Le site du Docteur André BENIZRI

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

Bronchiolite et kinésithérapie respiratoire

C'est une infection virale des petites bronches des nourrissons. Pour soulager bébé : Désencombrez régulièrement son nez à l'aide de sérum physiologique, en particulier avant chaque repas. Utilisez des mouchoirs jetables. Humidifiez l'air de sa chambre et aérez souvent. Veillez à ne pas trop couvrir l'enfant. Faites-le boire régulièrement au biberon. Fractionnez les repas. Maintenez son buste légèrement surélevé en plaçant des coussins sous son matelas, afin de l'aider à mieux respirer. Aucun tabagisme là où vit l'enfant, même en son absence. Soyez vigilant(e). Lavez-vous toujours les mains à l'eau et au savon avant de vous occuper de votre bébé. Lorsque vous êtes enrhumé(e), utilisez des mouchoirs jetables et évitez de l'embrasser sur le visage. Ne passez pas les objets (tétines, couverts, doudou) d'un enfant à l'autre sans les avoir nettoyés au préalable.

Cabinet médical

77 Bd de Cluis , 36000 Châteauroux, France

Contacts

Téléphone : 02 54 27 83 01

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Bien réagir quand mon bébé a de la fièvre

    La fièvre chez le nourrisson est une situation courante qui inquiète toujours les parents. Comment bien réagir sans vous alarmer ?

    Lire la suite
  • Comment coucher bébé

      Les recommandations sur le couchage du bébé sont extrêmement précises. On doit coucher bébé, entre zéro et six mois, dans son berceau, sur le dos, sans couverture, sans oreiller, pour qu'il ne risque pas de s'étouffer. Avant on les couchait sur le ventre en pensant que c'était la petite régurgitation qui pouvait les étouffer. On a démontré le contraire et on a beaucoup moins de mort subite quand on couche bébé sur le dos. Seulement une petite grenouillère lui permettra de ne pas avoir froid. Pas de drap, ni de couverture. Inutile de surchauffer la chambre. La température idéale est de 19°C. En prenant ces précautions simples, bébé aura un sommeil sans nuage et ses parents dormiront sur leurs deux oreilles.

    Lire la suite
  • L'ablation des amygdales

    Des accès fréquents d'amygdalite peuvent nécessiter une amygdalectomie ou ablation chirurgicale des amygdales.

    Lire la suite
  • Mise en place de yoyos

     Pour éviter les récidives à l'enfant qui souffre d’otites à répétition, il faut poser un système qui permet de mieux aérer l'oreille. Appelé aérateur trans-tympanique, il est mieux connu sous le nom de yo-yo. Selon les cas, le chirurgien utilise un modèle diabolo, qui finit par tomber au bout de quelque temps, ou un T tube, qui reste dans l'oreille et ne tombe pas tout seul. On retire ce dernier seulement lorsque l'on considère qu'il n y a plus de risque d'otite, généralement au bout d'un an.

    Lire la suite
  • La rhinopharyngite

     C'est la maladie la plus fréquente des enfants mais sans aucune gravité.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale