter de fumer.

 

SAMU 68


Médecin Régulateur libéral, Mulhouse,

Polyclinique


Centre de soins non programmés, 1 Rue Saint-Jacques,
68800 Thann, France

Cabinet Médical Du Dr Claude Deroussent

10 Rue du Rhin,
(impasse Du Rhin),
68320 Muntzenheim, France

Contacts

  • Fixe : 0389477093
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale