Est-on assuré de ne plus mettre de lunettes après une chirurgie laser de la myopie?

 Il n'est pas possible d'affirmer qu'une personne traitée au laser pour sa myopie verra parfaitement sans lunettes. Le contraire est même une certitude après plusieurs années. Par contre, il est exact qu'une personne opérée de myopie par laser sait en général se passer de lunettes plusieurs années. Se passer de lunettes et voir parfaitement sont deux choses totalement différentes.

est on certain de ne pas remettre de lunettes après laser ?

 

Dans les années proches qui suivent l'opération, la plupart des personnes opérées de myopie ( ou myopie et astigmatisme) par laser n'éprouvent plus le besoin de mettre des lunettes.

 

Cela ne signifie pas que la vue est parfaite, mais l'amélioration apportée est considérable. On peut se passer de lunettes même si la vue n'est pas parfaite, surtout si on est motivé et si on avait au préalable un gros défaut. Il existe en effet une telle amélioration par rapport aux conditions qui existaient naturellement avant l'opération que le petit défaut résiduel n'est même pas perçu ou n'est pas gênant.

 

Une autre personne non opérée qui présenterait de façon naturelle un défaut équivalent au petit défaut résiduel des opérés va souvent à l'inverse réclamer des lunettes pour conduire ou travailler sur écran. Cela sera d'autant plus nécessaire qu'elle avait auparavant une vue parfaite.

 

LE BESOIN DE CORRIGER UN DEFAUT EST UN PROBLEME TRES SUBJECTIF. LA GENE VARIE BEAUCOUP SELON CE QU'ON AVAIT COMME VISION AUPARAVANT.

 

Deux personnes ont mille euros dans la poche.

La première avait 500 €, on lui a donné 500 € de plus, elle a maintenant 1000€, elle est ravie !

La seconde avait 1500€, elle a perdue 500€, il lui en reste 1000, elle est déçue !

 

A distance de l'opération, on finit par oublier l'état naturel dans lequel on se trouvait et le petit défaut résiduel qu'on ne ressentait même pas après l'opération, peut finir par gêner sur écran ou en voiture par exemple. Aussi n'est-il pas rare de porter une petite correction optique à distance de l'opération.

 

 Par ailleurs, il est possible qu'on récupère à distance de l'opération de nouveau de la myopie et/ou de l'astigmatisme. En effet, le laser traite la myopie à un moment donné, mais il n'empêche pas l'oeil d'évoluer.

 

 Le laser remet en quelque sorte l'oeil à la "case départ" mais l'oeil continue d'évoluer comme un oeil non opéré. La myopie ou l'astigmatisme peuvent très bien se remettre à progresser à nouveau

ASSOCIATION OPHTALMOLOGIQUE DU BEFFROI

2 Rue Fidèle Lehoucq ,
59200 TOURCOING, France

Contacts

  • Fixe : 03 20 27 27 51
  • Fax : 03 20 26 61 03
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Que peut m'apporter la chirurgie réfractive ?

    Il existe différents troubles de la vision résultant d’un défaut de la réfraction des rayons lumineux à l’intérieur de l’œil. La chirurgie réfractive est un traitement permettant de pallier ce défaut.

    Lire la suite
  • Opérer la myopie sansaucun risque est utopique.

     Opérer sans risque est une utopie. Il est très tentant quand on désire voir disparaitre ses lunettes d'écouter les sirènes qui vous promettent de réaliser votre souhait. Un véritable marketing médical se développe qui tend à faire croire que qui possède le dernier appareillage fait forcément mieux et laisse à penser qu'il n'y a plus de risque mais au contraire que des succès. La réalité est plus nuancée.

    Lire la suite
  • Connaitre les risques d'une chirurgie laser de la myopie.

     Avant de se faire opérer de la myopie, de l'astigmatisme ou de l'hypermétropie, il faut connaitre les risques encourus. i

    Lire la suite
  • La chirurgie réfractive ou ne plus porter de lunettes

    La chirurgie réfractive vise à redonner à une personne une autonomie visuelle sans avoir recours aux lunettes ou aux lentilles. Elle se fait le plus souvent par une technique laser excimer (laser de surface ou PRK ou laser en profondeur ou LASIK). Elle peut aussi se faire par implantation dans l'oeil d'une lentille correctrice (un implant réfractif) voire en remplaçant le cristallin naturel par un cristallin artificiel d'une autre puissance. Dans ce cas, il s'agit d'une véritable chirurgie nécessitant l'ouverture du globe oculaire.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale