Le site du Docteur Sylvain GUERARD

Cardiologie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Je connais les facteurs de risque cardio-vasculaires - Le site du Docteur Sylvain GUERARD - Docvadis

Je connais les facteurs de risque cardio-vasculaires

Certaines maladies et certaines habitudes de vie peuvent augmenter de manière importante le risque de développer des maladies du cœur et des artères.

Qu’est-ce qu’un facteur de risque cardiovasculaire ?

Certaines maladies et certaines habitudes de vie peuvent augmenter de manière importante le risque de développer des pathologies touchant le cœur et les artères.

Ces maladies et ces habitudes sont appelées facteurs de risque cardiovasculaire.

Hypertension artérielle, diabète, cholestérol... sont-ils des facteurs de risque ?

Oui. Ces trois maladies ont des effets négatifs sur le cœur et les artères.

Une maladie touchant les artères peut avoir des conséquences sur tous les organes qu’elles nourrissent.

Ainsi, elle peut endommager les reins, les yeux, le cerveau, les jambes et, bien évidemment, le cœur.

Quels sont mes facteurs de risque ?

Le tabac : j’arrête.

  • Fumer augmente de manière très importante le risque de développer une maladie cardiovasculaire. Il faut compter 3 ans après l’arrêt complet du tabac pour considérer que ce risque n’existe plus.

L’alimentation : je ne mange ni trop gras, ni trop salé, ni trop sucré.

  • Une consommation excessive de graisses animales (notamment la charcuterie) a pour conséquence l’apparition d’un excès de mauvais cholestérol (LDL) dans le sang qui se dépose sur les parois des artères et risque de les obstruer.

  • Une consommation excessive de sel favorise l’hypertension artérielle.

  • Une consommation excessive d'aliments trop sucrés favorise l'apparition du diabète, un excès de sucre dans le sang.

L’âge, le sexe et les antécédents familiaux : j’en tiens compte.

  • Femmes et hommes ne sont pas égaux. Le risque commence vers 60 ans pour une femme et 50 ans pour un homme.

  • Les personnes, ayant un parent proche (père/mère, frère/sœur, fils/fille) qui a souffert d’un infarctus ou qui est décédé subitement d’un problème cardiaque, ont plus de risque de développer une maladie cardiovasculaire.

L’hygiène de vie : je fais attention.

  • La consommation d’alcool agit sur les artères et la circulation en général.

  • Le surpoids favorise l’hypertension artérielle.

  • Le manque d’activité physique est un risque supplémentaire.

L’âge, le tabac, l’alcool, le diabète, l’hypertension artérielle, l’excès de cholestérol et l’hérédité augmentent le risque de souffrir d’une maladie du cœur et des vaisseaux. Ce risque augmente de manière très importante lorsque ces facteurs sont associés. Une surveillance régulière de sa santé et une bonne hygiène de vie permettent de diminuer le risque de souffrir d’une maladie cardiovasculaire.

Cabinet de cardiologie

140 ter Avenue Franklin Roosevelt ,
69500 BRON, France

Contacts

  • Fixe : 04 78 26 52 00
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Quiz : Trop de cholestérol, que pourriez-vous faire ?

    Votre taux de cholestérol est élevé ou risque de l’être ? Vous devez adopter les bons comportements. Testez vos connaissances avec ce quiz.

    Lire la suite
  • Je bouge pour éviter les méfaits de la sédentarité

    Sédentarité vient du terme latin « sedere » : être assis. L’inactivité physique est un facteur de risque majeur pour la santé.

    Lire la suite
  • Je mesure moi-même les différents paramètres de ma santé

    En mesurant vous-même votre santé, vous pouvez mieux vous soigner ou mieux prévenir certaines maladies. Pourvu que les conditions et les techniques de mesure soient correctes. Les informations présentes sur ce site vous expliquent pourquoi.

    Lire la suite
  • Bouger plus, facile à dire, mais que puis-je faire

    Si vous n’êtes pas un grand marcheur, commencez par marcher, doucement, à votre rythme, un peu tous les jours. Allez à la boulangerie, allez chercher les enfants ou petits enfants à l'école sans la voiture. Vous trouverez beaucoup de petites occasions de marcher. Si vous êtes plutôt sportif, partez pour une bonne marche de 30 minutes par jour, environ 2 fois par semaine. Le paysage de la France est riche et les occasions de se balader nombreuses. Et découvrez d’autres activités physiques bénéfiques qui, elles aussi, vous font bouger. Prenez une brouette, un arrosoir, un balai, et vous allez bouger plus.

    Lire la suite
  • Je m'intéresse au tourisme à vélo

    Notre équipe, s’appuyant sur sa longue expérience et sa connaissance des lieux, sélectionne pour votre plus grand plaisir des hôtels de charme qui vous rappelleront que vous êtes dans une région où « Bien-Etre » et « Bon Vivre » sont les maîtres mots !

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale