La chirurgie réfractive ou ne plus porter de lunettes

La chirurgie réfractive vise à redonner à une personne une autonomie visuelle sans avoir recours aux lunettes ou aux lentilles. Elle se fait le plus souvent par une technique laser excimer (laser de surface ou PRK ou laser en profondeur ou LASIK). Elle peut aussi se faire par implantation dans l'oeil d'une lentille correctrice (un implant réfractif) voire en remplaçant le cristallin naturel par un cristallin artificiel d'une autre puissance. Dans ce cas, il s'agit d'une véritable chirurgie nécessitant l'ouverture du globe oculaire.

Qu’est-ce que la chirurgie réfractive ?

La chirurgie réfractive se donne pour but de corriger les anomalies optiques de l’œil en lieu et place des lunettes ou des lentilles de contact.
Elle agit en général en modifiant la courbure de la cornée grâce à une intervention par un laser spécifique ( le laser excimer ). Dans ce cas, l’intervention se fait sur la surface de l’œil et ne nécessite pas son ouverture chirurgicale.

Exceptionnellement, elle se fait par implantation d’une lentille correctrice directement dans l’œil ( implant réfractif). Dans ce cas, l’intervention nécessite une ouverture chirurgicale de l’œil.

Les techniques utilisant le laserExcimer sont les plus répandues . Il existe 2 méthodes :

  • Le laser Excimer  de surface : on parle de  PKR ( photokératectomie réfractive) après ablation mécanique de la couche de cellules superficielle (épithélium). L’épithélium repousse dans les quelques jours qui suivent le traitement.

  • Le Lasik ( Laser intracornéen)  s’effectue avec le même laser Excimer mais dans ce cas, il est  fait en profondeur, dans l’épaisseur même de la cornée. Cela nécessite la réalisation d’une découpe d’un disque de cornée (qu’on appelle le volet ou le capot). Cette découpe est réalisée soit par une lame mécanique soit par un autre laser : le laser Femtoseconde . Le volet cornéen est refermé, une fois le laser Excimer réalisé.

 Les deux yeux peuvent être traités en même temps ou non selon les cas.

Les techniques corrigeant le défautoptique par pose d’un implant intraoculaire, nécessitent une ouverturechirurgicale de l’œil. Il existe deux méthodes :

  • La pose d’un implant positionné en avant du cristallin naturel : cela revient à placer une lentille à demeure dans l’œil.

  • L’ablation d’un cristallin clair. Il s’agit de réaliser une opération de la cataracte à une personne qui n’a pas la cataracte. Cela permet de lui mettre un implant cristallinien dont on choisit judicieusement la puissance.

 

Les différentes interventions quand les indications sont bien posées permettent d’améliorer la vision spontanée de manière souvent spectaculaire. Souvent, les lunettes ou les lentilles ne sont plus nécessaires pendant quelques années.

Pour toute demande de chirurgie réfractive, l’ophtalmologiste évalue le caractère possible de l’intervention, le bénéfice escompté, la probabilité d’atteindre l’objectif recherché. Il conseille alors l’intervention qui lui parait la mieux correspondre à chaque cas individuellement.

 

ASSOCIATION OPHTALMOLOGIQUE DU BEFFROI

2 Rue Fidèle Lehoucq ,
59200 TOURCOING, France

Contacts

  • Fixe : 03 20 27 27 51
  • Fax : 03 20 26 61 03
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale