Docteur Philippe CADORET à VANNES (BRETAGNE - MORBIHAN 56) France

Dermatologie - Vénérologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

Le Laser fractionné ablatif

L’usage des lasers ablatifs (CO2 ou Erbium) pour des rides, des cicatrices ou la destruction des tumeurs bénignes est connu. La technologie dite fractionnée permet de réduire les suites opératoires par un balayage du faisceau laser laissant des espaces de peau saine, ce qui permet une cicatrisation plus rapide. Ainsi, cette technologie a révolutionné la prise en charge car elle autorise une modulation mieux adaptée pour tous les patients et quasiment pour toutes les zones cutanées.        

A cet égard, il faut que votre dermatologue puisse établir avec vous le meilleur des compromis pour une cicatrisation d’autant plus rapide qu’il faudra multiplier les séances pour obtenir le résultat escompté. Vos attentes sont légitimes mais ne doivent pas être irréalistes. Il faut comprendre que le processus de cicatrisation a une limite physiologique et que c'est pour votre sécurité si votre dermatologue envisage de programmer plusieurs séances : de 1 à 5 séances.

Déroulementde la séance :

La protection des yeux par des lunettes, des coques extra-oculaires ou des lentilles en acier est obligatoire. La peau doit être propre et désinfectée.

Le balayage sous la forme de micro-impacts provoquera l’apparition de croûtelles qu’il ne faudra pas frotter. Le processus cicatriciel, qui va durer de quelques jours à une dizaine de jours, laissera place à une roseur transitoire mais maquillable.

L’estimation du résultat se fait entre 3 et 8 semaines après chaque séance mais l’amélioration peut se poursuivre jusqu'à 6 mois.

La sensation de chaleur est fonction du paramétrage et de chaque patient. Il est possible de la réduire avec l’usage de crème anesthésiante, d’un flux d’air très froid ou d’une anesthésie locale. De même, votre dermatologue vous conseillera pour les crèmes cicatrisantes, la prise d’antibiotiques ou d’anti-herpétique.

La séance dure de quelques minutes à 45 minutes selon la surface à traiter.

Contre-indicationsnon exhaustives :

- La Grossesse n’est pas une contre indication absolue mais juste une précaution d’usage.

- Les pathologies avec trouble de la cicatrisation (antécédents de chéloïdes, maladie du tissu conjonctif, diabète non équilibré…) sont a disc uter au cas par cas. De même la présence de lésions cancéreuses ou précancéreuses devront faire l’objet d’une prise en charge rigoureuse dermatologique avant cet acte.

- Par ailleurs, la liste de vos médicaments doit être absolument fournie à votre dermatologue.

Effetsattendus et inattendus :

La sensation de cuisson, l’oedème, la formation et le décollement des croûtes, la disparition de la roseur seront fonction du paramétrage.

Plus la puissance du faisceau laser sera importante, le temps de tir de chaque impact ou la multiplication des impacts élevés, plus ces signes seront importants et longs à disparaître.

La protection du soleil doit être totale tant qu’il y a des rougeurs mais une hyperpigmentation réactionnelle est possible dans les trois semaines.

Des cicatrices, des hyperpigmentations, des infections ont été décrites, ce qui justifie toutes les précautions de votre part et le suivi par votre dermatologue.

Auteur : GroupeLaser

 

Information :

Le Laser MiXto est le laser CO2 fractionné ablatif que le Docteur Cadoret utilise à son cabinet.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le Laser MiXto dans la rubrique "MES ACTES ESTHETIQUES".

Cabinet Médical

2 Rue Alexandre Le Pontois ,
56000 VANNES BRETAGNE MORBIHAN, France

Contacts

  • Fixe : 02 97 47 66 14
  • Fax : 02 97 47 94 78
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale