Le site du Docteur Catherine BELAIR Neurologue

Neurologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je comprends le rôle d’un ergothérapeute. - Le site du Docteur Catherine BELAIR Neurologue - Docvadis

Je comprends le rôle d’un ergothérapeute.

L’ergothérapeute est un spécialiste de l’adaptation de l’environnement des personnes, adultes ou enfants, en situation de handicap. Il vous aide à optimiser vos capacités pour que vous soyez le plus autonome possible dans vos activités quotidiennes.

Quel est le rôle de l’ergothérapeute ? 

Un ergothérapeute est un expert en rééducation et en adaptation de l’environnement à un handicap. Son rôle est d’optimiser vos capacités pour vous permettre de retrouver un maximum d’autonomie dans votre vie quotidienne. 

Il peut donc intervenir à tout âge auprès :

-         des personnes atteintes de maladies invalidantes d’origine neurologique ou motrice (sclérose en plaques, AVC, sclérose latérale amyotrophique, polyarthrite rhumatoïde…),

-         des personnes atteintes d’un handicap physique,

-         des personnes atteintes de troubles psychomoteurs,

-         des personnes atteintes de problèmes sensoriels (cécité, surdité, DMLA…),

-         des personnes âgées en perte d’autonomie (diminution de la mobilité, maladie d’Alzheimer, maladie de Parkinson…). 

Comment intervient l’ergothérapeute ? 

Dans un premier temps, l’ergothérapeute va évaluer avec vous et votre entourage le degré de vos difficultés quotidiennes à votre domicile, votre travail ou encore votre école. Il existe des appartements thérapeutiques dans lesquels le praticien va vous demander de simuler des scènes de la vie quotidienne (toilette, repas…) afin de vous proposer des solutions adaptées à vos besoins. Dans de rares cas, l’ergothérapeute réalisera ce type de séances directement à votre domicile.

En fonction de ce bilan, il vous indiquera des aménagements de vos espaces de vie, des exercices de rééducation et des gestes permettant de compenser votre handicap pour que vous puissiez effectuer des tâches jusqu’alors impossibles. 

Les adaptations sont très diverses et adaptées à chaque cas particulier. Quelques exemples :

-         installation de rampes de soutien dans la salle de bain et les toilettes,

-         pose de tapis antidérapants dans les pièces d’eau (salle de bain, toilettes, cuisine),

-         recours à des chiens d’assistance pour les personnes ayant des déficiences sensorielles,

-         création d’un chemin lumineux dans les couloirs pour éviter les chutes nocturnes,

-         adaptation des espaces entre les meubles et de leur hauteur à l’utilisation d’un fauteuil roulant,

-         utilisation d’objets (téléphone, couverts, mobilier, stylos, matériel scolaire) adaptés à des difficultés de motricité fine,

-         mise en situation par le jeu pour développer la motricité globale et la motricité fine chez l’enfant (s’habiller, lacer ses chaussures, utiliser des couverts, écrire dans les lignes du cahier, utiliser des ciseaux…),

-         activités manuelles (cuisine, loisirs créatifs) pour développer l’autonomie chez les plus jeunes,

-         mise en place d’une assistance par ordinateur pour la prise de notes à l’école,

-         adaptation d’un véhicule pour permettre aux personnes en situation de handicap de conduire sans l’aide d’un tiers. 

Comment consulter un ergothérapeute ? 

L’ergothérapeute travaille généralement au sein d’une équipe médicale pluridisciplinaire et sur prescription médicale du médecin qui s’occupe de votre prise en charge globale. Votre accompagnement se fera dans un établissement hospitalier ou médico-social, en cabinet et éventuellement à domicile.  

Si votre handicap concerne un déficit visuel, causé par une DMLA par exemple, votre médecin pourra aussi vous orienter vers un orthoptiste libéral spécialisé en rééducation basse vision. Celui-ci vous apprendra à optimiser votre vision périphérique pour conserver notamment votre capacité à lire et écrire.

Les séances d’ergothérapie sont prises en charge par la Sécurité Sociale si elles ont lieu à l’hôpital, dans un établissement médico-social et à domicile dans le cadre d’une hospitalisation à domicile. Par contre, la Sécurité Sociale ne prend pas en charge les séances effectuées par les ergothérapeutes libéraux. Dans ce cas, renseignez-vous auprès de votre mutuelle pour savoir si elle couvre ces soins.

Cabinet médical du Docteur Catherine BELAIR

1 Place Paul JAMOT ,
1er Etage,
51100 REIMS, France

Contacts

  • Fixe : 03 26 47 47 70
  • Fax : 03 26 88 53 70
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

CHU de REIMS Hôpital Maison Blanche


Neurologie Professeur BAKCHINE, Rue Cognac JAY ,
51100 REIMS, France

Contacts

  • Fixe : 03 26 78 70 87
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Centre Hospitalier Régional

Contacts

  • Fixe : 03 23 24 33 33

Documents similaires

  • Quelle méthode pour arrêter de fumer ?

    Arrêter de fumer demande de la motivation et une méthode adaptée. Substituts nicotiniques, consultation anti-tabac, prescriptions médicales, cigarette électronique, méthodes alternatives. Tour d’horizon de l’arsenal anti-tabac.

    Lire la suite
  • Diabète et nerfs

    L'excès de sucre dans le sang, en cas de diabète mal équilibré, peut entraîner des lésions de vos nerfs. Cette complication du diabète, longtemps discrète, impose la vigilance. Vous apprendrez à bien surveiller vos pieds s'ils deviennent insensibles. Une petite plaie peut entraîner une gangrène d'un orteil, et même du pied. Vous devez être examiné au moins une fois par an pour dépister et prévenir ces complications.

    Lire la suite
  • La vessie : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser l’anatomie de la vessie. Votre médecin pourra le commenter avec vous. Il vous permettra de mieux comprendre les explications et recommandations qui vous seront apportées dans votre parcours pour optimiser votre prise en charge.

    Lire la suite
  • L'application « Mon coach sommeil »

    L'application «Mon coach sommeil » a été conçue par les spécialistes du sommeil du Réseau Morphée pour vous aider à retrouver et maintenir un sommeil de qualité.

    Lire la suite
  • Retirer une tique, des schémas pour comprendre

    Ces schémas vous permettent de visualiser comment bien retirer une tique en cas de morsure. La maladie de Lyme est une maladie grave transmise par les tiques qui sont elle-même infectées. Elles inoculent la bactérie à l’homme en le mordant pour se nourrir de son sang. Plus vous agissez rapidement en cas de morsure, moins les risques de transmission de la maladie sont élevés.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale