Le site du Docteur Bernard LEBEL

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Mon enfant a de l'asthme : que dire à l'école ? - Le site du Docteur Bernard LEBEL - Docvadis

Mon enfant a de l'asthme : que dire à l'école ?

Environ 10 à 15 % des enfants scolarisés sont asthmatiques. Or, tout enfant souffrant d’asthme doit pouvoir mener une scolarité normale. Pour cela, il est possible de mettre en place un Projet d’accueil individualisé.

A quoi va servir le Projet d’accueil individualisé (PAI) pour mon enfant ?

Le PAI va permettre à votre enfant :

  • De prendre son traitement à l’école si nécessaire.

  • De bénéficier d’un régime alimentaire à la cantine ou d’un panier-repas préparé par vous-même (en cas d’allergie alimentaire).

  • D’adapter les activités d’éducation physique.

  • D’aménager l’environnement afin d’éviter les facteurs de risque (literie en maternelle, animaux en classe, aération des classes...).

Outre l’information du personnel, le PAI définit le protocole d’urgence permettant aux enseignants d’administrer le traitement à l’enfant en cas de crise et précise les conditions des soins d’urgence : mallette de premiers secours disponible en permanence avec les médicaments de l’enfant, numéros de téléphone pour contact rapide avec les services d’urgence.

Mon enfant pourra-t-il faire du sport à l’école ?

Tout enfant asthmatique peut et doit faire du sport. Une pratique sportive régulière améliore l’asthme en aidant l’enfant à développer sa capacité respiratoire.
Certaines précautions doivent être prises lors des activités sportives et dans des circonstances atmosphériques particulières (froid vif et sec, de pollution importante, de forte pollinisation) :

  • Période d’échauffement adaptée.

  • Si votre enfant fait de l’asthme d’effort et dans des circonstances particulières, il pourra bénéficier d’un traitement préventif avant l’effort.

  • Votre enfant doit toujours avoir accès à un bronchodilatateur d’action rapide.

Comment puis-je obtenir un Projet d’accueil individualisé (PAI) pour mon enfant ?

Quand un enfant a de l’asthme, il faut toujours en informer les enseignants.
Si vous souhaitez mettre en place un Projet d’accueil individualisé (PAI), vous devez en faire la demande au chef d’établissement qui le rédigera en concertation avec le médecin scolaire et le médecin traitant.

cabinet médical

14 rue Georges Clémenceau ,
54310 Homécourt, France

Contacts

  • Fixe : 03 82 22 27 56
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • 7 raisons de bien faire vos examens chaque année si vous avez du diabète

    Vous avez du diabète et votre médecin vous a expliqué l’importance des examens à réaliser chaque année. Choisissez parmi ces 7 déclinaisons, les sujets et les formats qui vous intéressent : 4 fiches, 2 vidéos et 1 quiz. Vous comprendrez mieux pourquoi surveiller son évolution, évaluer l’efficacité de votre traitement (le bon équilibre de votre diabète) dépister, surveiller et traiter d’éventuelles complications.

    Lire la suite
  • J'apprends à bien contrôler mon asthme

    Un asthme mal équilibré nuit à la qualité de la vie au quotidien. En suivant des mesures simples et les conseils de son médecin, on peut contrôler et équilibrer sa maladie.

    Lire la suite
  • Cancer colorectal : Je comprends les modalités diagnostiques

    Le dépistage et le diagnostic précoce du cancer colorectal augmentent les chances de guérison. Fréquent chez les hommes et les femmes à partir de 50 ans, on peut le guérir quand il est détecté à temps. On peut même l'éviter, en traitant les polypes avant leur évolution vers une forme cancéreuse.

    Lire la suite
  • Je prends des psychotropes sans suivi médical : que devrais-je savoir ?

    Les médicaments dits psychotropes ou psychoactifs, somnifères, anxiolytiques ou encore antidépresseurs, permettent de traiter un grand nombre de troubles psychologiques. Utilisés avec excès en dehors de tout contrôle médical, ils entraînent de nombreux risques pour la santé, et en particulier une forte dépendance pour certains.

    Lire la suite
  • Cancer du col utérin : je comprends l'évolution et le diagnostic

    L’infection par le virus HPV (papillomavirus) est l’origine principale du cancer du col de l'utérus. Mais d’autres facteurs augmentent le risque, comme le tabac, la prise de pilule, l'infection par le VIH…L’absence de frottis réguliers est la raison la plus importante de la découverte d’un cancer du col.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale