Le site du Docteur Anne LE CLECH

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
NASH : votre médecin vous conseille de suivre un régime méditerranéen  - Le site du Docteur Anne LE CLECH - Docvadis

NASH : votre médecin vous conseille de suivre un régime méditerranéen

Inspiré des habitudes alimentaires pratiquées autour de la Méditerranée, le régime méditerranéen participe à l’amélioration générale de votre état de santé en diminuant votre consommation de graisse d’origine animale et d’aliments contenant des sucres ajoutés. Il est important chez celles et ceux qui ont une maladie du foie appelée la NASH, (Stéato-Hépatite Non Alcoolique).

Le régime méditerranéen qu’est-ce que c’est ? 

Le régime méditerranéen, inspiré des habitudes alimentaires pratiquées autour de la Méditerranée, est bon pour la santé. Ce régime privilégie la consommation fréquente d’huile d’olive et des recettes pauvres en graisses d’origine animale, à base de fruits et légumes, de poissons et de céréales complètes en limitant les viandes rouges et les aliments sucrés comme les gâteaux, les sodas ou encore les bonbons. Le régime méditerranéen est utilisé dans le traitement de la NASH (Stéato-Hépatite Non Alcoolique) car il aide les patients à réduire efficacement et durablement leur poids. 

Quels sont les avantages du régime méditerranéen pour ma santé ? 

Il a été démontré que le régime méditerranéen, associé à une activité physique régulière, améliore l’état de santé général, réduit le risque de maladie cardiovasculaire, d’hypertension artérielle et de diabète. Il favorise la perte de poids et représente ainsi un traitement efficace de la NASH  lorsqu’il aboutit à la perte de 10 % du poids initial. Il participe également à la diminution du taux de cholestérol dans le sang. 

Les bienfaits de ce régime reposent sur un apport important en acides gras que l’on trouve dans les huiles végétales et le poisson. De plus, la consommation de fruits et légumes en grande quantité permet une absorption de nombreux antioxydants qui préviennent le vieillissement cellulaire. Le régime méditerranéen améliorerait donc également l’espérance de vie. 

Quels aliments dois-je privilégier ? 

La consommation quotidienne de fruits et légumes à tous les repas est la base du régime méditerranéen. Vous pouvez également manger régulièrement des céréales complètes (riz et blé complets), des légumineuses (fèves, haricots, lentilles, pois chiches), des produits laitiers à base de lait de chèvre ou de brebis et du poisson (3 fois par semaine). Privilégiez l’utilisation d’huiles végétales comme l’huile d’olive, de colza ou de soja et n’hésitez pas à relever vos plats à l’aide d’herbes aromatiques. Les viandes blanches et les œufs peuvent être intégrés à votre régime dans la limite de deux à trois fois par semaine.  

Enfin, si vous ne souffrez pas d’une maladie interdisant la prise d’alcool, le régime méditerranéen autorise sa consommation avec modération, pas plus d’un à deux verres de vin rouge par jour.

Cette pyramide vous permet de voir rapidement les aliments à consommer très souvent, souvent, rarement, le moins souvent possible.

Quels aliments dois-je limiter ?  

Vous devez limiter votre consommation de graisses d’origine animale, d’aliments riches en sucres à absorption rapide (confiseries, pâtisseries, sodas, etc.) ou lente (féculents), de viandes rouges.

Afin de tirer tous les bénéfices de votre régime méditerranéen, prenez le temps de prendre vos repas à table, en mastiquant bien, et accompagnez-le d’une activité physique régulière. 

 

cabinet médical

8 Rue Dethan,
78710 Rosny-sur-Seine, France

Contacts

  • Fixe : 0130429532
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

centre de PMI


avenue de la Division Leclerc, 78200 Mantes-la-Jolie,
78200 Mantes-la-Jolie, France

Contacts

  • Fixe : 0130948123
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je prends conscience du réel danger d’un bronzage en cabine

    Les cabines de bronzage attirent chaque année de nombreux clients, souvent inconscients du risque qu’ils encourent. Car, bien loin des supposés bénéfices qu’apporteraient les rayons UV pour préparer la peau au soleil, les cabines de bronzage sont impliquées dans l’augmentation du nombre de mélanomes, les plus graves cancers de la peau.

    Lire la suite
  • Prise en charge d'un mélanome : ce que je dois savoir

    Le mélanome est un cancer de la peau. Il nécessite une prise en charge rapide pour limiter son extension à d’autres organes.

    Lire la suite
  • Je pars en mer : que devrais-je savoir sur le mal de mer ?

    Le bateau est le moyen de transport le plus susceptible de provoquer le mal des transports. Pouvant toucher un passager occasionnel comme un marin aguerri, le mal de mer, appelé naupathie, peut entraîner des symptômes bien plus importants qu’une simple nausée.

    Lire la suite
  • Appréciez ce que vous mangez

    Un clip pour illustrer qu’il faut prendre le temps d’apprécier ce qu’on mange. Pour ne pas manger trop, il faut se concentrer sur son repas, ce qu’on appelle manger en pleine conscience.

    Lire la suite
  • Zona, je m’informe sur les personnes à risque

    Le zona est dû au réveil et à la multiplication du virus de la varicelle qui chemine le long d’un nerf sensitif et entraîne des lésions nerveuses au cours de ce trajet. Le zona se caractérise par l’éruption de petites vésicules sur une zone de peau rougie, associée à des démangeaisons, des décharges électriques et des douleurs. Il est généralement bénin et peut toucher n’importe qui, mais certaines personnes sont plus à risque de contracter cette maladie et de développer une forme plus sévère.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale