Docteur Catherine BAILY

Endocrinologie
Conventionnement : Exercice hospitalier
Carte Vitale Acceptée
J'évite les médicaments qui peuvent déséquilibrer mon diabète - Docteur Catherine BAILY - Docvadis

J'évite les médicaments qui peuvent déséquilibrer mon diabète

Différents médicaments peuvent interagir avec votre traitement antidiabétique (comprimés ou insuline) et en perturber l’efficacité. Ils risquent de vous exposer à un déséquilibre de votre diabète.

Pourquoi faut-il que je prenne des précautions ?

Vous êtes diabétique, et votre diabète est équilibré grâce à votre traitement. Si vous associez un autre médicament à votre traitement antidiabétique, vous pouvez perturber cet équilibre.

En effet, il existe des médicaments qui peuvent perturber l’action de votre traitement antidiabétique en le rendant plus ou moins efficace, ou qui risquent de modifier directement votre taux de sucre dans le sang (ou glycémie).

Pour pouvoir faire face aux désagréments et aux douleurs du quotidien (maux de tête, douleurs digestives, etc.), définissez précisément avec votre médecin les médicaments que vous pouvez prendre sans risque.

Par ailleurs, certains médicaments peuvent être contre-indiqués avec votre traitement antidiabétique ou si certains de vos organes commencent à fonctionner moins bien à cause du diabète. Par exemple, les corticoïdes pris par voie orale ou par injection dans une articulation (infiltration) peuvent perturber, voire augmenter votre glycémie pendant plusieurs jours. Les anti-inflammatoires peuvent dans certaines conditions altérer le fonctionnement de vos reins.

Les médicaments en vente libre sont-ils aussi concernés ?

Les médicaments disponibles sans ordonnance restent des médicaments à part entière. Ils peuvent, comme les autres, agir sur votre traitement du diabète ou agir sur votre glycémie.

Certains médicaments efficaces en cas de douleur ou de fièvre contiennent des anti-inflammatoires (AINS) qui peuvent perturber la fonction rénale. D’autres, notamment des sirops, contiennent du sucre, et leur consommation risque d’augmenter votre glycémie. La vitamine C peut interférer avec certaines bandelettes de dosage de votre glycémie au bout du doigt, en cas d’auto-surveillance.

En cas de fièvre isolée, puis-je quand même me traiter seul(e) ?

La fièvre constitue un risque important de déséquilibre de votre diabète. Le risque d’infection doit être surveillé de très près. Attention à l’aspirine à forte dose, quipeut provoquer une baisse de votre glycémie ; préférez le paracétamol à faible dose. En cas de fièvre isolée ou mal supportée, il est recommandé de consulter rapidement un médecin et d’attendre sa prescription avant de prendre quoi que ce soit.

Il est fortement déconseillé de recourir à l’automédication, quelle qu’elle soit, pour une pathologie que vous ne connaissez pas ou qui risque de déséquilibrer votre diabète.

Quoi qu’il arrive, vous ne devez jamais prendre un médicament sans l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Hôpital Cochin / Site Port-Royal


Consultation Service de Diabétologie, 123 Boulevard de Port-Royal ,
Pavillon Copernic,
75014 Paris, France

Contacts

  • Fixe : 01 58 41 19 19
  • Fixe : 01 58 41 19 19
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Centre Jacques SENET

12 Rue Armand Moisant,
75015 Paris, France

Contacts

  • Fixe : 0 800 15 3003 appel gratuit
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je suis sous insuline, petit pense bête pour les vacances

     Vous trouverez dans cette fiche imprimable une check-list pour ne rien oublier concernant votre traitement par insuline quand vous partez en vacances. A vous de compléter pour le reste!

    Lire la suite
  • Que faire des aiguilles usagées

     Si vous utilisez du matériel à usage unique comme les aiguilles pour injection sous cutanée (insuline ou autres traitements)ou encore pour vous piquer le bout du doigt, vous ne pouvez pas jeter ce matériel dans une poubelle "normale". Le pharmacien doit vous fournir un kit de récupération, ou "boîte jaune" dans laquelle vous devez jeter ce matériel. Ces boîtes une fois pleines doivent être fermées et apportées à des points de collecte (certaines pharmacies, mais pas toutes et d'autres points de collecte). Ceux-ci sont en train de se mettre en place. Vous trouverez ci dessous un lien pour localiser le centre de collecte le plus près de chez vous.

    Lire la suite
  • J'ai trop de médicaments, je me trompe ou oublie souvent, comment faire ?

    Il est parfois difficile de s'y retrouver parmi tous les médicaments qui vous sont prescrits. Cela peut être source d'oublis, d'erreurs qui sont parfois graves. Votre pharmacien remplace parfois les médicaments auxquels vous étiez habitués par des génériques dont les noms sont différents et souvent difficiles. Au delà de trois ou quatre différents médicaments, cela devient compliqué à gérer. Pourtant, il est capital que vous preniez correctement et régulièrement les médicaments, que ce soit pour le diabète, la tension, le cholestérol ou des problèmes cardiaques. Les horaires sont aussi importants à respecter et un oubli ne doit pas faire prendre une double dose la fois suivante. Pour vous aider, il existe des boîtes appelées piluliers dans lesquels on repartit les médicaments pour chaque moment de la journée. Vous pouvez demander à quelqu'un de votre entourage de vous aider si vous avez du mal. Le mieux est de le faire tranquillement chaque semaine avec l'ordonnance devant vous. Demandez au pharmacien, s'il ne le fait pas de lui même de vous écrire sur chaque boîte le nom qui est noté sur l'ordonnance s'il a substitué le traitement. La fiche qui suit répertorie quelques uns de ces piluliers que vous trouverez sur internet ou chez votre pharmacien. Il existe aussi des systèmes pour casser ou écraser les comprimés s'ils sont trop gros.Les prix indiqués sont des moyennes de quelques fabricants, ils ne sont pas contractuels, mais vous donnent un ordre d'idées. N'oubliez pas que si vous avez du mal à prendre vos traitements,il est important d'en parler en consultation

    Lire la suite
  • J’ai les bons réflexes en période de canicule

    Une canicule est une vague de forte chaleur, en journée comme de nuit, qui s’étend sur plusieurs jours. Plus la vague de chaleur dure dans le temps, plus les conséquences sur la santé se font sentir, touchant gravement les organismes les plus fragiles. Le suivi de certaines recommandations permet cependant de réduire les risques.

    Lire la suite
  • Que faire en cas de maladie ?

     Les infections, que ce soit un rhume, une rage de dents ou toute autre maladie, risquent de déséquilibrer le diabète. Il faut donc être particulièrement vigilant ces jours là. La fiche ci-dessous vous donne quelques conseils. En cas d'infection sévère, il faut bien sûr recourir à votre médecin ou aux services d'urgences.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale