Créer un nouveau document

Dépistage d’une DMLA, quand consulter mon ophtalmologiste : les bons conseils

Mise à jour : 23 juin 2017 à 13:56

Dépistage d’une DMLA, quand consulter mon ophtalmologiste : les bons conseils

Dans le cadre de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), une prise en charge rapide est importante pour mettre en place un traitement et un suivi afin de limiter l’évolution de la maladie. Voici les signes qui doivent vous inciter à consulter un ophtalmologiste régulièrement si vous avez plus de 50 ans.

7 bons conseils pour le dépistage de la DMLA.

Une personne de votre famille est atteinte de DMLA.

 

Vous fumez beaucoup (plus de vingt cigarettes par jour).

La vision d’un œil ou des deux a rapidement diminué de près comme de loin.

Une tache sombre apparaît au centre de votre champ visuel.

Vous avez remarqué que vous voyez les lignes droites se déformer.

Vous avez du mal à distinguer les détails.

Vous avez du mal à distinguer les contrastes.

 

Les signes de la DMLA sont parfois discrets. Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à en parler à un ophtalmologiste qui est le seul à pouvoir diagnostiquer une DMLA ou une autre maladie de l’œil.

  • 374 lus
  • 81 publications
Publier cet article