CENTRE D'AMP DU CHU AMIENS

Don de spermatozoides

La stérilité masculine est parfois tellement sévère qu'il est impossible de proposer au couple une Assistance Médicale à la Procréation avec les spermatozoïdes du monsieur. Le seul moyen de permettre à ces couples de concevoir est de leur faire bénéficier d'Inséminations Artificielles avec sperme de Donneur (I.A.D.) ou une Fécondation In Vitro avec sperme de donner (FIV-D). Mise en place grâce aux Centre d'Etude et de Conservation des OEufs et du Sperme humain (CECOS), appelé aussi Banque de Sperme.

Elle permet à un couple de vivre la joie de devenir parents, et cela dans de bonnes conditions de sécurité et d'anonymat. De plus, elle laisse s'exprimer l'héritage génétique maternel.


C'est pour cela que nous avons besoin de donneurs


• L'éthique du don:

Elle repose sur des règles rigoureuses :


L'anonymat : le couple receveur et le donneur ignorent leurs identités respectives.
Le bénévolat : au même titre que les dons d'organe et les dons du sang, le don de sperme est un acte gratuit (certains frais peuvent être remboursés par le CECOS).
Le choix du sperme : il se fait en fonction des caractéristiques physiques et biologiques communes au donneur et au couple receveur pour favoriser la meilleure intégration possible de l'enfant dans sa famille (d'où l'importance de pouvoir disposer d’un nombre important de donneurs).


Le nombre de grossesse par donneur est limité à cinq afin d'éviter tout risque de consanguinité.


• Qui peut être donneur?
Pour être donneur, il suffit d'être majeur et père de famille. La conjointe ou la concubine doit également par écrit donner son accord pour le don de sperme.
Le donneur ne sera retenu que si certains critères médicaux sont respectés.


• Les modalites pratiques du don:
Le donneur doit prendre contact avec le CECOS de sa région, le CECOS est un centre qui assure le recrutement des donneurs, le conditionnement du sperme, et sa mise à disposition aux couples demandeurs.
Chaque centre se compose d'une équipe de professionnels regroupant des biologistes, des généticiens, des gynécologues, des psychologues et des andrologues.


• Le don de sperme comporte différentes étapes:


1 – L’information:
Un premier rendez-vous permet d’aborder toutes les questions relatives au don, y compris l’ensemble des modalités pratiques.


2 – Le consentement:
Le donneur doit signer un formulaire de consentement au don, ainsi que l’autre membre du couple, si le donneur vit en couple.


3 – Les examens médicaux:
Le donneur informe le médecin de son état de santé et de ses antécédents personnels et familiaux. Sont réalisés :
• la détermination du groupe sanguin Rhésus,
• des tests sérologiques (tels que les hépatites, le VIH…),
• une consultation génétique et un caryotype.


4 – Le premier recueil:
Le premier recueil permet de vérifier les caractéristiques des spermatozoïdes et l’absence d’infection. Il peut éventuellement avoir lieu lors du premier rendez-vous.


5 – La congélation:
Les spermatozoïdes recueillis sont alors conditionnés dans des paillettes, congelés, puis transférés dans l’azote liquide à une température de – 196 °C. Un test de décongélation est ensuite pratiqué sur l’une des paillettes afin d’apprécier la tolérance des spermatozoïdes au processus de congélation.
À l’issue du premier recueil et en fonction de son résultat, le donneur est informé du nombre de recueils suivants à effectuer.


6 – Les recueils suivants:
Chaque recueil s’effectue par masturbation après 3 à 5 jours d’abstinence sexuelle. Le donneur est libre de déterminer le jour et l’espacement des rendez-vous tout en tenant compte de l’organisation du centre. Le sperme est contrôlé à chaque recueil.


7 – Après le dernier recueil:
Six mois minimum après le dernier recueil de sperme, des tests sérologiques (tels que les
hépatites, le VIH…) sont à nouveau réalisés.


8 – L’utilisation des spermatozoïdes:
Les spermatozoïdes congelés sont conservés au laboratoire jusqu’à leur attribution à des couples receveurs en vue d’une assistance médicale à la procréation (insémination ou fécondation in vitro).
Tous les spermatozoïdes sont destinés à des couples receveurs que le donneur ne connaît pas. Après les recueils, ils sont congelés puis conservés au laboratoire jusqu’à leur attribution en vue d’une assistance médicale à la procréation (insémination artificielle ou fécondation in vitro).

CHU Amiens Picardie, site Sud


Service de Médecine et Biologie de la Reproduction, Cytogénétique et CECOS de Picardie, D408 80 054 AMIENS CEDEX 1,
Centre de Biologie Humaine, 80 054 AMIENS CEDEX 1, France

Contacts

Téléphone : 03 22 08 73 70
Fax : 03 22 08 73 72

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale