Dr Antoine HADDAD Pédiatre A Macon France Europe

Pédiatrie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je comprends ce qui se passe au moment de la puberté - Dr Antoine HADDAD Pédiatre A Macon France Europe - Docvadis

Je comprends ce qui se passe au moment de la puberté

La puberté, qui correspond au passage de l’enfance à l’adolescence, puis à l’âge adulte fertile, se caractérise par des modifications physiques, hormonales et psychologiques.

Quand la puberté intervient-elle ?

Cette période est marquée par des modifications physiologiques très importantes, tant chez la fille que chez le garçon.
L’âge moyen du début de la puberté chez la fille est de 11 ans et de 13 ans chez le garçon. Cela peut néanmoins varier d’environ plus ou moins deux ans.

Comment la puberté se manifeste-t-elle chez les filles ?

La puberté se déclare soit d’abord par le développement d’une pilosité pubienne, soit par le développement des seins.
Ces signes sont le témoin de production d’hormones qui accompagnent une croissance des organes génitaux internes (ovaires, utérus) et externes.
Les premières règles surviennent habituellement à l’âge de 13 ans, mais peuvent apparaître plus tôt ou plus tard, environ deux ans après les premiers signes de la puberté. Elles ne deviennent régulières qu’au bout d’un ou deux ans avec l’apparition de l’ovulation.
La masse adipeuse (répartition des graisses) est modifiée.

A quoi cela est-il dû ?

Cette transformation est due à la production des hormones féminines par les ovaires.

Comment la puberté se manifeste-t-elle chez les garçons ?

La puberté se déclare d’abord par une augmentation du volume des testicules, accompagnée ou suivie de l’apparition de la pilosité du pubis, mais aussi du visage et des aisselles. Dans le même temps, les organes génitaux externes se développent marqué par l'augmentation de la longueur de la verge.
Au cours de ces manifestations de la puberté, la voix mue.

A quoi cela est-il dû ?

Ce sont les hormones sexuelles masculines (testostérone) produites par les testicules qui en sont responsables.
A cette période commence la production continue de spermatozoïdes.

Y a-t-il des manifestations communes aux deux ?

Chez les deux sexes, la puberté s’accompagne toujours d’une croissance accélérée.
Chez la fille, on observe des changements dans la répartition des graisses (masse adipeuse), avec une modification du poids.
Le garçon ne subit pas habituellement de changement de la masse adipeuse, mais la musculature est modifiée.

Quelles sont les anomalies de la puberté ?

 

Chez la fille, voici les anomalies possibles.

  • L'avance pubertaire : on parle d’avance pubertaire lorsque la puberté apparaît avant l’âge de 9 ans. Cette avance peut être de caractère familial.
    Parfois, le développement pubertaire est incomplet (limité soit à la pilosité, soit au développement des seins).
    Dans ces deux cas, un avis médical est nécessaire pour un examen spécialisé éventuel.

  • Le retard pubertaire qui peut être complet avec un retard de la pilosité et du développement des seins. Si le développement pubertaire n’est pas observé après l’âge de 13 ans, il est conseillé de consulter votre médecin.

  • Le retard peut se limiter à une anomalie simple des règles : aménorrhée primaire, c'est-à-dire absence de règles ; aménorrhée secondaire, c'est-à-dire arrêt des règles. Ou, au contraire, à des règles abondantes ou fréquentes. Si ces anomalies se prolongent quelques années après le début de la puberté, il est nécessaire de consulter.

Chez le garçon, voici les anomalies possibles.

  • L'avance pubertaire : on parle d’avance pubertaire lorsqu’il y a des signes précoces avant l’âge de 11 ans. Le développement pubertaire peut être complet ou incomplet.

  • Le retard pubertaire avec absence de développement des testicules doit être pris en compte à partir de l’âge de 14 ou 15 ans, et ce d’autant que le garçon se sentira différent de ses camarades.
    Dans les deux cas, un avis médical est nécessaire pour un éventuel examen spécialisé.

Y a-t-il des conséquences sur le comportement ?

La puberté est avant tout une période de transformation physique. L’enfant accède à la capacité de procréer.
Mais les changements physiques entraînent aussi des changements de comportement et ont souvent une influence sur le caractère. L’adolescent pubertaire devient plus sensible à son environnement. La puberté est parfois une période de conflits entre parents et enfants.
Dans tous les cas, si vous êtes inquiet ou si votre enfant semble perturbé, parlez-en à votre médecin.

Les importants changements physiques que traverse l’adolescent peuvent s’accompagner de difficultés d’image et de troubles du comportement.
Tous ces phénomènes, physiques ou comportementaux, doivent être pris en compte et évoqués lors de consultations avec votre médecin, mais ils ne doivent en aucun cas alarmer sur une quelconque malformation ou pathologie.

CABINET DE PEDIATRIE ET DE MEDECINE AERONAUTIQUE DU DOCTEUR ANTOINE HADDAD

30 Rue du 28 Juin 1944 ,
71000 Macon, France

Contacts

  • Fixe : 03 85 38 72 22
  • Fax : 03 85 39 25 61
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Questions d'adolescents sur les Infections Sexuellement Transmissibles

    Cette vidéo donne la parole à des élèves d'une classe de seconde. Le Pr P.M. Girard, Infectiologue, répond à leurs questions telles qu'ils se les posent. Une IST, c'est quoi ? La prévention, comment ? La pilule du lendemain, quels risques ? A, B, C, pourquoi y a-t-il plusieurs hépatites ? Etc. Cette vidéo est pour les jeunes qui ont à peu près l'âge de ces élèves, et peut être aussi pour leur parents ...Ce jeu de questions-réponses peut tous vous intéresser.

    Lire la suite
  • Je me protège contre les infections sexuellement transmissibles

    Ces maladies sont toujours d’actualité avec une nette recrudescence chez les personnes infectées par le VIH en raison des comportements à risque. L’immunodépression des patients les rend plus vulnérables, les IST (infections sexuellement transmissibles) sont plus sévères. Le meilleur moyen de s’en protéger passe par la prévention.

    Lire la suite
  • La conservation de mon sperme m'est proposée

    En cas de nécessité, le sperme peut être conservé pendant de longues années sans perdre le pouvoir fécondant des spermatozoïdes.

    Lire la suite
  • Bien prendre ma pilule

    La pilule, comme l'anneau ou le patch, est une contraception oestroprogestative. Lorsqu'elle est bien prise, c'est un moyen de contraception efficace à près de 100 %, mais elle ne protége pas contre les infections sexuellement transmissibles comme l'hépatite B ou le VIH/sida.

    Lire la suite
  • Je voudrais avoir recours à la pilule de rattrapage ou du lendemain.

    Oublis de pilule, problèmes de préservatif, ou rapport non protégé en général, posent la question d’une contraception d’urgence ou pilule du lendemain plutôt que le recours à une interruption volontaire de grossesse. Cette méthode est efficace mais attention : elle n’est pas sûre à 100 %.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale