Le site du Docteur Andreas WERNER

Pédiatrie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée

Antibiotiques

 « La consommation d'antibiotiques repart à la hausse »

« La consommation d'antibiotiques repart à la hausse » 


Le Nouvel Observateur 


Le Nouvel Observateur indique qu’« un rapport confirme une nouvelle hausse de la consommation d'antibiotiques en France. Loin des objectifs du dernier plan antibiotiques qui fixait une réduction de ­25% d’ici 2016 ».

Le magazine relate ainsi la publication d’un rapport de l’Agence du médicament, selon lequel « la consommation d'antibiotiques des Français serait de nouveau en augmentation et cela depuis plusieurs années. L’Agence réunit et analyse depuis plusieurs années les principales données relatives à la consommation d’antibiotiques en France. Ces données reposent sur les déclarations obligatoires de ventes de ces médicaments par les industriels et sur les données de remboursement en médecine de ville fournies par l’Assurance Maladie. Résultat, la consommation d'antibiotiques a augmenté de près de 3% ces 5 dernières années ».

« Surprenant, car les choses semblaient pourtant aller dans le bon sens. La campagne "les antibiotiques, c'est pas automatique" avait marqué les esprits et changé les comportements. La consommation avait diminué de 9% entre 2002 et 2012 »,  relève l’hebdomadaire.

Le Nouvel Observateur note que « l'ANSM se demande si «la dynamique» de réduction de la consommation engagée au début des années 2000 face au risque de résistances ne s'est pas «essoufflée». L’Agence commence même à douter quant à la capacité de la France à respecter les engagements du dernier plan antibiotiques qui fixait une réduction des consommations de 25% d’ici 2016 ».

Le Nouvel Observateur explique que « 90% de la consommation d'antibiotiques se fait en ville et 10% à l'hôpital. Et l’ANSM révèle que 70% des prescriptions d’antibiotiques en ville sont réalisées par un médecin généraliste. [...]L’antibiotique le plus consommé en ville est l’amoxicilline (32% de la consommation totale). A l’hôpital, l’association amoxicilline et acide clavulanique est en première ligne (33%) et constitue un possible pourvoyeur de résistance »,  continue le magazine, qui souligne que « ce développement des résistances aux antibiotiques est d’autant plus préoccupant que le nombre de substances actives disponibles diminue (- 29 entre 2000 et 2012) et que la recherche sur de nouveaux antibiotiques s’est considérablement ralentie ».

L’hebdomadaire évoque des « disparités régionales, […]avec une très forte consommation sur la partie nord de la France [tandis que]les régions Rhône-Alpes et Pays de la Loire sont celles où les Français en consomment le moins ».  L'ANSM remarque en outre que « la progression enregistrée en 2012 est d'autant plus préoccupante qu'on ne peut pas l'attribuer à une incidence plus forte des pathologies hivernales et des syndromes grippaux ».

Le Nouvel Observateur précise que « parmi les explications avancées, le vieillissement de la population française constitue «un facteur d'accroissement de la consommation d'antibiotiques» ».  L'ANSM observe toutefois que « les habitudes de prescription se sont modifiées, même si de nombreuses actions doivent être encore engagées ou poursuivies pour aboutir à cette juste utilisation que le plan d'alerte sur les antibiotiques s'est fixé comme objectif prioritaire ».

Cabinet de Pédiatrie du Docteur Werner

4 rue de la Laune , 30400 Villeneuve Les Avignon, France

Contacts

Téléphone : 04 90 25 36 86
Fax : 04 90 25 61 64

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Qui dort… ne grossit pas

     Les auteurs concluent à la nécessité d’une meilleure information sur les heures de sommeil nécessaires aux différents âges de la vie. Ils ajoutent toutefois qu’il reste à prouver qu’une modification des habitudes de sommeil parvienne à infléchir la tendance à l’obésité.

    Lire la suite
  • Leucémies de l'enfant - Centrales nucléaires

     « Cela n’a pas de sens de recommander aux parents de déménager. Tant qu’il n’y a pas de causes identifiées, il n’y a aucun moyen de savoir si le risque est lié à des caractéristiques de la dernière résidence occupée et si habiter en d’autres lieux permettrait de les éviter »

    Lire la suite
  • Livres 13 novembre 2015

     Livres à lire avec vous enfants pour aborder le sujet des actes terroristes de Paris

    Lire la suite
  • Bébé nageurs

     Risque de bronchiolite ou d'asthme par la pratique des bébé nageurs?  

    Lire la suite
  • Bébés nageurs

     Bébés nageurs : la SFP recommande la prudence

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale