Le site du Docteur Anne MOISSON-MEER

Endocrinologie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Démarche et attitude face à un traitement par Lévothyrox - Le site du Docteur Anne MOISSON-MEER - Docvadis

Démarche et attitude face à un traitement par Lévothyrox

Conduite à tenir, conseils et détails sur les formes de L thyroxine mise à disposition en France en octobre 2017. Document remis aux médecin par l'ANSM :extraits A RETENIR: tout symptôme anormal doit faire l'objet d'une évaluation par le médecin afin d'en évaluer l'importance et la cause. En fonction, une décision adaptée au cas de chacun pourra être prise. Ne pas oublier que tout changement de spécialité s'accompagne d'une période d'évaluation éventuelle de la dose à réévaluer après 6 à 8 semaines de traitement et ce, quelque soit la forme de L thyroxine choisie. En cas d'adaptation nécessaire, des symptômes de sous ou surdosage peuvent être ressentis tant que l'équilibre n'est pas atteint. La décision de changement de traitement doit donc se faire après analyse de chaque cas.

Extrait du document de l'ANSM

"PATIENTS EN RENOUVELLEMENT DE TRAITEMENT

Les patients traités par Levothyrox nouvelle formule sont en grande majorité bien équilibrés. Ils ne présentent pas d’effets indésirables ou présentent des effets indésirables transitoires. Pour ces patients, il n’y a pas lieu de changer de traitement.

Pour les patients prenant actuellement des alternatives au Levothyrox, il est important qu’ils continuent comme précédemment leur traitement. Les patients sous L-Thyroxine Serb, ayant un historique de prescription antérieur au 31 août 2017, doivent également continuer leur traitement.

Pour les patients présentant des effets indésirables persistants avec Levothyrox nouvelle formule, la démarche thérapeutique recommandée est la suivante :

  Appréciation de l’équilibre hormonal du patient, recherche d’une autre étiologie : anamnèse, signes cliniques +/-  investigations biologiques.

  - En cas de déséquilibre hormonal, adaptation posologique du Levothyrox nouvelle formule.

   - En cas d’effets indésirables persistants malgré un équilibre hormonal, envisager un changement de spécialité :

>  prioritairement vers la spécialité L-Thyroxin Henning du laboratoire Sanofi, disponible de manière pérenne à partir de mi-octobre 2017

> pour les quelques patients en situation d’impasse et qui ne peuvent attendre les alternatives disponibles à partir du 15 octobre 2017 :

   la solution buvable L-Thyroxine Serb peut être une alternative thérapeutique, dont la prescription doit être priorisée à destination des enfants de moins de 8 ans et des personnes présentant un trouble de la déglutition.

   la spécialité Euthyrox du laboratoire Merck pourra être prescrite en dernier recours. Néanmoins, cette spécialité étant disponible pour une durée et dans des quantités limitées, sa prescription n’est pas conseillée.

Dans le cas d’une prescription d’Euthyrox, celle-ci devra impérativement être postérieure au 14 septembre 2017 et mentionner spécifiquement la spécialité « Euthyrox » pour pouvoir donner lieu à sa dispensation en pharmacie.

 

2 octobre 2017"

Dr Anne MOISSON-MEER

10 Allée Darius Milhaud ,
75019 PARIS, France

Contacts

  • Fixe : 01 53 72 46 80
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Communiqué de l'ANSM

    Voici en pièce jointe les informations transmises par l'ANSM à destination des patients le 2 octobre 2017. A RETENIR: tout symptôme anormal doit faire l'objet d'une évaluation par le médecin afin d'en évaluer l'importance et la cause. En fonction, une décision adaptée au cas de chacun pourra être prise. Ne pas oublier que tout changement de spécialité s'accompagne d'une période d'évaluation éventuelle de la dose à réévaluer après 6 à 8 semaines de traitement et ce, quelque soit la forme de L thyroxine choisie. En cas d'adaptation nécessaire, des symptômes de sous ou surdosage peuvent être ressentis tant que l'équilibre n'est pas atteint. La décision de changement de traitement doit donc se faire après analyse de chaque cas.

    Lire la suite

Urgences et premiers soins

Je souhaite contacter les urgences. Qui dois je appeler ? Pour quoi ?

Le SAMU (15) : Réponse en direct.
Urgences Médicales. Blessés par accident. Malaise dans un lieu public. Accident du travail

Les POMPIERS (18) : Réponse en direct.
Incendie. Accident de la route. Accident domestique, c'est-à-dire survenant à la maison. Explosion. Intoxication au Gaz ou toxiques. Noyade.

La SECURITE (17) : Réponse en direct.
Accident de la route.

L'URGENCE (112) : Service centralisateur.

Numéro européen à utiliser de préférence depuis un téléphone mobile.
Votre appel sera dirigé vers un des services de secours le plus proche.

Découvrez tous nos conseils

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale