Le site du Centre de Santé ARIA
Pneumothorax : ce que je dois savoir - Le site du Centre de Santé ARIA - Docvadis

Pneumothorax : ce que je dois savoir

Un pneumothorax est dû à la présence d’air dans la cavité entourant vos poumons. Ils fonctionnent alors difficilement. C’est douloureux, mais on en guérit.

Qu'est-ce qu’un pneumothorax ?

A chaque respiration, les poumons gonflent et dégonflent. Ils sont entourés d’une sorte de sac formé de deux feuillets, la plèvre.Lors des mouvements de respiration, les feuillets glissent l’un contre l’autre.Parfois, l’un des feuillets se déchire et de l’air pénètre dans le sac. C’est douloureux, et cela provoque un essoufflement.

Comment cette déchirure s’est-elle produite ?

Le plus souvent, la déchirure de la plèvre survient au repos, spontanément, à partir d’une bulle d’air du poumon.Elle peut également se produire chez des personnes présentant une maladie des poumons, comme un emphysème ou une broncho-pneumopathie chronique obstructive. C’est alors plus grave, car les poumons, qui fonctionnaient déjà mal, ne peuvent plus respirer normalement. Les personnes âgées sont plus souvent concernées.La déchirure peut aussi survenir au cours d’un accident avec traumatisme de la cage thoracique.

Comment traiter mon pneumothorax ?

Le pneumothorax peut régresser spontanément en quelques semaines.Des traitements contre la douleur et contre la toux peuvent être prescrits.Dans certains cas, il est nécessaire d’effectuer un drainage pleural.Il s’agit d’insérer un drain (petit tuyau relié de la plèvre à un récipient), sous anesthésie locale, pour évacuer l’air ou le liquide situé entre les deux feuillets de la plèvre. Une hospitalisation est alors nécessaire. Le drain étant laissé en place pendant quelques jours.L’opération est rare mais peut-être pratiquée pour éviter les récidives.

Cette intervention présente-t-elle des risques ?

La pose d’un drain est un geste technique effectué dans des conditions d’asepsie rigoureuses. Le geste ne comporte pas de risque. La cicatrisation est rapide.

Certaines personnes font-elles plus facilement un pneumothorax ?

Le pneumothorax spontané survient chez de jeunes adultes minces, plus souvent des hommes.Les fumeurs sont également beaucoup plus concernés que les non-fumeurs. Plus la quantité de tabac fumée chaque jour est importante, plus le risque est grand, encore plus chez les femmes.

Quelles sont les précautions à prendre ?

La première disposition est l’arrêt total et définitif du tabac.Si vous devez voyager, ou pratiquer un sport, parlez-en à votre médecin.

  • Les déplacements en avion non pressurisé sont fortement déconseillés.

  • Les voyages en avion pressurisé dans le mois suivant l’épisode sont déconseillés sans avis médical.

  • La plongée sous-marine avec bouteilles d’air comprimé est interdite.

Clinique de Pneumologie Les Rieux


Centre de Consultation ARIA, 36 route des Rieux ,
26110 NYONS, France

Contacts

  • Fixe : 04 75 26 55 55
  • Fax : 04 75 26 55 56
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Le point sur les apnées du sommeil

    Arrêts répétés de la respiration au cours du sommeil, les apnées du sommeil peuvent avoir des conséquences majeures sur la santé. Leur sévérité dépend de leur nombre et de leur durée.

    Lire la suite
  • Je comprends le traitement de l'apnée du sommeil

    Cette vidéo permet de comprendre en quoi consiste le traitement de l’apnée du sommeil par pression positive. Le Dr Sapène présente les différents traitements disponibles. Un patient vous montre comment il utilise le dispositif médical de traitement par pression positive. Il partage son expérience et témoigne de l’apport de ce traitement sur sa qualité de vie.

    Lire la suite
  • J'ai une pleurésie : je comprends ma maladie

    Une pleurésie est due à la présence de liquide, appelé épanchement, dans la plèvre. Une ponction est nécessaire pour analyser ce liquide.

    Lire la suite
  • Allergies : ce que je dois savoir

    L’allergie est une réaction inadaptée de l’organisme en présence d’une substance déterminée. L’allergie peut être respiratoire, alimentaire ou de contact.

    Lire la suite
  • J’ai une BPCO et je vais avoir une anesthésie

    Avant toute intervention chirurgicale chez une personne souffrant de BPCO (Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive), l’anesthésiste doit évaluer la sévérité des troubles respiratoires afin de prendre les précautions nécessaires pour réaliser l’anesthésie en toute sécurité et faciliter les suites post-opératoires.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale