QUELQUES DONNEES SUR LA SECURITE SOCIALE

 Bref historique - Rôle- Recettes- Dépenses- Organisation- Egalité devant les soins. 

BREF HISTORIQUE DE LA SECURITE SOCIALE

Le principe de la sécurité sociale est au départ allemand: institué au 19 ème siècle par Bismarck

La sécurité sociale a été créée en 1945 par le gouvernement du général De Gaulle.

L’instauration de trois branches (maladie, famille, vieillesse) date de 1967 sous le gouvernement de Michel Debré.

La CSG a été créée en 1991 par le gouvernement de Michel Rocard.

La CMU a été créée en 2000 par le gouvernement de Lionel Jospin.

 

ROLE DE LA SECURITE SOCIALE

 

La sécurité sociale est une institution à laquelle l'écrasante majorité des français est attachée.

Il s'agit d'une institution qui permet à chaque personne en France ( Français ou simple résident) de voir pris ses soins médicaux en charge par la collectivite. Elle permet aux plus démunis dans notre société d'être soigné avec un haut degré de technicité à l'égal des plus aisés. Cela est d'autant plus vrai que l'on est porteur d'une maladie grave ou chronique ( affection longue durée: ALD) auquel cas la prise en charge est de 100%.

Néanmoins, comme toute institution, elle a ou elle acquiert des travers qu'il faut corriger.

 

LES RECETTES DE LA SECURITE SOCIALE

(chiffres 2008)

 

Les recettes de la sécurité sociale reposent à 57 % sur les coti sations des employeurs et des salariés.

 

 

LES DEPENSES DE LA SECURITE SOCIALE

(chiffres 2008)

 

HOPITAUX PUBLICS                                                                                 33.7 %

CLINIQUES PRIVEES                                                                                9.8 %

 

MEDEDINS LIBERAUX                                                                              12.5 %

 

DENSTISTES                                                                                               5.5 %

 

AUXILIAIRES (infirmières, kiné,…)                                                  6.1 %

 

LABORATOIRES                                                                                        2.5 %

 

MEDICAMENTS (prescrits par les médecins de ville et l’hôpital)                   20%

 

TRANSPORTS                                                                                             1.9%

 

CURES THERMALES                                                                                 0.2%

 

DISPOSITIFS MEDICAUX (optique, prothèses, lits…)                                5.7 %

 

 

92.8 % des français ont une complémentaire santé.

 

Le budget sécurité sociale pour la maladie est de 160 milliards d’euros environ (1100 milliards de francs)

Le budget indemnités journalières pour arrêt de travail est de l’ordre de 7 milliards d’euros.

Le budget accidents du travail et maladies professionnelles est de 12 milliards d’euros.

 

Chaque français reçoit en moyenne 2659 € par an de prestations par la sécurité sociale.

(17800 francs)

 

8 millions de personnes sont couverts à 100 % pour une maladie longue durée.

 

4.3 millions de personne sont prises en charge en totalité par la CMU.

 

5 % des personnes mobilisent 60 % des dépenses

( soit en moyenne 20 000 € par an)

 

Certaines personnes en bonne santé sont tentées de se dire qu'elles "cotisent pour rien" ou tout au moins uniquement pour les autres. En réalité, il faut savoir que nous sommes tous atteints un jour ou l'autre d'une maladie couteuse et que l'essentiel des dépenses, on les fait dans les dernières années de notre vie.

 

La sécurité sociale permet à chaque personne d'être prise en charge selon les moyens les plus modernes quels qu'en soit le coût sans disti nction de fortune. Quoiqu'en disent certains, en France, un SDF qui souffre d'un cancer est soigné avec les mêmes techniques qu'un PDG.

S'il y a différence de prise en charge, elle ne relève pas d'un principe énoncé par la sécurité sociale mais des pratiques humaines.

 

 

 

 

 

LES DIFFERENTS REGIMES

 

99 % des français sont couverts par la sécurité sociale.

Les prestations sont variables selon le régime auquel on appartient.

 

Le régime général couvre 57 millions de français.

 

Le régime agricole couvre 4.3 millions de personnes.

 

Le régime des professions indépendantes couvre 4 millions de personnes.

 

Les régimes spéciaux couvrent 2.5 millions de personnes : ils versent des prestations plus « généreuses » que les trois grands régimes

-        régime des fonctionnaires de l’état et militaires

-        régime des ouvriers et établissements industriels de l’état

-        régime des collectivités locales

-        régime de la SNCF

-        régime de la RATP 

-        régime des marins

-        régime des mines

-        régime du sénat

-        ré gime de l’assemblée nationale

-        régime du personnel de l’opéra de Paris

-        régime de la Comédie Française

-        régime du port autonome de Bordeaux

-        régime des clercs et employés de notaire

-        régime de la chambre de commerce et industrie de Paris

-        régime des industries électriques et gazières

-        régime des cultes

-        régime des Français de l’étranger

-        régime d’Alsace et de Moselle

 

Il existe depuis 1974 une compensation  démographique entre le régime général et les autres régimes,

 

ASSOCIATION OPHTALMOLOGIQUE DU BEFFROI

2 Rue Fidèle Lehoucq ,
59200 TOURCOING, France

Contacts

  • Fixe : 03 20 27 27 51
  • Fax : 03 20 26 61 03
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale