Bienvenue au Cabinet Médical des Cordeliers
Je revois mes principes alimentaires, pour éviter les erreurs diététiques - Bienvenue au Cabinet Médical des Cordeliers - Docvadis

Je revois mes principes alimentaires, pour éviter les erreurs diététiques

Notre comportement alimentaire est truffé d’idées reçues et d’a priori qui peuvent nous conduire à de grandes erreurs en matière diététique.

J'ai du diabète, je dois arrêter le sucre, mais peu importe les graisses : FAUX

Le diabète est une maladie caractérisée par une augmentation du taux de sucre dans le sang, liée soit à une production insuffisante d'insuline par le pancréas, soit à une mauvaise utilisation de l'insuline par le corps.

Votre organisme ayant du mal à assimiler le sucre, il ne faut donc pas lui en apporter en trop grande quantité : pâtisseries, confiture, miel doivent être limités. Mais vous pouvez en consommer une fois par semaine, en fin de repas.

Manger gras favorise la prise de poids pour tout le monde et les complications cardiovasculaires liées au diabète. De plus, cette prise de poids s'accompagnera d'une utilisation encore réduite de l'insuline par l'organisme. Elle doit donc être particulièrement évitée dans le diabète.

C'est pourquoi les mauvaises graisses sont aussi dangereuses que le sucre. Apprenez à reconnaître les bonnes graisses insaturées (huiles et oléagineux) des mauvaises graisses saturées (fromages, viande).

Si je ne mange que du poisson et des légumes, je n'aurai plus de diabète : FAUX

L'organisme a besoin d'énergie pour fonctionner. Cette énergie est fournie par le sucre dans l'alimentation. A vous de choisir l'aliment fournisseur de sucre qui vous convient : les féculents, les céréales complètes, les légumes secs. Ils stabilisent la glycémie.

Sachez également que les fibres contenues dans les légumes ralentissent la vitesse d'absorption des sucres. C'est pourquoi il est nécessaire de toujours associer légumes et féculents au cours d'un même repas, en plus des protéines apportées par la viande, le poisson ou les oeufs.

Il n'y a pas de menu spécial pour diabétique. Le régime est synonyme d'interdit, de frustration, non justifiés dans le diabète. Il s'agit plutôt de revoir ses habitudes alimentaires à long terme.

Il faut manger léger le soir : FAUX

Dormir ne signifie pas consommation d'énergie nulle. Au repos, l'organisme consomme quand même de l'énergie pour maintenir les fonctions vitales de base (coeur, cerveau, respiration, digestion).

Un repas trop léger le soir ou sans glucides (céréales, fruits secs...) peut entraîner une hypoglycémie la nuit avec, comme réaction, une glycémie augmentée le matin.

Le restaurant, le fast-food, c'est terminé : FAUX

Se retrouver entre amis est un moment de convivialité dont il ne faut pas se priver. Apprenez à limiter les écarts.

Au fast-food : hamburger et frites sont tous deux riches en graisses saturées. Evitez donc de les associer, mais faites-vous plaisir avec votre hamburger que vous accompagnerez d'une salade composée. Pour la boisson, préférez le soda light ou l'eau minérale au soda classique.

Quant au restaurant, il n'y a aucune raison de s'en priver. Les cartes sont généralement assez variées pour vous offrir des plats adaptés, ni trop gras ni trop sucrés.

Encore une fois, un écart de temps en temps est autorisé, à condition de surveiller son alimentation au quotidien.

Attention aux idées reçues et aux a priori qui peuvent conduire à de grandes erreurs pour l'équilibre diététique.

Les médecins, les diététiciens et les associations de patients peuvent répondre à vos interrogations. Avant de prendre une décision, n'hésitez pas à leur demander leur avis.

Cabinet Médical des Cordeliers

Place Louis Gillain , 27500 Pont-Audemer, France

Contacts

Téléphone : 02.32.41.02.55
Fax : 02.32.57.37.76

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je choisis mieux mes aliments pour lutter contre mon excès de cholestérol

    Apprenez à consommer peu d'aliments augmentant le mauvais cholestérol et favorisez les aliments qui augmentent le bon cholestérol. Limitez fromages, produits laitiers au lait entier, beurre, crème fraîche, viande rouge, abats, œufs, charcuterie et viennoiseries. Privilégiez légumes, fruits et céréales complètes (les fibres qu'ils contiennet favorisent la digestion et l'élimination des graisses), ainsi que les poissons gras.

    Lire la suite
  • Je me protège des tiques quand je me promène en forêt

    Les tiques sont des acariens qui peuvent transmettre à l’homme différentes maladies. Des mesures simples de prévention vous permettent d’éviter ces infections.

    Lire la suite
  • Je fais la différence entre boissons énergétiques et énergisantes

    L’intérêt grandissant pour l’activité physique et la volonté d’améliorer les performances a fait apparaître les boissons énergétiques, initialement développés pour les sportifs. Aujourd’hui, un nouveau type de produit est disponible en accès libre dans les magasins : ce sont les boissons énergisantes. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

    Lire la suite
  • Je fais du sport, dois-je modifier mes apports nutritionnels ?

    L’exercice musculaire intense ou prolongé augmente les besoins de l’organisme. Une alimentation équilibrée est essentielle pour reconstituer les dépenses en macronutriments (glucides, lipides, protéines), micronutriments (vitamines et minéraux) nécessaires à l’effort et à la récupération après l’effort. L’eau est essentielle : partir bien hydraté, en consommer pendant et après l’effort pour éviter la fatigue, les crampes et les tendinites. Selon la durée de l’effort, vous aurez besoin de vous réhydrater ou de faire une collation pendant l’effort, afin d’éviter tout risque de déshydratation, de carence, et de contreperformance.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale