Les implants multifocaux

 Etre opéré de la cataracte , c'est enlever chirurgicalement le cristallin opacifié. Ce cristallin doit être remplacé par un implant introculaire (encore appelé lentille intraoculaire ou cristallin artificiel) Le cristallin artificiel contrairement au cristallin naturel d'une personne jeune est dénué d'autofocus. Il est doté d'une puissance fixe. En général, on choisit d'implanter une lentille destinée à la vision de loin ou à la vision intermédiaire. Les autres visions sont assurées par des lunettes complémentaires. Aujourd'hui des tentatives sont faites d'utiliser un implant multifocal qui essaye de se substituer à l'accommodation . Le but recherché est de se passer de lunettes. La technique est en 2009 loin d'être parfaite et ses résultats aléatoires, mais elle peut satisfaire certaines personnes triées sur le volet.    

Les implants multifocaux visent à ce que la personne opérée de cataracte puisse se passer complètement de lunettes. La vision maximale atteinte n'est jamais supérieure à celle obtenue avec un implant simple (monofocal) complétée par des lunettes correctrices.

 

La perfection est exceptionnellement atteinte . Elle ne dépend pas totalement du chirurgien, ni de l'implant mais d'un grand nombre de facteurs, le facteur aléa (ou chance si on veut l'appeler ainsi) intervient.

 

Il existe fréquemment ( pas toujours ) des effets secondaires visuels : une diminution de la vision des contrastes, une gêne en vision crépusculaire ou nocturne et une sensibilité plus importante à l'éblouissement. On ne peut pas prédire avec certitude qui seront les personnes gênées et qui seront les personnes totalement satisfaites.

 

Aussi, à ce jour, il est d'usage de placer ces lentilles intraoculaires multifocales uniquement chez

des personnes à la fois

-  très motivées par le fait de pouvoir se passer de lunettes et qui acceptent clairement en connaissance de cause ces aléas dans le résultat et le risque des effets secondaires.

-  naturellement peu sensibles à l'éblouissement

-  qui conduisent peu la nuit

-  qui n'ont pas les pupilles trop grandes

-  qui ne sont ni très myopes, ni très hypermétropes, ni très astigmates.

-  qui n'ont pas un terrain trop anxieux ni revendicateur

 

Cette technique ne peut en aucun cas s'adresser à tout le monde aujourd'hui.

Au prix de cette sélection, on a un taux majoritaire de personnes satisfaites de cette technique .

 

Les implants multifocaux p euvent être réfractifs ou diffractifs, ou apodisés ou asphériques. On rentre ici dans des problèmes techniques trop complexes et qui sont de toute façon encore en évaluation à ce jour et non totalement maitrisés.

A ce stade, il faut faire confiance à son chirurgien dans le choix de la technique, ce qui  n'empêche pas de lui demander des explications claires.

ASSOCIATION OPHTALMOLOGIQUE DU BEFFROI

2 Rue Fidèle Lehoucq ,
59200 TOURCOING, France

Contacts

  • Fixe : 03 20 27 27 51
  • Fax : 03 20 26 61 03
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • décider de se faire opérer de la cataracte

    L’opération de la cataracte est une opération fréquente : près de 500000 opérations sont réalisées chaque année en France. Cependant, de nombreuses interrogations surgissant quand on devient personnellement concerné par une opération de l'oeil. Ci après sont énoncés de façon succinte des généralités sur l'opération qui permettent d'aider à prendre une décision quand vient à se poser le problème de l'opération.  

    Lire la suite
  • La cataracte secondaire ou "membranule

     La cataracte secondaire n'est pas une repousse de la cataracte ( cela n'existe pas) mais une opacification de la capsule du cristallin volontairement laissée en place pour la stabilité de l'implant. La cataracte secondaire altère à nouveau progressivement votre vision. Le traitement se fait de façon simple au cabinet grace au laser YAG.    

    Lire la suite
  • Les risques opératoires de la cataracte

    Tout le monde sait et dit qu'aucune opération n'existe sans risque. Ci-après, vous pouvez lire le document d'information remis à nos patients qui doivent être opérés et qu'ils doivent nous remettre signé.

    Lire la suite
  • Il y a plusieurs types de cataracte ?

     Il y a plusieurs types de cataracte selon la partie du cristallin qui s'opacifie et selon la disposition de ces opacités: des cataractes corticales, des cataractes nucléaires, des catactes capsulaires   

    Lire la suite
  • Est-il temps de me faire opérer de la cataracte ?

    Dois-je me faire opérer de la cataracte maintenant ou attendre encore ? Comment prendre ma décision ?   

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale