Dr Antoine COUPIN, Chirurgien Ophtalmologiste

Ophtalmologie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Je sais comment instiller correctement mon collyre - Dr Antoine COUPIN, Chirurgien Ophtalmologiste - Docvadis

Je sais comment instiller correctement mon collyre

Dans le traitement des affections de l’œil, et notamment en cas de glaucome, un traitement par collyre peut être nécessaire. Bien savoir l’instiller est le pré-requis à l’efficacité du traitement.

Quelles sont les règles importantes à respecter ?

Avant toute application, lavez-vous les mains avec du savon.Nettoyez vos yeux à l’aide d’un coton humidifié d’eau, en particulier le coin de l’œil interne, du côté du nez. Celui-ci doit être propre et débarrassé de toute sécrétion qui pourrait empêcher le collyre de bien pénétrer.Ne mettez jamais directement en contact votre flacon de collyre et votre paupière, afin d’éviter sa contamination par les microbes présents sur l’œil.Respectez scrupuleusement le traitement prescrit : nombre de gouttes à instiller, horaires et nombre d’instillations journalières.

Comment dois-je appliquer mon collyre ?

Inclinez légèrement la tête en arrière, abaissez votre paupière inférieure et regardez vers le haut. Vous dégagez ainsi un espace entre l’œil et la paupière. Comprimez légèrement le flacon de manière à faire tomber la (les) goutte(s) de collyre dans cet espace, puis fermez doucement l’œil. Immédiatement après, vous pouvez comprimer avec votre doigt le coin de l’œil du côté du nez pendant quelques secondes, tout en clignant. Cette pression exercée a pour objectif d’assurer une répartition homogène du médicament et d’éviter que la goutte ne s’écoule vers le nez et la gorge.

Je dégage un espace entre mon oeil et ma paupière. Je fais tomber la (les) goutte(s) dans cet espace.

Je dégage un espace entre mon oeil et ma paupière. Je fais tomber la (les) goutte(s) dans cet espace.

En cas de doute sur l’instillation de mon collyre, que dois-je faire ?

Il est important que votre œil soit traité régulièrement selon le schéma de traitement prescrit par votre ophtalmologiste. Vous devez donc respecter le nombre de prises par jour et le nombre de gouttes à instiller figurant sur votre ordonnance.Si vous pensez que la goutte de collyre n’a pas atteint votre œil, vous pouvez instiller une seconde goutte.Mais attention : un excèsde gouttes n’améliore pas l’efficacité du traitement et risque au contraire de majorer les effets indésirables.

Il m’arrive parfois d’oublier mon collyre. Que dois-je faire dans ce cas-là ?

En cas d’oubli, n’attendez pas l’horaire suivant d’application : instillez votre collyre au moment même où vous constatez cet oubli, puis reprenez vos horaires de traitement tels qu’ils vous ont été prescrits.

Je dois appliquer deux collyres différents. Dois-je attendre ou puis-je les instiller l’un à la suite de l’autre ?

Reportez-vous aux consignes de traitement que vous a fixées votre médecin et qui sont notées sur votre ordonnance. En règle générale, il est préférable d’attendre au moins 5 minutes avant d’instiller le second collyre.

J’ai des lentilles, cela implique-t-il des consignes particulières ?

Oui. Sauf avis contraire de votre ophtalmologiste, vous devez retirer vos lentilles avant d’instiller votre collyre et attendre environ une quinzaine de minutes que le collyre ait diffusé avant de les remettre.

 

Il ne faut pas conserver un flacon de collyre plus d’un mois après son ouverture.Passé ce délai, il risque fort d’être contaminé et de devenir une source d’infection.

 

Centre Ophtalmologique Agora

47 Rue Lagrua ,
Park AGORA, bâtiment C, 1er étage,
33260 La Teste De Buch, France

Contacts

  • Fixe : 05 57 73 67 73
  • Fax : 05 57 73 67 77
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Pôle de santé d'Arcachon

Avenue Jean Hameau ,
33164 La Teste De Buch, France

Contacts

  • Fixe : 05 57 72 26 00
  • Fax : 05 57 72 26 40
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Institut Bordelais de la Vision - IBV

250 Av Thiers ,
33100 BORDEAUX, France

Contacts

  • Fixe : 09 54 20 20 03
  • Fax : 09 59 20 20 03
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Glaucome : ce que je dois savoir

    Le glaucome est une maladie courante dont la fréquence augmente avec l’âge : 10 % des personnes de plus de 70 ans en sont atteintes. Il progresse pendant des années, sans douleur et sans symptômes apparents.

    Lire la suite
  • J'apprends que j'ai un glaucome et je ne le savais pas

    Cette vidéo raconte la découverte d'un glaucome à l'occasion d'une consultation chez l'ophtalmologiste pour un renouvellement de lunettes. Vous y découvrez les examens permettant son diagnostic. Le dépistage précoce du glaucome et la mise en route du traitement pour le stabiliser sont importants pour ne pas perdre la vue.

    Lire la suite
  • Mon ophtalmologiste réalise des examens pour dépister un glaucome

    Le glaucome est une maladie évoluant le plus souvent sans symptômes, que seuls des examens réalisés par un ophtalmologiste permettent de dépister et de traiter.

    Lire la suite
  • 8 bonnes raisons de voir votre ophtalmologiste pour un dépistage d’un glaucome

    Si vous avez plus de 45 ans ou qu’une personne de votre famille est atteinte d’un glaucome, vous devez faire contrôler votre vue régulièrement. Plus le diagnostic est fait tôt, plus vite vous serez pris en charge. Découvrez sans attendre 6 fiches, 1 vidéo et 1 quiz. Prenez connaissance de ces infos et parlez-en avec votre ophtalmologiste lors de votre consultation. Il répondra à vos questions.

    Lire la suite
  • 10 infos précieuses pour le suivi de votre glaucome

    Votre ophtalmologiste a confirmé que vous avez un glaucome. Il va maintenant organiser votre prise en charge. Voici 10 infos précieuses pour bien comprendre votre suivi. Nous vous proposons 6 textes, des illustrations, les coordonnées de 2 associations de patients et 1 quiz qui peuvent répondre à vos questions. Prenez connaissance de ces infos et parlez-en avec votre ophtalmologiste lors de votre prochaine consultation. Il répondra à vos questions.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale