Le site du Docteur Bernard Ressier

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Que veulent dire les mesures de pression artérielle ? - Le site du Docteur Bernard Ressier - Docvadis

Que veulent dire les mesures de pression artérielle ?

La tension, ou pression artérielle, reflète la pression exercée par le sang dans les artères. Elle est définie par 2 mesures : une pression maximale et une pression minimale correspondant à la contraction et au relâchement du cœur.

Pression maximale lors de la contraction du cœur

Le cœur est un muscle jouant un rôle de pompe. Lorsqu’il se contracte, le sang qu’il contient est puissamment expulsé dans les artères. La pression artérielle est alors maximale. La contraction étant appelée systole, cette pression maximale est appelée pression systolique.

Pression minimale lors de son relâchement

Lorsque le cœur se relâche, la pression diminue jusqu’à un minimum. Cette phase du battement cardiaque étant appelée diastole, on parle à ce moment de pression diastolique.

La pression évolue selon les besoins de l’organisme

Lors d’un effort physique par exemple, les muscles ont besoin de plus d’énergie et d’oxygène. Ces éléments étant transportés par le sang, le cœur augmente son travail (force d’éjection et rythme de contraction) pour augmenter leur alimentation. La pression artérielle va donc augmenter lors de l’effort, puis diminuer à son arrêt.

14-9 : la limite à ne pas franchir *

Au repos, la pression artérielle doit être stable et ne pas dépasser 14 (pression systolique) et 9 (pression diastolique).

Si l’une de ces deux valeurs est dépassée au repos, on parle d’hypertension artérielle.

Cette surpression constante endommage peu à peu le cœur et les artères. Elle est surtout un facteur de risque de maladie cardiovasculaire.

La pression artérielle augmente lors d’un effort et diminue au repos. Si elle est trop élevée (plus de 14-9), il y a hypertension, facteur de risque de maladie cardiovasculaire.

* En cas de diabète ou de maladie rénale, ces chiffres doivent être revus à la baisse.

Cabinet du Dr Bernard Ressier

Av des Flamboyants ,
97300 Cayenne, Guyane

Contacts

  • Fixe : 0594 30 77 81
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Diabète et nerfs

    L'excès de sucre dans le sang, en cas de diabète mal équilibré, peut entraîner des lésions de vos nerfs. Cette complication du diabète, longtemps discrète, impose la vigilance. Vous apprendrez à bien surveiller vos pieds s'ils deviennent insensibles. Une petite plaie peut entraîner une gangrène d'un orteil, et même du pied. Vous devez être examiné au moins une fois par an pour dépister et prévenir ces complications.

    Lire la suite
  • Je surveille l'évolution de mon diabète

    Bien contrôler votre diabète, c’est le connaître et le surveiller régulièrement afin d’éviter la survenue ou l’aggravation des complications de la maladie. C’est le suivi de votre diabète.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale