Le site du Docteur Bernard POITEVIN

Allergologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

Les sources homéopathiques et allergologiques de la mémoire de la matière sont-elles utiles ?

La polémique de la mémoire de l’eau, très vive particulièrement en France, a bloqué pendant la décennie suivante, les publications internationales sur la recherche en homéopathie. Un nouvel élan s’est progressivement manifesté en recherche biologique et physique, grâce à des études publiées dans des revues internationales reconnues. Si aucune hypothèse ne s’impose, il existe actuellement différents axes de recherche émanant de plusieurs équipes internationales. Ces hypothèses ne concernent pas uniquement l’eau, mais aussi la silice arrachée de la paroi du verre, les gaz dissous ou les modifications provoquées par le phénomène de dynamisation. Ces travaux nous ramènent vers ce qui avait appelé à l’époque « la mémoire de la matière », et ses sources issues de l’homéopathie. En tant qu’acteur des premiers travaux et co-auteur des premières publications, nous proposons de reprendre, avec des méthodes nouvelles et automatisées, les travaux publiés et présentés en 1988 : d’une part les premières études portant sur les médicaments homéopathique, en particulier l’action d’Apis mellifica sur l’inhibition de l’activation des basophiles, d’autre part la publication de Nature sur l’effet activateur direct des hautes dilutions d’anti-IgE.  

Cabinet médical

625 Avenue de la Mer ,
Résidence Bleu Marine,
83230 BORMES LES MIMOSAS, France

Contacts

  • Fixe : 04 94 09 08 12
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale