Le site du Docteur Benjamin Peyrachon

Cardiologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je connais mon taux idéal de cholestérol - Le site du Docteur Benjamin Peyrachon - Docvadis

Je connais mon taux idéal de cholestérol

Un excès de graisses circulant dans le sang favorise le développement de maladies cardiovasculaires. Suivant l’âge et l’état de santé, il existe différentes valeurs seuils de mauvais cholestérol à ne pas dépasser.

Comment reconnaître le mauvais du bon cholestérol ?

Lors d’une analyse de sang, on fait un bilan des graisses circulant dans le sang. Il est appelé « bilan lipidique ».Plusieurs dosages sont réalisés : le LDL-cholestérol (ou LDL-c), le HDLcholestérol (ou HDL-c), le cholestérol total.

Schématiquement, le LDL-c représente le mauvais cholestérol et le HDL-c le bon cholestérol. Lorsque son taux sanguin est trop élevé, le mauvais cholestérol se dépose dans les artères. Le bon, à l’inverse, évite de tels dépôts. Dans le cas d’une alimentation trop riche en graisses animales, le taux de LDL-c augmente ainsi que le cholestérol total.

Quels sont les risques que je développe une maladie cardiovasculaire ?

L’excès de cholestérol constitue un risque de développer une maladie du cœur et des vaisseaux – une maladie cardiovasculaire. De plus, ce risque augmente avec l’âge, augmente si l’un de ses parents a souffert de ce type de maladie ou augmente encore si l’on souffre déjà d’un autre problème cardiovasculaire. Dans ce cas, les risques s’additionnent.

Pour que le cholestérol ne constitue pas un risque de plus, on décide d’une valeur de LDL-c à ne pas dépasser. Cette valeur dépend du nombre de risques que l’on présente.

Mauvais cholestérol : quelles sont les limites à ne pas dépasser ?

L’objectif principal de la prise en charge par le médecin est de faire diminuer le mauvais cholestérol (LDL-c) en dessous d’une valeur seuil bien précise. Cette valeur est déterminée par le nombre de risques cardiovasculaires qui vous sont propres. Plus les risques sont nombreux, plus le taux sanguin de LDL-c doit être faible.

Calculez votre nombre facteurs de risques cardio-vasculaires.

En complétant la grille ci-dessous, vous allez avoir une idée de votre niveau de risque cardiovasculaire personnel. Pour les questions 1 à 7, si votre réponse est « oui », comptez 1 point dans la case correspondante. Pour la question 8, si votre réponse est « oui », vous devez par contre soustraire 1 point. Il vous suffit ensuite de faire vos comptes.

 

http://www.renaloo.com/

Plus le score est élevé plus votre niveau de risque est important. Votre LDL-Cholestérol (le mauvais cholestérol) doit donc être encore plus bas.

Vous pouvez maintenant trouver le taux de LDL-cholestérol à atteindre en fonction de votre nombre de facteurs de risque cardio-vasculaires.

 

http://www.renaloo.com/

Cabinet Médical

29 RUE NIEUPORT , 69008 LYON, France

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Hopital Privé Jean Mermoz

55 AVENUE MERMOZ , 69008 LYON, France

Contacts

Téléphone : 04 78 75 93 88

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je connais les conséquences de l'excès de cholestérol

    L’excès de cholestérol augmente le risque de développer une maladie cardiovasculaire. Réduire le niveau du mauvais cholestérol dans le sang permet de diminuer le risque de maladie cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral.

    Lire la suite
  • Vous Avez une maladie Post -Thrombotique

     A l’état normal, les veines du membre inférieur servent à rapporter le sang depuis les orteils vers le cœur, puis vers les poumons où il est oxygéné. Lorsque vous faites une phlébite (ou thrombose) au niveau du membre inférieur , une ou plusieurs veines sont brutalement obstruées par le caillot.

    Lire la suite
  • J’évalue mon risque d’avoir des apnées du sommeil

    Les apnées du sommeil correspondent à des pauses respiratoires durant votre sommeil nocturne. Elles altèrent la qualité de vie et sont souvent associées à certaines maladies cardiovasculaires comme l’hypertension, les attaques cérébrales (AVC), la fibrillation auriculaire, et aggravent les maladies des artères du cœur. Elles sont plus fréquentes chez les patients hypertendus, diabétiques et en surpoids. Des tests simples vous permettent de savoir si vous êtes concernés.

    Lire la suite
  • Accident ischémique transitoire possible : j'ai le réflexe "urgence"

    L’accident ischémique transitoire (AIT) est un accident neurologique déficitaire localisé, brutal, passager : les signes disparaissent en moins d’une heure sans laisser de séquelles ni de lésion cérébrale. Mais l’AIT nécessite une prise en charge médicale rapide.

    Lire la suite
  • Je m'informe sur les maladies des artères

    La Nouvelle Société Française d’Athérosclérose contribue à soutenir en France les efforts de recherche sur les lipides, la paroi artérielle, la thrombose et les facteurs de risque cardiovasculaires afin de développer les moyens de lutte contre l’Athérosclérose.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale