Dr Antoine COUPIN, Chirurgien Ophtalmologiste

Ophtalmologie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée

Technique de chirurgie réfractive : le LASIK

 La technique du LASIK est la plus populaire actuellement pour corriger les troubles de la vision (myopie, astigmatisme, hypermétropie et presbytie).

LASIK est l’abréviation de « Laser Assisted In situ Keratomileusis » qui représente aujourd’hui la technique la plus souvent pratiquée en chirurgie réfractive par laser (près de 80% des chirurgies par laser).  

  Le principe : 

 Cette technique se décompose en quatre étapes :

1. La découpe d’un volet cornéen superficiel ( épaisseur entre 90 et 120µm)

2. On soulève le volet cornéen pour exposer le stroma cornéen

3. Traitement par laser Excimer du défaut de vision : myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie.

4. Repositionnement du volet cornéen par dessus la zone traitée

 

 

 1359299093306.jpg

 

- Les avantages du LASIK par rapport aux autres techniques laser sont :

la récupération visuelle et la cicatrisation en quelques heures 

 - Ce sont les examens préopératoires qui détermineront les possibilités et surtout les éventuelles contre-indications de telle ou telle technique (cornées fines et/ou asymétriques, kératocône).

 

Les résultats visuels à moyen et long terme (après deux mois) sont identiques entre LASIK et techniques de surface (PKR, LASEK, épiLASIK) mais le LASIK permet en général de traiter des corrections plus importantes.

 

- Il existe deux façons de découper une lamelle de cornée (volet cornéen) :  

 

  • mécanique avec un appareil automatisé (microkératome comme sur le schéma plus haut)) : dispose de quinze ans de recul avec des dizaines de millions d’yeux traités de façon tout à fait satisfaisante dans le monde  

1359299873411.jpg

  • ou au laser femtoseconde = technique 100 % laser : est plus récente ; elle est plus précise (diamètre et épaisseur du capot) et plus sécurisante (on évite tous les problèmes mécaniques) avec un risque encore plus faible d’incidents de découpe du volet cornéen. 

1359300123882.jpg

 

La technique "tout laser" ou "100 % laser" ou "femtoLASIK" devient la référence actuelle de part sa grande précision, sa sûreté et sa polyvalence (utilisable pour les greffes de cornée).  C'est la technique utilisée en routine par le Dr COUPIN.

- Dans les deux cas, l’opération est rapide et indolore :

moins de vingt minutes pour les deux yeux pour un LASIK à découpe mécanique et moins de trente minutes pour un LASIK à découpe laser. Dans ces deux techniques, les deux yeux sont opérés en même temps sous anesthésie locale avec de simples gouttes. 

  - Après l’intervention , l’œil gène, pique et larmoie pendant quelques heures et dès le lendemain, la vision est bonne.

La récupération complète peut prendre plusieurs jours surtout dans les traitements d’hypermétropie et de presbytie.

  - Si à l’issue de la période normale de cicatrisation (3 mois), le résultat visuel n’est pas complet, principalement dans les cas de forts défauts visuels, il sera possible de réintervenir pour corriger le défaut visuel résiduel. (taux de retouche inférieur à 10% tous cas confondus, et bien moins pour les amétropies standards).  

 

- Les effets secondaires sont principalement marqués par une sécheresse oculaire plus ou moins importante (surtout chez la femme après 50 ans) mais régressive en moins de 3 mois et de possibles halos nocturnes (surtout dans les fortes myopies avec des patients à larges pupilles) eux aussi régressifs en 1 à 4 mois. La prescription de larmes artificielles permet de diminuer l’inconfort occasionné. 

 

- Laser personnalisé dit  « custom », guidé par l’aberrométrie ou la topographie : 

Ce traitement personnalisé est un mode de délivrance du faisceau laser  qui permet de traiter plus spécifiquement les patients ayant une cornée atypique comme un astigmatismes asymétriques ou irrégulier et /ou présentant des troubles pré-opératoires de la qualité de vision (halos et éblouissements). Pour dépister les patients susceptibles de bénéficier de cette technique, il est indispensable d’utiliser des outils diagnostiques appelés analyseurs de fronts d’ondes ou aberromètres avant de réaliser la chirurgie. Ce mode de traitement est aussi très utile dans les cas de traitement antérieur décentré (retraitement).  

 

- Risques des traitements lasers :

Il est indispensable de préciser que comme dans toute chirurgie, il existe des risques. L’évolution technologique des lasers et l’expérience des chirurgiens ont cependant permis d’en diminuer considérablement la fréquence.

Ainsi, la prévalence d’une atteinte significative de la vision est d’environ 1 cas sur 1000. Le risque de perte de l’œil est proche de zéro, seulement quelques cas ont été décrits dans la littérature mondiale sur plusieurs millions de patients traités. 

 

- Principales complications per opératoires possibles avec la technique la plus sûre, le lasik 100% laser:  

 

•Problème de découpe du volet (lasik) : Il peut arriver que la découpe soit incomplète ou imparfaite, il faudra alors simplement repousser l’intervention de 1 à 3 mois pour permettre une bonne cicatrisation du volet. Cette complication est peu gênante puisqu’elle ne fait que reporter l’intervention. 

•Le décentrement :  il est devenu exceptionnel avec l’arrivée des nouvelles machines aux systèmes de poursuite oculaire très performant (« eye-tracker »). Le patient obtiendra le plus souvent une acuité visuelle corrigée convenable, mais avec une gêne visuelle non négligeable (perception de halos, éblouissements, image double, …). Il sera nécessaire de retraiter pour redonner une cornée plus symétrique (par laser custom). 

•Inflammation-infection : le risque est diminué par l’utilisation systématique de traitements antibiotiques et anti-inflammatoires. 

•Ectasie cornéenne : il s’agit d’un bombement de la cornée lié à une moindre résistance de celle ci, le risque (très faible) doit être évalué avant la chirurgie grâce à la topographie principalement. Cette complication peut nécessiter une greffe de cornée dans les cas les plus dramatiques. 

 

En savoir plus : cliquez ici

Pôle de santé d'Arcachon

Avenue Jean Hameau ,
33164 La Teste De Buch, France

Contacts

  • Fixe : 05 57 72 26 00
  • Fax : 05 57 72 26 40
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Institut Bordelais de la Vision - IBV

250 Av Thiers ,
33100 BORDEAUX, France

Contacts

  • Fixe : 09 54 20 20 03
  • Fax : 09 59 20 20 03
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Centre Ophtalmologique Agora

47 Rue Lagrua ,
Park AGORA, bâtiment C, 1er étage,
33260 La Teste De Buch, France

Contacts

  • Fixe : 05 57 73 67 73
  • Fax : 05 57 73 67 77
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Les traitements laser de surface : PKR, LASEK et épiLASIK

    La Photo Kératectomie Réfractive (PKR) est la technique laser la plus ancienne pour traiter les troubles réfractifs. Elle est moins fréquemment proposée aux patients du fait de la lente récupération visuelle et de l'inconfort post opératoires mais sa sûreté et son efficacité en font une technique incontournable pour les faibles corrections.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale