Service de REEDUCATION CARDIO-VASCULAIRE de KERPAPE
Je souffre de troubles du rythme : je comprends ma maladie - Service de REEDUCATION CARDIO-VASCULAIRE de KERPAPE - Docvadis

Je souffre de troubles du rythme : je comprends ma maladie

Dans certaines circonstances, le rythme cardiaque est irrégulier. Le cœur n’assure plus normalement son travail de pompe et les conséquences peuvent être graves.

Qu’est-ce qu’un trouble du rythme ?

Dans des conditions normales, le cœur bat à un rythme régulier, entre 60 et 90 fois par minute, chez un adulte au repos. Chaque battement correspond à la contraction de différentes parties du cœur suivant un ordre et un rythme précis et régulier.

Pourquoi mon rythme cardiaque est-il perturbé ?

L’origine est diverse et parfois inconnue.

Ce peut être une insuffisance cardiaque, des séquelles d’infarctus du myocarde, les suites d’une intervention chirurgicale sur les poumons ou le cœur. Ce peut aussi être lié à une maladie rhumatismale, une infection du cœur ou une autre maladie infectieuse.

Y a-t-il plusieurs sortes de troubles du rythme ?

On distingue 3 types de troubles du rythme :

  • La bradycardie : le rythme cardiaque est inférieur à la normale (< 60 battements/minute).

  • La tachycardie : le rythme cardiaque est supérieur à la normale (> 100 battements/minute).

  • L’arythmie : le rythme cardiaque est irrégulier et anarchique.

Quels signes doivent m’alerter sur mes troubles du rythme ?

  • Des palpitations : vous sentez votre cœur battre de manière anormale ou comme un emballement du cœur, puis un retour brutal à un rythme lent.

  • Des vertiges.

  • Une sensation de gêne dans la poitrine.

  • Un essoufflement.

  • Et, parfois, il n’y a pas de signe.

Comment le trouble de mon rythme cardiaque va-t-il être traité ?

Le plus souvent, la prise d’un traitement médicamenteux dit « anti-arythmique » suffit.

Il est aussi nécessaire, parfois, de fluidifier le sang par un traitement appelé « traitement anticoagulant » pour éviter que des caillots ne se forment et ne partent dans le cerveau ou ailleurs.

Il est recommandé l’arrêt ou la diminution de la consommation de tabac, de café et d’alcool.

Les troubles du rythme nécessitent la prise de médicaments agissant directement sur le fonctionnement du cœur. Il faut impérativement prendre votre traitement chaque jour sans jamais changer le dosage vous-même.

Centre de Kerpape

BP 78 ,
56275 PLOEMEUR Cedex, France

Contacts

  • Fixe : 02 97 82 60 06
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

CENTRE de KERPAPE

Kerpape ,
BP 78,
56275 PLOEMEUR CEDEX, France

Contacts

  • Fixe : 02 97 82 60 06
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je comprends le traitement de l'apnée du sommeil

    Cette vidéo permet de comprendre en quoi consiste le traitement de l’apnée du sommeil par pression positive. Le Dr Sapène présente les différents traitements disponibles. Un patient vous montre comment il utilise le dispositif médical de traitement par pression positive. Il partage son expérience et témoigne de l’apport de ce traitement sur sa qualité de vie.

    Lire la suite
  • J'ai de l'artérite des membres inférieurs : je comprends ma maladie

    L’artérite des membres inférieurs provoque une diminution progressive du flux de sang dans les jambes. Elle a des conséquences directes sur la capacité à marcher.

    Lire la suite
  • Je m'informe sur la fibrillation auriculaire

    Des battements du cœur, rapides et irréguliers, peuvent révéler une fibrillation auriculaire. C’est un trouble du rythme cardiaque qui est fréquent notamment après 60 ans. Son traitement permet d'éviter la survenue d’accidents vasculaires graves.

    Lire la suite
  • J’équilibre mon diabète au quotidien : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser les bonnes pratiques à mettre en place dans votre vie pour contrôler votre diabète. Pour cela il faut pratiquer une activité physique, avoir un suivi diététique, surveiller votre poids et vous faire aider pour arrêter de fumer si nécessaire. Puis, selon les cas, la prise quotidienne de médicaments, l'auto surveillance glycémique et la surveillance de vos pieds seront nécessaires. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Diabète et pieds

    Les pieds des diabétiques sont plus fragiles que ceux de personnes non diabétiques dans certaines circonstances. C'est pourquoi ils doivent faire l’objet d’une attention soutenue.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale