Le site du Docteur Claude DEROUSSENT

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

Je serai absent du 26/11/2018 au 02/12/2018 23:00
En poste aux urgences de l'hôpital de Thann de 8h30 à 20h30

Je serai absent du 13/12/2018 au 16/12/2018 23:00
En poste aux urgences de l'hôpital de Thann de 8h30 à 20h30

Je serai absent du 20/12/2018 au 23/12/2018 23:00
En poste aux urgences de l'hôpital de Thann de 8h30 à 20h30

En mer, j’évite les piqûres venimeuses : les bons conseils - Le site du Docteur Claude DEROUSSENT - Docvadis

En mer, j’évite les piqûres venimeuses : les bons conseils

Vous pouvez rencontrer des animaux venimeux si vous nagez, plongez dans les eaux tropicales, intertropicales ou tempérées chaudes, ou lorsque vous vous promenez en bord de mer. Pour éviter leurs piqûres de venin, vous devez être vigilant et observer certains gestes. Voici quelques conseils simples à suivre.

5 bons conseils pour éviter ces animaux venimeux 

Représentation schématique vous permettant de comprendre origine et évolutions possibles du cancer du péritoine.

Je porte des chaussures ou des bottes adaptées pour marcher dans le sable ou sur les fonds marins et des gants pour explorer les fonds marins ou manipuler les coquillages, les poissons, les pieuvres que je récolte ou pèche.

Représentation schématique vous permettant de comprendre origine et évolutions possibles du cancer du péritoine.

Je remue le sable avec un ustensile pour faire fuir les poissons enfouis.

Représentation schématique vous permettant de comprendre origine et évolutions possibles du cancer du péritoine.

Je n’introduis pas mes mains, à l’aveugle, dans une crevasse rocheuse ou un récif corallien.

Représentation schématique vous permettant de comprendre origine et évolutions possibles du cancer du péritoine.

Je me renseigne sur les espèces dangereuses, j’apprends à les reconnaître et j’évite de les toucher ou de les approcher.

Représentation schématique vous permettant de comprendre origine et évolutions possibles du cancer du péritoine.

Je respecte les consignes de baignade.

 

SAMU 68


Médecin Régulateur libéral, Mulhouse,

Polyclinique


Centre de soins non programmés, 1 Rue Saint-Jacques,
68800 Thann, France

Cabinet Médical Du Dr Claude Deroussent

10 Rue du Rhin,
(impasse Du Rhin),
68320 Muntzenheim, France

Contacts

  • Fixe : 0389477093
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je pars en mer : que devrais-je savoir sur le mal de mer ?

    Le bateau est le moyen de transport le plus susceptible de provoquer le mal des transports. Pouvant toucher un passager occasionnel comme un marin aguerri, le mal de mer, appelé naupathie, peut entraîner des symptômes bien plus importants qu’une simple nausée.

    Lire la suite
  • Je voyage en étant cardiaque : les bons conseils

    Etre cardiaque ne doit pas être un frein à vos envies de voyager. La plupart des déplacements, même lointains, sont possibles. Il faut néanmoins respecter certaines règles pour le faire en toute sécurité et pour en profiter pleinement. Voici quelques conseils simples à suivre.

    Lire la suite
  • En voyage : je me méfie d'un animal pouvant être enragé

    La rage est une maladie virale transmise à l’homme par un mammifère, le plus souvent un chien, lors d’une morsure ou d’un léchage sur une peau lésée. La maladie est toujours mortelle une fois déclarée. Il est impératif de respecter les mesures de précaution et de consulter très rapidement si vous avez eu un contact à risque avec un animal potentiellement porteur.

    Lire la suite
  • Je voyage avec mon diabète de type 1

    Vous êtes diabétique de type 1 et vous allez voyager. Certaines précautions doivent être prises pour prévenir tout risque de déséquilibre de votre diabète.

    Lire la suite
  • Je me protège des piqures de moustique : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser simplement comment vous protéger des piqûres de moustiques. Ils peuvent être vecteur de nombreuses maladies, il est donc nécessaire de s’en protéger. Pour cela, vous devez tenir compte des maladies présentes sur votre lieu de séjour et de la période d’activité, diurne ou nocturne, des moustiques impliqués dans leur transmission. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale