Le site du Docteur Bernard RIOU

Ophtalmologie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Je mets en pratique les bases d'une bonne alimentation - Le site du Docteur Bernard RIOU - Docvadis

Je mets en pratique les bases d'une bonne alimentation

Une alimentation adaptée à vos besoins et une activité physique quotidienne vous aideront à vous protéger contre certaines maladies.

Le bon rythme, c'est chaque jour

Trois repas par jour permettent de répartir vos besoins et votre énergie au cours de la journée.
20 à 30 minutes d'activité physique ou de marche soutenue maintiennent votre forme physique et morale.

L'énergie, c'est à chaque repas

Les légumineuses, les pâtes al dente, le pain, le riz complet ou les légumes secs vous apportent des protéines végétales et des glucides qui sont nécessaires aux activités physiques et intellectuelles.

Les protéines, c'est 2 fois par jour

La viande, le poisson et les oeufs vous apportent des protéines animales indispensables pour conserver la masse et la force musculaire. Les protéines animales sont également un apport indispensable en fer et minéraux. Attention à ne pas manger deux portions de viande par jour et, dans l'idéal, à ne pas dépasser 4 portions de viande par semaine.

Le calcium, c'est au moins 3 fois par jour

Le lait et les produits laitiers sont la principale source de calcium. Le calcium permet de maintenir ou de renforcer la solidité de vos os, mais il agit aussi sur les muscles.

Les minéraux et les vitamines, c'est 5 fois par jour

Les fruits et les légumes sont très riches en minéraux, en vitamines et en fibres et facilitent le transit intestinal. Ils contiennent des anti-oxydants qui luttent contre certaines maladies et contre le vieillissement de vos cellules.

L'eau, c'est à volonté, en quantité suffisante

Pendant ou entre les repas. Sous la forme de boisson chaude ou froide ou sous la forme de potage, elle assure le bon fonctionnement du corps et les échanges entre les différents organes.

Les matières grasses et les produits sucrés, c'est à limiter

Indispensables à votre organisme, ils sont néanmoins à consommer en très petite quantité car ils sont très caloriques. Il faut absolument éviter ces produits gras et sucrés en dehors des repas.

Il n'y a pas de bons et de mauvais aliments. Il faut simplement leur donner la place qu'ils méritent pour votre équilibre.
Bien manger aujourd'hui, c'est être en forme demain.

CLINIQUE DU PLATEAU

5 à 9 Rue des Carnets ,
92140 CLAMART, France

Contacts

  • Fixe : 0142536546
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

cabinet médical du DR RIOU

111 Avenue de Paris ,
digicode: P puis interphone du haut,
92320 CHATILLON, France

Contacts

  • Fixe : 01 42 53 55 22
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Diabétique : je veux en savoir davantage sur la rétinopathie

    La rétinopathie est une complication fréquente du diabète. Une personne sur 2 atteinte de diabète depuis plus de 15 ans en souffre.

    Lire la suite
  • En voyage : je me méfie d'un animal pouvant être enragé

    La rage est une maladie virale transmise à l’homme par un mammifère, le plus souvent un chien, lors d’une morsure ou d’un léchage sur une peau lésée. La maladie est toujours mortelle une fois déclarée. Il est impératif de respecter les mesures de précaution et de consulter très rapidement si vous avez eu un contact à risque avec un animal potentiellement porteur.

    Lire la suite
  • Diabète et pieds

    Les pieds des diabétiques sont plus fragiles que ceux de personnes non diabétiques dans certaines circonstances. C'est pourquoi ils doivent faire l’objet d’une attention soutenue.

    Lire la suite
  • Je prépare une trousse médicale adaptée à mes vacances

    Les voyages sont synonymes de détente. Pourtant, le moindre ennui de santé peut perturber le déroulement de vos vacances. Mieux vaut donc emporter une trousse médicale.

    Lire la suite
  • Diabète et nerfs

    L'excès de sucre dans le sang, en cas de diabète mal équilibré, peut entraîner des lésions de vos nerfs. Cette complication du diabète, longtemps discrète, impose la vigilance. Vous apprendrez à bien surveiller vos pieds s'ils deviennent insensibles. Une petite plaie peut entraîner une gangrène d'un orteil, et même du pied. Vous devez être examiné au moins une fois par an pour dépister et prévenir ces complications.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale