Cabinet Médical des Salines
Biopsie de la prostate : ce que je dois savoir - Cabinet Médical des Salines  - Docvadis

Biopsie de la prostate : ce que je dois savoir

La biopsie de la prostate est effectuée par un spécialiste. Elle permet de prélever des fragments de prostate pour en évaluer l’éventuelle nature cancéreuse.

Qu’est-ce qu’une biopsie de la prostate ?

Il s’agit de prélever un ou plusieurs petits échantillons de tissu de votre prostate.
Ces fragments sont prélevés en passant au travers de la paroi de votre rectum.

Comment mepréparer à la maison avant l’examen ?

Ce prélèvement est réalisé sous anesthésie locale, voire sans anesthésie, lorsque le nombre de prélèvements est peu important. Vous n’avez donc pas besoin d’être à jeun. Il est préférable d’aller uriner avant le prélèvement.
Généralement, un traitement antibiotique vous est prescrit avant l’examen. Il doit être pris quelques heures avant la biopsie. Suivez les indications qui vous sont données, afin d’éviter tout risque d’infection urinaire après l’examen.
Le jour de l’examen, vous devez apporter avec vous l’ordonnance ou la lettre prescrivant votre biopsie. Vous devez également vous munir de vos résultats d’examens de sang antérieurs (notamment vos dosages de PSA), de vos radiographies et de la liste écrite de tous les médicaments que vous prenez.

Comment se déroule l’examen ?

L’urologue va d’abord effectuer un toucher rectal pour évaluer la consistance de votre prostate.
Il va ensuite réaliser une échographie endorectale pour visualiser l’endroit où le prélèvement sera effectué. Pour ce faire, il va introduire une sonde échographique, stérilisée et lubrifiée, dans votre rectum par l’anus.
Cette sonde, un peu plus grosse qu’un doigt, est équipée d’un système de guidage permettant de visualiser le point d’entrée de l’aiguille dans la prostate et de suivre ensuite son trajet.

http://www.recupair.org

Généralement, une dizaine de prélèvements sont effectués dans différentes parties de la prostate.
A l’issue des prélèvements, il vous sera demandé de rester allongé quelques minutes pour éviter les risques d’étourdissements.

Cet examen est-il douloureux ?

L’échographie endorectale n’est pas douloureuse.
La piqûre permettant les prélèvements de fragments de votre prostate est généralement très bien tolérée, mais la durée et le nombre des prélèvements, lorsqu’ils sont importants, peuvent rendre l’examen légèrement douloureux. C’est pourquoi, dans ce cas, une anesthésie locale peut vous être proposée.

Cet examen présente-t-il des risques ?

La biopsie n’entraîne généralement aucune complication. Parfois, plusieurs jours après ces prélèvements, vous pouvez voir apparaître de légers saignements dans vos selles et dans vos urines et, plusieurs mois après, dans votre sperme. Rassurez-vous, ce phénomène est tout à fait normal.
Si vous ressentez des douleurs en urinant, des envies fréquentes et peu productives, ou encore une impossibilité d'uriner, si vous avez un malaise, si vous notez l’apparition de fièvre (>38,5°C), il est recommandé de consulter rapidement votre médecin.

Combien de temps dure-t-il ?

Les prélèvements durent entre 5 et 20 minutes environ. En cas d’anesthésie locale, il pourra vous être demandé de vous reposer un moment. Prévoyez une demi-journée de libre le jour de l’examen.

Où m’adresser si je dois bénéficier d’un tel examen ?

La biopsie se déroule dans le cadre d’une consultation spécialisée en ambulatoire, c'est-à-dire à l’hôpital ou en clinique. Vous avez donc la possibilité de sortir après l’intervention.

Et les résultats ?

Les prélèvements sont analysés au microscope. Les résultats sont généralement communiqués à votre médecin plusieurs jours après l’examen. Ils vont permettre d’éliminer ou de confirmer un diagnostic de cancer.
Parfois, une seconde série de prélèvements peut s’avérer nécessaire.

Rangez bien vos résultats, classez-les et n’oubliez pas de les apporter lors d’une prochaine consultation.

Cabinet Médical des Salines

6 François Piétri ,
Résidence du Prince Impérial,
20090 Ajaccio, France

Contacts

  • Fixe : 0495208434
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je prends des médicaments antidouleurs pour mes rhumatismes

    Les antidouleurs sont des médicaments qui diminuent les douleurs des maladies rhumatismales. Ils exigent des règles d’utilisation précises.

    Lire la suite
  • Maladies touchant le cerveau : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser les différentes zones du cerveau. Votre médecin pourra le commenter avec vous. Il vous permettra de mieux comprendre les explications qui vous seront apportées quand il vous est dit : «telle zone est concernée». Vous comprendrez mieux les zones explorées par l’IRM.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur les médicaments biosimilaires

    Ces dernières années des médicaments biologiques (produits à partir d’une cellule ou d’un organisme vivant ou dérivés de ceux-ci) ont été développés dans le traitement de maladies comme le cancer, les maladies inflammatoires ou autres. Comme pour tout nouveau médicament, les médicaments biologiques sont protégés de la copie pendant un certain nombre d’années par un brevet ; et à l’expiration de celui-ci, ils peuvent être fabriqués par d’autres industriels que ceux propriétaires du brevet. On parle alors de médicament biosimilaire. Votre médecin vous a prescrit un médicament biosimilaire ; vous aimeriez savoir de quoi il s’agit exactement et s’il est aussi efficace et aussi fiable que le médicament biologique de référence (ou médicament princeps).

    Lire la suite
  • J'évite les médicaments qui peuvent déséquilibrer mon diabète

    Différents médicaments peuvent interagir avec votre traitement antidiabétique (comprimés ou insuline) et en perturber l’efficacité. Ils risquent de vous exposer à un déséquilibre de votre diabète.

    Lire la suite
  • Je veux continuer à marcher malgré mon artérite des membres inférieurs

    La prise en charge de l’artérite des membres inférieurs a pour objectif de rétablir la capacité de marcher. Elle passe par une amélioration de l’hygiène de vie et la prise de médicaments.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale