CENTRE MEDICAL DE BAGATELLE
Pour rechercher Helicobacter pylori : je passe un test respiratoire - CENTRE MEDICAL DE BAGATELLE - Docvadis

Pour rechercher Helicobacter pylori : je passe un test respiratoire

Votre médecin vous a prescrit un test respiratoire à l'urée. Cet examen est aujourd’hui le test le plus fréquemment utilisé pour contrôler la présence puis l’éradication après traitement d’Helicobacter pylori, une bactérie présente dans votre organisme et responsable de troubles gastriques.

Qu'est-ce que le test respiratoire à l'urée ?

Le test respiratoire à l’urée permet de détecter une infection active par Helicobacter pylori grâce à une réaction chimique produite par la bactérie.

En effet, Helicobacter pylori est capable de transformer l’urée, une substance présente dans l’organisme, en dioxyde de carbone (CO2) et en ammoniaque. Le test respiratoire à l’urée consiste à marquer de l’urée avec du carbone 13, un type de carbone non radioactif ; cette solution est ensuite mélangée à du jus d’orange. Si vous abritez la bactérie dans votre organisme, le CO2 que vous expirerez après avoir bu ce mélange sera également marqué par le carbone 13. Si la bactérie n’est pas présente dans votre organisme, l'urée ingérée ne sera pas modifiée, le CO2 expiré ne sera donc pas marqué et le carbone 13 sera éliminé dans les selles.

Comment me préparer avant le test respiratoire ?

Facile à réaliser, ce test n’est absolument pas douloureux et ne présente aucun risque. Il est en revanche nécessaire d’arrêter vos traitements médicamenteux plusieurs semaines avant de faire ce test pour garantir un résultat fiable.

  • si vous suivez un traitement antibiotique, il faut l’arrêter 4 semaines avant le test ;

  • si vous suivez un traitement par inhibiteur de la pompe à protons ou antihistaminique, il faut l’arrêter 2 semaines avant le test ;

  • si vous suivez un traitement antiacide, il faut l’arrêter 24 heures avant le test ;

  • l’examen se pratique à jeun, c’est-à-dire que vous ne devez pas avoir bu ni mangé au cours des 12 heures le précédant ;

  • il ne faut pas fumer au cours des heures qui précèdent le test ;

  • vous devez acheter en pharmacie le kit prescrit par votre médecin.

Où se déroule l'examen ?

L’examen se déroule dans un laboratoire de biologie, sur rendez-vous.

Combien de temps dure l'examen ?

Le test respiratoire à l'urée dure 45 minutes environ.
Pendant toute la durée du test, vous ne pourrez ni manger, ni fumer, ni aller dans un endroit où l’on fume. N’hésitez pas à apporter de la lecture ou de quoi vous occuper.

Comment se déroule l'examen ?

Le jour de l'examen, vous vous présentez au laboratoire de biologie muni du kit prescrit par votre médecin.
La personne responsable du test vous fera tout d’abord souffler dans un tube à l'aide d'une paille. Elle vous donnera ensuite à boire un verre de jus d'orange.
Une demi-heure après avoir bu ce jus d’orange, on vous demandera à nouveau de souffler dans un tube à l'aide d'une paille. Pour plus de précaution, il pourra s’agir d’un tube différent du premier.

Cet examen est-il douloureux ?

Ce test est très facile à réaliser ; il ne comporte aucun risque et n’est absolument pas douloureux.

Que se passe-t-il après l'examen ?

Vous pourrez retourner chez vous immédiatement après l'examen sans avoir à être accompagné.
Il n'y a pas de surveillance particulière nécessaire après l'examen.

Et les résultats ?

Les résultats de l'examen vous sont communiqués ainsi qu’à votre médecin, qui décidera ainsi de la suite de votre traitement.

Rangez bien vos résultats, classez-les et n'oubliez pas de les apporter lors de votre consultation.

Cabinet Médical de BAGATELLE

18 RUE DE L'ASPIN ,
31100 TOULOUSE, France

Contacts

  • Fixe : 05 61 40 24 70
  • Fax : 05 61 76 16 49
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je vais passer une coronarographie

    La coronarographie permet de visualiser les artères du cœur. C’est l’examen de référence en cas de suspicion d’infarctus du myocarde ou d’angine de poitrine.

    Lire la suite
  • Quels examens pour ma thyroïde ?

    Il existe différents types d’examens de la thyroïde permettant de dépister ou de surveiller les maladies de la thyroïde.

    Lire la suite
  • Un dosage de PSA m'a été prescrit

    Il n’existe pas de dépistage systématique du cancer de la prostate. Cependant, votre médecin vous a proposé un dosage de PSA, dans le cadre d’un dépistage individuel, après vous en avoir expliqué l’intérêt, pour ce qui vous concerne personnellement.

    Lire la suite
  • Je vois en quoi consiste une coronarographie

    Cette vidéo montre le déroulement d'une coronarographie, examen permettant de visualiser l'état des artères du coeur au moyen d'images radiologiques. Ainsi, la coronarographie permet de visualiser les éventuels rétrécissements des artères coronaires, et donc de prévenir les risques d'angor (angine de poitrine), ou d'infarctus du myocarde.

    Lire la suite
  • J'ai un nodule thyroïdien

    Le nodule est une modification de forme très fréquente de la thyroïde. Ce nodule forme une petite boule, qui passe souvent inaperçue, dans la thyroïde. Généralement, le nodule est bénin et ne nécessite aucun traitement.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale