les effets nocifs de certains médicaments sur la vue

 Certains médicaments prescrits pour des affections diverses sans lien avec les yeux peuvent avoir des répercussion sur la vue. D'où l'intérêt si vous consultez de toujours prendre avec vous la liste complète de vos médicaments.    

LES EFFETS VISUELS SECONDAIRES DES MEDICAMENTS

 

PAR ATTEINTE DU CERVEAU VISUEL

-         altération de la vision et du champ visuel plus ou moins confusion , possible avec des médicaments diminuant l’immunité ou des anticancéreux :

cyclosporine, cisplatine, vincristine et moins fréquemment carmustine, fludarabine, tacrolime, interféron alpha

 

-         convulsions, cécité, essouflement, hypertension : lors des résections de prostate avec injection de glycine

-         instauration ou sevrage de médicaments dopaminergiques pour soigner la maladie de Parkinson : Prolopa, Sinemet , mais aussi cyclosporine et antiépileptiques

-         la réglisse peut entrainer des migraines ophtalmiques

 

PAR ATTEINTE DU NERF OPTIQUE

-         isoniazide, chloramphénicol, streptomycine, disulfiram, vincristine, éthambutol donnent des atteintes classiques du nerf optique

Les médicaments suivants donnent des oedèmes du nerf optique

-         Zyvodix (antibiotique)

-          Nolvadex,

-          interféron alpha(Pegintron, Pegasys), cyclosporine (Neoral), inhibiteurs du TNF (Remicade, Humira, Enbrel)

-         Cordarone

-         Viagra

-          

LE CAS PARTICULIER DU SABRIL

      Il s’agit d’un antiépileptique utilisé dans le traitement de l’épilepsie chez l’enfant qui donne un rétrécissement concentrique du champ visuel.

 

PAR ATTEINTE DE LA RETINE

-          les antipaludéens de synthèse: cjhloroquine et hexachloroquine utilisés pour traiter certaines maladies inflammatoires peuvent être toxiques pour la macula (voir question spécifique)

-          la desferrrioxamine est u tilisée dans le traitement des surcharges en fer secondaires (hémosidéroses secondaires) et en aluminium des personnes dialysées chroniques.

-          l'interféron est utilisé entre autres dans le traitement de certains cancers et de certaines hépatites virales.

-          l'acide ncotinique ou vit B3, les prostaglandines utilisés dans le traitement du glaucome et l'épinéphrine , ainsi que les glitazones peuvent donner des oedème maculaires cystoÏdes.

-          le tamoxifène, la canthaxantine utilisé comme colorant alimentaire, le methoxyflurane, le talc et la nitrofurantoine peuvent donner des rétinopathies cristallines.

-          un traitement par coticoide peut déclencher une choriorétine centraLE

ASSOCIATION OPHTALMOLOGIQUE DU BEFFROI

2 Rue Fidèle Lehoucq ,
59200 TOURCOING, France

Contacts

  • Fixe : 03 20 27 27 51
  • Fax : 03 20 26 61 03
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale