Le site du Docteur Henri AUDIBERT

Cardiologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je m'informe pour apporter mon soutien à un proche diabétique - Le site du Docteur Henri AUDIBERT - Docvadis

Je m'informe pour apporter mon soutien à un proche diabétique

Associer les proches à la démarche de soins et à la vie d’un diabétique conduit à une plus grande autonomie et à une meilleure prise en charge de la maladie dans son environnement au quotidien. Ainsi, le soutien de l’entourage représente une ressource précieuse pour le patient diabétique.

Quelles sont les implications quotidiennes du diabète ?

Les implications du diabète au quotidien sont nombreuses.
En premier, la nécessité d'augmenter la pratique d’une activité physique, d’avoir un suivi diététique et d’arrêter définitivement le tabac.
Puis, selon les cas, la prise quotidienne de médicaments et les consultations de suivi auprès de médecins pour éviter les complications.

L'entourage du diabétique peut assurer un véritable soutien dans sa vie quotidienne : activité physique en commun, repas équilibrés pour tous, aide à l'arrêt du tabac.L'entourage du diabétique peut assurer un véritable soutien dans sa vie quotidienne : activité physique en commun, repas équilibrés pour tous, aide à l'arrêt du tabac.

Comment aider le patient diabétique dans la prise en charge de sa maladie ?

Il faut accepter que la maladie diabétique est une maladie insidieuse par excellence. On ne ressent rien dans ses formes initiales. Une rigueur de vie quotidienne est donc nécessaire, si on veut éviter ou retarder la venue de complications.
Dans ce domaine, l’entourage du patient diabétique peut assurer un véritable soutien dans sa vie quotidienne (activité physique en commun et alimentation maîtrisée). C’est d’autant plus essentiel qu’il s’agit d’une maladie chronique, dont la gestion devra durer des dizaines d’années. Il faut assurer un suivi médical régulier et une hygiène de vie de qualité.

Jusqu’où peut aller le retentissement psychologique de la maladie ?

La maladie diabétique peut provoquer un retentissement psychologique plus ou moins important selon les personnes concernées. Cela peut être un sentiment de rupture dans l’existence, une remise en cause du mode de vie et des projets, ainsi qu’une prise de conscience par le malade et son entourage de limites qui vont contraindre la liberté d’action.
Pour l’entourage d’un patient diabétique, il s’agit de comprendre ce que sont le diabète et les enjeux du pronostic, et de bien saisir le rôle de soutien moral, mais aussi thérapeutique.

Quelles sont les principales contraintes du diabète à connaître pour mieux soutenir un proche diabétique ?

  • La détermination du type du diabète (type 1 et type 2) et son impact sur la vie quotidienne en famille, au travail et avec les amis.

  • La gestion commune de l’alimentation et de la façon de faire des courses, ainsi que la prévention du diabète de type 2 dans la famille.

  • L’autosurveillance glycémique (dont le caractère « obligatoire » dépend du traitement), la gestion des hypoglycémies, ainsi que la place des examens biologiques, en particulier l’hémoglobine glycosylée (véritable traceur de la qualité de l’équilibre).

  • La pratique régulière d’une activité physique, incluant les promenades et le sport.

  • L’impact sur la vie de couple et la question du diabète gestationnel.

  • La prévention ou la gestion des complications (suivi cardiovasculaire, hygiène des pieds, suivi ophtalmologique, etc.).

  • L’information sur les droits du malade et de ses proches.

Bien entendu, toutes ces étapes doivent s’inscrire dans la durée. Certains patients souhaitent gérer seuls leur maladie et ne veulent pas imposer à d’autres les contraintes et les obligations. Pour l’entourage, la démarche d’accompagnement ne peut donc s’effectuer qu’avec l’assentiment de la personne malade.

La consultation médicale est aussi un lieu d’accueil pour le patient, ainsi que pour ses proches. L’équipe médicale peut vous conseiller sur les méthodes d’accompagnement (certaines peuvent même vous assurer une formation). N’hésitez pas à demander conseil à l’équipe soignante qui vous mettra également en relation avec des associations actives dans ce domaine.

Cabinet de Cardiologie

46 Place de la République ,
33160 ST MEDARD EN JALLES, France

Contacts

  • Fixe : 05 56 95 80 48
  • Fax : 05 56 05 11 61
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Clinique de Bordeaux Nord


Médecine Nucléaire, 15 à 35 Rue Claude Boucher ,
33300 BORDEAUX, France

Contacts

  • Fixe : 08 26 30 16 16 / 05 56 17
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Polyclinique Bordeaux Cauderan


Cardiologie, 19 Rue Jude ,
33200 BORDEAUX CAUDERAN, France

Contacts

  • Fixe : 05 56 17 16 09
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Mon enfant ronfle : fait-il de l'apnée du sommeil ?

    L’apnée obstructive du sommeil de l’enfant concernerait 2 à 5 % des enfants entre 2 et 6 ans, garçons comme filles. La moitié des enfants amenés en consultation pour ronflement souffre d’apnée du sommeil.

    Lire la suite
  • Je réduis mes ballonnements : un schéma pour comprendre

    Ces schémas permettent de visualiser simplement comment réduire vos ballonnements. Les ballonnements abdominaux correspondent à une sensation de gonflement de l’abdomen dû à une accumulation de gaz dans votre tube digestif. Vous pouvez limiter leur apparition, ou les réduire, en diminuant votre consommation d’aliments qui produisent beaucoup de gaz en fermentant. Il est également très important d’avoir une activité physique régulière. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Le point sur les apnées du sommeil

    Arrêts répétés de la respiration au cours du sommeil, les apnées du sommeil peuvent avoir des conséquences majeures sur la santé. Leur sévérité dépend de leur nombre et de leur durée.

    Lire la suite
  • Diabétique, puis-je obtenir un prêt bancaire ?

    L’accès au crédit à la consommation, au crédit immobilier ou au crédit professionnel est généralement conditionné par la souscription à une assurance contre les risques d’invalidité et de décès. Celle-là est difficile à obtenir pour les personnes qui présentent, selon l’expression consacrée, un « risque aggravé de santé ». La récente convention AERAS a permis de faire évoluer les relations entre les malades et les sociétés d’assurances.

    Lire la suite
  • J’évalue mon risque d’avoir des apnées du sommeil

    Les apnées du sommeil correspondent à des pauses respiratoires durant votre sommeil nocturne. Elles altèrent la qualité de vie et sont souvent associées à certaines maladies cardiovasculaires comme l’hypertension, les attaques cérébrales (AVC), la fibrillation auriculaire, et aggravent les maladies des artères du cœur. Elles sont plus fréquentes chez les patients hypertendus, diabétiques et en surpoids. Des tests simples vous permettent de savoir si vous êtes concernés.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale