Le site du Docteur Catherine OLIVERES GHOUTI

Dermatologie - Vénérologie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
J'ai un excès de pilosité : que faire ? - Le site du Docteur Catherine OLIVERES GHOUTI - Docvadis

J'ai un excès de pilosité : que faire ?

L’excès de pilosité constitue un symptôme plutôt qu’une maladie, et il est souvent l’objet de préoccupations esthétiques et psychologiques.

Qu’est-ce que l’hirsutisme ?

L’excès de pilosité est appelé hirsutisme, lorsque le développement de poils chez la femme est de type masculin (poils épais, drus, longs et pigmentés) et sur des zones qui en sont normalement dépourvues : le visage, la poitrine, les fesses, etc. Cela est différent de l’augmentation de la pilosité sur des zones normalement poilues. On parle alors d’hypertrichose : sur les bras, par exemple.

L'hypertrichose se caractérise par une augmentation de la pilosité entre autre sur les brasL'hypertrichose se caractérise par une augmentation de la pilosité entre autre sur les bras

Quelles en sont les causes ?

Tout comme chez l’homme, des hormones masculines – appelées androgènes – sont produites chez la femme par les ovaires et la glande corticosurrénale (la testostérone est une de ces hormones androgènes).
Chez la femme, l’hirsutisme peut avoir deux causes :

  • Un taux excessif d’hormones androgènes.

  • Une hypersensibilité aux androgènes des follicules des poils.

L’excès d’hormones androgènes peut être provoqué par une affection des ovaires (comme le syndrome des ovaires polykystiques). Il peut aussi être causé par des problèmes au niveau de la glande corticosurrénale (glande située au-dessus des reins et indépendante de ceux-ci). La prise de certains médicaments (stéroïdes ou anabolisants) en est une autre cause.
Très souvent, aucune de ces causes n’est retrouvée. On parle alors d’hirsutisme « idiopathique ». Les taux d’hormones androgènes sont normaux, et il n’y a pas de trouble des règles.

D’autres symptômes peuvent-ils s’associer à l’hirsutisme ?

Chez certaines femmes, l’hirsutisme peut s’accompagner d’autres signes, tels que :

  • acné,

  • perte de cheveux,

  • irrégularité des règles,

  • développement accru des muscles,

  • hypertrophie du larynx, à l’origine d’une gravité de la voix,

  • réduction du volume des seins, etc.

Qu'est-ce que je peux faire sur le plan esthétique ?

En fonction du contexte clinique et hormonal, un traitement médical par voie orale peut être prescrit, sauf contre-indication. Il doit être associé à une épilation pour faire disparaître ou masquer les poils inesthétiques. Il y a différentes solutions qui seront au mieux discutées avec un dermatologue :

  • Le rasage et la décoloration, et même l’épilation à la cire. Les poils rasés repoussent encore plus vite, les poils décolorés restent visibles.

  • L’épilation électrique, l’électrolyse et le laser sont des solutions plus durables, voire définitives. Toutefois, elles doivent impérativement être réalisées par des professionnels. Pour une meilleure efficacité, elles ne seront effectuées qu'après plusieurs mois de traitement.

Le principal problème de l’hirsutisme est son caractère inesthétique. Discutez-en avec votre médecin, il vous guidera dans vos démarches

SCM Médicour

102 rue de Courcelles ,
Interphone/ 1er étage avec ascenseur,
75017 Paris, France

Contacts

  • Fixe : 0146225022
  • Fax : 0146222284
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Gale : traitement et "nettoyage de printemps" pour toute ma famille

    La gale est une affection cutanée contagieuse. Elle se traite bien. Certains gestes permettent de se débarrasser de tout risque de recontamination.

    Lire la suite
  • Je souffre d'acné et je prends soin de ma peau

    L’acné est une maladie de la peau provoquée par un dérèglement des follicules pilo-sébacés présents sur le visage, le thorax et le dos. Affection chronique, l’acné évolue par poussées.

    Lire la suite
  • J'assiste à une séance de laser vasculaire

    Cette vidéo vous montre une façon de procéder pour améliorer les lésions vasculaires, la couperose, les peaux ayant souffert du soleil. Le Dr Olive, dermatologue, précise les règles à suivre pour la technique utilisée dans cette vidéo. Votre dermatologue vous conseillera entre les différentes autres possibilités en l'adaptant à votre cas particulier. Selon le problème à traiter, la machine utilisée, les suites ne sont pas les mêmes. Les résultats sont d'autant plus nets que les soins sont commencés précocement dans une perspective essentiellement esthétique..

    Lire la suite
  • Allergique : je sais utiliser mon stylo auto-piqueur d’adrénaline

    Le stylo auto-piqueur d’adrénaline est un dispositif médical qui vise à traiter le choc anaphylactique, avant l’arrivée des secours. Bien utilisé dès les premiers signes du choc (œdèmes, troubles de la respiration, urticaire…) il peut vous sauver la vie.

    Lire la suite
  • Je traite les verrues de mon enfant : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser simplement le traitement d’une verrue et les précautions à prendre pour éviter leur transmission. Il est recommandé de traiter dès la première verrue avant leur possible multiplication. Si elles sont trop nombreuses, il peut être décidé de ne pas intervenir car il y aura une guérison spontanée, mais qui peut être longue à venir. Consultez un dermatologue qui proposera un traitement. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale