Cabinet Médical de VIOLES
Je préserve mon périnée pour éviter à terme des fuites urinaires - Cabinet Médical de VIOLES - Docvadis

Je préserve mon périnée pour éviter à terme des fuites urinaires

Le périnée est un muscle situé entre le pubis et le coccyx. Très sollicité pendant la grossesse et plus encore lors de l’accouchement, il doit être rééduqué pour retrouver son indispensable tonicité.

Qu'est-ce que le périnée ?

C'est un enchevêtrement de muscles et de ligaments qui forme une sorte de plancher entre le pubis, le coccyx et les os du bassin.

Il soutient la vessie, le vagin, l'utérus et l'ensemble des organes abdominaux.

Sa tonicité prévient l'incontinence, les descentes d'organes et permet d'avoir plus de plaisir lors des rapports sexuels.

Comment puis-je prendre conscience de ce muscle ?

Il suffit d'interrompre le jet urinaire pour prendre conscience de son existence.

Toutefois, cette méthode doit être évitée dans le cadre d'une rééducation, car le fait de ne pas vider complètement sa vessie favorise le développement des bactéries dans l'urine stagnante.

Comment le faire travailler seule?

Après avoir uriné, contractez votre entrejambe comme si vous reteniez un gaz ou des selles. Rentrez le ventre en serrant le plus fort possible. Vous devez avoir la sensation que votre vagin remonte plus haut dans le corps.

Conservez la contraction cinq secondes et relâchez dix secondes. Recommencez dix fois de suite.

L'idéal est d'enchaîner des séries de dix contractions-décontractions trois fois par jour. Cet exercice peut être réalisé couchée, assise ou debout, à n'importe quel moment de la journée et n'importe où.

Je préserve mon périnée

  • Ne portez pas de charges trop lourdes.

  • Conservez un poids de forme.

  • Ne portez pas de hauts talons tous les jours.

  • Buvez 1,5 à 2 litres d'eau quotidiennement.

  • Luttez contre la constipation.

  • Abstenez-vous de fumer car la nicotine endommage le collagène du tissu périnéal.

  • Les problèmes liés au relâchement dupérinée sont plus fréquents si vous avez eu plusieurs grossesses, pris beaucoup de poids pendant vos grossesses et si un ou les accouchements ont été longs.

    Certaines sages-femmes font faire de la rééducation préventive aux futures mamans avant les accouchements.

    Certaines femmes font de la rééducation juste après l'accouchement.

    Cependant, fuites urinaires (on parle aussi d'incontinence urinaire) en toussant, en riant, au cours d'un effort, mais aussi baisse du plaisir sexuel peuvent apparaître bien après la naissance de vos enfants.

    N'hésitez pas à en parler en consultation.

    Il existe des solutions chirurgicales simples et efficaces. Les fuites urinaires ne doivent pas gâcher votre vie.

    Cabinet médical des Docteurs DIDIER et PARANT-MOUTTE

    120 Rue du Moulin ,
    84150 VIOLES, France

    Contacts

    • Fixe : 04 90 70 92 80
    • Fax : 04 90 70 95 77
    Plus d'informations (Accès, Horaire...)

    Documents similaires

    • Diabète et yeux

      Vous êtes diabétique, votre fond d’œil doit être contrôlé chaque année, car le risque de troubles de la vue est important. La normalisation du taux de sucre dans le sang et la surveillance ophtalmologique sont vos meilleurs atouts pour conserver longtemps une bonne vue. Vous irez chez l'ophtalmologiste une fois par an.

      Lire la suite
    • Diabète et reins

      Le diabète peut toucher les reins par une maladie lente et indolore. Celle-ci peut entraîner un mauvais fonctionnement du rein, aboutissant à la dialyse. Une surveillance régulière et une bonne hygiène de vie permettent de limiter cette menace. Une analyse d'urines sera faite une fois par an. Vous irez dans un laboratoires d'analyses avec votre ordonnance.

      Lire la suite
    • Diabète et pieds

      Les pieds des diabétiques sont plus fragiles que ceux de personnes non diabétiques dans certaines circonstances. C'est pourquoi ils doivent faire l’objet d’une attention soutenue.

      Lire la suite
    • Diabète et coeur

      Le diabète augmente de 2 à 4 fois le risque de maladies cardiovasculaires. Leur prévention repose avant tout sur l’équilibre du taux de sucre dans le sang, mais aussi sur celui d’autres facteurs, comme votre pression artérielle, votre taux de cholestérol et de triglycérides. Une fois par an, consultez votre cardiologue pour un suivi cardiovasculaire et pour réaliser un électrocardiogramme. Votre médecin traitant peut aussi réaliser cet examen.

      Lire la suite
    • Je connais les risques et je sais réagir en cas de déséquilibre aigu de mon diabète

      Différentes situations peuvent être à l’origine d’un déséquilibre de votre diabète. Il est important de les connaître et de savoir comment réagir dans ce cas.

      Lire la suite

    Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale