Le site du Docteur Bernard INGIGNOLI

Ophtalmologie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Je comprends l’intérêt d’un examen OCT dans le glaucome  - Le site du Docteur Bernard INGIGNOLI - Docvadis

Je comprends l’intérêt d’un examen OCT dans le glaucome

Votre ophtalmologiste vous a prescrit un OCT (Optical Coherence Tomography, en français : tomographie en cohérence optique). Vous aimeriez savoir en quoi consiste cet examen et quelles informations votre médecin en attend.

Pourquoi mon ophtalmologiste me prescrit-il la réalisation d’un OCT ? 

L’OCT permet de visualiser et de mesurer avec une grande précision toutes les structures de l’œil et, en particulier, la rétine et le nerf optique. Il apporte ainsi des renseignements très précieux à tous les stades de l’évolution d’un glaucome.

Il permet ainsi de dépister un glaucome avant l’apparition des signes cliniques. En effet, le glaucome se caractérise par la destruction progressive des fibres optiques de la rétine qui se rejoignent pour former le nerf optique. Mais le champ visuel peut ne s’altérer que tardivement dans l’évolution de la maladie, et ce n’est que lorsque les lésions sont déjà avancées que vous constatez vous-même un rétrécissement de votre champ de vision.  

L’OCT permet précisément de repérer et de mesurer la perte de ces fibres optiques sur la rétine, autour du nerf optique et à son niveau, avant la constatation des troubles visuels. C’est essentiel, car, s’il est possible de stopper l’évolution de votre maladie par un traitement approprié, les lésions déjà constituées ne sont pas réversibles.

A contrario, il est possible que vous présentiez un facteur de risque de glaucome, essentiellement une pression intra-oculaire trop élevée, mais sans lésion des fibres optiques : l’OCT peut alors confirmer l’absence de destruction, et l’ophtalmologiste vous rassurera, tout en décidant de vous traiter ou non. Cependant, dans ce dernier cas, une surveillance régulière (par exemple annuelle) vous sera conseillée en sachant que l’hypertension de l’œil n’entraîne pas systématiquement un glaucome, et donc pas obligatoirement un traitement.

L’OCT est également très utile pour suivre l’évolution d’un glaucome avéré. En comparant les résultats de plusieurs OCT réalisés à quelques mois d’intervalle, votre ophtalmologiste pourra juger de la stabilité ou de la progression des lésions dues à votre glaucome. C’est essentiel pour s’assurer de l’efficacité de votre traitement ou pour le modifier.

Enfin, l’OCT est parfois utile pour confirmer ou non un risque de glaucome dit “par fermeture de l’angle” en étant dirigé sur la portion antérieure de votre œil au niveau de la cornée et de l’iris. 

Quelle est la place de l’OCT, parmi les examens réalisés, dans le dépistage et la surveillance du glaucome ?

La première étape pour dépister et/ou surveiller un glaucome consiste à mesurer votre pression oculaire et à examiner (éventuellement photographier) la naissance du nerf optique au fond d’œil. En cas de doute, votre ophtalmologiste pourra vous prescrire un examen OCT et/ou un champ visuel. Le choix entre ces deux examens appartient à votre médecin, et ils peuvent souvent se compléter. L’OCT fournit des images précises et des mesures en microns des structures anatomiques de la rétine et du nerf optique. L’examen du champ visuel renseigne sur les répercussions visuelles du glaucome. L’OCT permet habituellement de détecter des lésions plus précocement que le champ visuel; mais parfois c’est l’inverse. Dans certains cas asymétriques, il peut être plus utile pour un œil d’être évalué par l’OCT, pour l’autre œil par le relevé du champ visuel… ou pour un œil d’avoir les deux examens, et un seul pour l’autre œil.

En pratique, comment se passe un OCT ? 

L’OCT est un examen qui ressemble à une échographie. Mais au lieu d’utiliser des ultra-sons comme l’échographie, l’OCT utilise une lumière laser de faible intensité et totalement inoffensive.

L’examen est simple, sans contact avec votre œil. Vous êtes assis en face de l’appareil, votre menton et votre front sont appuyés contre des supports prévus à cet effet; votre position est confortable. Vous regardez dans l’appareil et vous devez fixer un repère (généralement une croix ou un spot lumineux). L’opérateur appuie sur un bouton pour faire une mesure qui dure quelques secondes. Plusieurs mesures sont faites successivement. La totalité de l’examen ne dure que quelques minutes.

Habituellement les deux yeux sont examinés afin de permettre une comparaison entre les côtés. Les images sont imprimées ou envoyées sur l’écran d’ordinateur de votre ophtalmologiste. Elles sont également stockées par la machine afin de pouvoir être comparées aux résultats des examens ultérieurs. Cette comparaison des résultats ne peut être vraiment précise que si les OCT successifs sont réalisés avec le même appareil. 

Quand aurai-je les résultats ? 

Même s’il est éventuellement pratiqué par un technicien formé, l’OCT est interprété par votre ophtalmologiste. Les résultats sont immédiatement disponibles. Votre médecin vous les expliquera.

Le glaucome chronique est très souvent (mais pas toujours) dû à une tension oculaire trop élevée. C’est pourquoi à partir de 40 ans, à chacune de vos visites, l’ophtalmologiste mesure votre pression oculaire. De surcroît, si vous avez d’autres facteurs de risque de glaucome (par exemple des antécédents familiaux de glaucome, une forte myopie, un diabète, une pathologie vasculaire...), ces contrôles seront plus rapprochés.

cabinet d'ophtalmologie Faventines-Ophtalmo

77 rue Faventines ,
Le Flandreysy,
26000 VALENCE SUR RHONE, France

Contacts

  • Fixe : 04 75 78 55 50
  • Fax : 04 75 78 55 51
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Hôpital Privé Drome-Ardèche : Clinique Générale : Centre d'ophtalmologie "Pasteur "


Ophtalmologie :en Chirurgie ambulatoire(situé en rez de jardin), 15 rue Jacques Delpeuch ,
Clinique Générale :Hôpital Privé Drome-Ardèche,
26000 VALENCE SUR RHONE, France

Contacts

  • Fixe : 04 75 78 55 50
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale