DMLA et alimentation

Des études semblent montrer que la consommation d'oméga 3 et d'antioxydants diminuerait le risque de développer une DMLA ( dégénéresence maculaire liée à l'age) Ces composants se retrouvent essentiellement dans le poisson et les fruits et légumes. Ci-après, une liste des aliments recommandés. 

Plusieurs études laissent à penser que la nutrition jouerait un rôle dans la prévention de la dégénérescence maculaire .

A ce jour, voici les conseils nutritionnels les plus pertinents qu’on peut tirer de ces études.

Consommez plus d’acides gras oméga-3 à partir du poisson :

Les acides gras oméga-3  se retrouvent en abondance dans la rétine et jouent un rôle important dans le développement de la vision.  Les régimes alimentaires riches en acides gras oméga-3 tirés du poisson réduiraient le risque de dégénérescence maculaire   Une étude a découvert que la consommation de poisson 4 fois par semaine ou plus était associé à un risque inférieur de 35 % de dégénérescence maculaire liée à l’âge .

 Mangez plus de fruits et delégumes aux couleurs vives

Augmentez votre consommation de fruits et de légumes.  Les caroténoïdes antioxydants – lutéine et zéaxanthine – que l’on retrouve dans les légumes vert foncé et orangés existent en forte concentration dans l’œil et l’on émet l’hypothèse qu’ils joueraient un rôle de protection  Les antioxydants sont des agents protecteurs qui protègent l’œil contre les lésions causées par les radicaux libres qui se se comportent comme des agresseurs dans l’œil.  Au nombre des antioxydants autres que les caroténoïdes, on retrouve la vitamine C, la vitamine E, le zinc et le bêta-carotène.

Au total, les aliments recommandés sont les suivants

Acides gras oméga-3 : Poissons/fruits de mer frais, congelés, en conserve

Lutéine et zéaxanthine : Légumes feuillus vert foncé comme les épinards et le chou vert, le jaune d’œuf, les pois, le brocoli, le maïs

Vitamine C : Agrumes, melons, baies, poivrons, tomates, pommes de terre, kiwi

Bêta-carotène : Carottes, patates douces, ignames, courges, cantaloup, abricots, épinards, chou vert

Vitamine E : Huiles végétales, noix/graines, légumes feuillus vert, germe de blé

Zinc : Viande, foie, poissons et fruits de mer, œufs, légumes, céréales de grain entier, germe de blé, noix

 

Il faut toutefois avoir conscience que le comportement alimentaire n’est qu’un facteur de risque parmi de nombreux autres facteurs connus ou méconnus à ce jour et qu’en aucun cas il ne peut prétendre éviter, ni provoquer une DMLA.

 

ASSOCIATION OPHTALMOLOGIQUE DU BEFFROI

2 Rue Fidèle Lehoucq ,
59200 TOURCOING, France

Contacts

  • Fixe : 03 20 27 27 51
  • Fax : 03 20 26 61 03
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • DMLA : que dois-je savoir ?

    La DMLA est liée au vieillissement d’une zone particulière de la rétine. Elle est la première cause de cécité et de malvoyance chez les personnes de plus de 50 ans.

    Lire la suite
  • oedème maculaire cystoide (OMC)

     L’œdème maculaire cystoide (OMC) correspond à l’accumulation de liquide inflammatoire au sein de la macula Il est responsable d'une baisse de l’acuité visuelle qui peut devenir définitive . Un OMC peut relever de causes très diverses. Des injections dans l’œil de cortisone peuvent aider à résorber cet œdème.

    Lire la suite
  • le décollement de rétine

    Le décollement de rétine est un clivage entre 2 feuillets essentiels de la rétine qui conduit à la perte de l'oeil en cas de non traitement. Les symptomes qui doivent pousser à consulter sont décrits. 

    Lire la suite
  • membrane épirétinienne (ou épimaculaire)

    Le développement d'une pellicule fibreuse à la surface de la rétine devant la macula entraîne une baisse de vision et des déformations Le diagnostic se fait à l’examen du fond d’œil et surtout par la pratique d’un OCT . La chirurgie est le seul traitement possible . Toute personne opérée d’une membrane épirétinienne devra aussi être opérée de la cataracte quelques mois plus tard.

    Lire la suite
  • Trou maculaire

     Le trou maculaire est une déhiscence qui se forme en pleine macula reponsable d'une baisse d’acuité visuelle majeure . Une chirurgie est possible qui permet souvent une récupération. Le succès impose que l'opéré conserve une position stricte face vers le bas (posion bulle) pendant au moins 2 semaines.  

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale