Le site du Docteur Claude DEROUSSENT

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

Je serai absent du 04/10/2018 au 07/10/2018 23:00
En poste aux urgences de l'hôpital de Thann de 8h30 à 20h30

Je serai absent du 11/10/2018 au 14/10/2018 23:00
En cas de nécessité durant mon absence, vous pouvez joindre le Cabinet Médical de KUNHEIM au 03 89 78 85 00

Je serai absent du 18/10/2018 au 21/10/2018 23:00
En poste aux urgences de l'hôpital de Thann de 8h30 à 20h30

8 trucs pour une bonne alimentation de votre adolescent - Le site du Docteur Claude DEROUSSENT - Docvadis

8 trucs pour une bonne alimentation de votre adolescent

L’adolescence est une période de croissance particulièrement importante. Une alimentation équilibrée et la pratique d’une activité physique régulière sont indispensables à son développement. Cependant, à cet âge, votre ado a des besoins alimentaires particuliers en fer, calcium et vitamine D.

 

8 éléments pour une bonne alimentation de votre adolescent 

La capsulite est liée à une rétraction de la capsule articulaire provoquant douleur et enraidissement de l'articulation de l'épaule.

Votre ado mangera au moins cinq fruits et légumes par jour (plus de légumes que de fruits), des céréales (en limitant les céréales fourrées et trop sucrées) et des féculents à chaque repas en quantité modérée, trois ou quatre produits laitiers par jour et de la viande, du poisson ou des œufs une à deux fois par jour en alternance, comme lorsqu’il était plus jeune.

Faites du repas un moment d’échange et de convivialité en famille, sans télévision, téléphone ou ordinateur. Le repas doit durer entre 20 et 30 minutes pour permettre aux messages de satiété d’atteindre le cerveau. Cela aidera votre adolescent à manger à sa faim, avec plaisir et sans abuser sur les quantités.

A l’adolescence, les filles sont très sujettes au manque de fer en raison des pertes de sang liées à leurs règles. Cette carence se manifeste par une grande fatigue et peut entraîner une anémie. Cuisinez de la viande et du poisson, mais aussi des légumes secs (lentilles, haricots blancs, pois chiches…) riches en fer. Bon à savoir, le fer est mieux absorbé lorsqu’il est accompagné de vitamine C, contenue dans les agrumes. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin.

 Tous les ados ont besoin de calcium et de vitamine D, indispensables pour la bonne constitution des os. Les produits laitiers sont la principale source de calcium. Proposez aussi à votre ado des menus à base de légumes (blettes, choux…) et certaines eaux minérales riches en calcium. Quant à la vitamine D, vous la trouverez dans les poissons gras, les œufs, le beurre… Elle est également naturellement synthétisée par la peau exposée au soleil (30 minutes par jour environ). Il est cependant possible que votre médecin lui prescrive, en plus vos bonnes recettes, de la vitamine D en ampoules.

Il est important pour votre adolescent de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour. Cela participe au bon fonctionnement de ses organes vitaux et favorise sa concentration et son énergie. Proposez-lui des eaux minérales riches en calcium et en magnésium ou de l’eau du robinet à emporter partout avec lui.

Attention aux aliments trop gras et trop sucrés souvent préférés des adolescents. Limitez la présence des biscuits apéritifs, des pâtisseries, des bonbons, des céréales au chocolat ou fourrées dans vos placards. Ils sont couramment consommés en dehors des repas lors d’épisodes de grignotage, à éviter car ils favorisent la prise de poids. En cas de petite faim, proposez-lui un fruit, une compote ou un laitage.

L’adolescence est souvent le moment choisi pour expérimenter l’alcool. A moyen ou à long terme la consommation d’alcool peut avoir des conséquences sur sa santé et sur son poids. Surveillez son comportement, expliquez-lui les risques liés à la prise d’alcool et demandez conseil à votre médecin.

De même, l’adolescence est une période compliquée exposant au risque de troubles du comportement alimentaire. Les plus courants sont la gestion des émotions par l’alimentation sous la forme d’envies irrésistibles de manger en dehors des repas. Les modifications du comportement alimentaire de votre adolescent peuvent être l’expression de difficultés personnelles, n’hésitez pas à en parler avec lui ou à lui conseiller d’en discuter avec son médecin.

 

A savoir

L’adolescence est un moment charnière où votre ado fait ses propres expériences. Il construit sa personnalité et cela peut s’accompagner d’un changement dans son alimentation. C’est une période où le regard des autres est important et cela est propice au développement des troubles du comportement alimentaire ainsi qu’à la consommation excessive d’alcool. Si vous remarquez un changement dans son comportement, maintenez le dialogue et s’il s’éloigne de vous, proposez-lui de parler de ses préoccupations avec un tiers.

SAMU 68


Médecin Régulateur libéral, Mulhouse,

Polyclinique


Centre de soins non programmés, 1 Rue Saint-Jacques,
68800 Thann, France

Cabinet Médical Du Dr Claude Deroussent

10 Rue du Rhin,
(impasse Du Rhin),
68320 Muntzenheim, France

Contacts

  • Fixe : 0389477093
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Dois-je prendre des compléments alimentaires ?

    Les compléments alimentaires sont des sources concentrées de micronutriments, qui regroupent les vitamines, les minéraux et les oligoéléments. Ils n’apportent pas de calories mais sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme en facilitant les réactions énergétiques. Est-il nécessaire d’en consommer en dehors de notre assiette ?

    Lire la suite
  • Un test pour évaluer mes habitudes alimentaires

    Pour assurer un bon équilibre alimentaire, il faut associer un apport calorique, en quantité adaptée à votre âge et à votre activité, et un comportement alimentaire harmonieux, qui allie plaisir et équilibre. Evaluez vos habitudes alimentaires en faisant ce test et selon vos résultats parlez-en avec votre médecin.

    Lire la suite
  • Pendant ma grossesse, je veille à mon alimentation

    Tout au long de votre grossesse, vous devrez accorder une importance particulière à votre alimentation pour la santé de votre enfant et la vôtre.

    Lire la suite
  • J’équilibre mon diabète au quotidien : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser les bonnes pratiques à mettre en place dans votre vie pour contrôler votre diabète. Pour cela il faut pratiquer une activité physique, avoir un suivi diététique, surveiller votre poids et vous faire aider pour arrêter de fumer si nécessaire. Puis, selon les cas, la prise quotidienne de médicaments, l'auto surveillance glycémique et la surveillance de vos pieds seront nécessaires. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale