CENTRE D'AMP DU CHU AMIENS

Don d'ovocytes

Certaines femmes sont atteintes d'une insuffisance ovarienne prématurée créant une infertilité d'origine ovarienne qui rend impossible les techniques d'Assistance Médicale à la Procréation utilisant les gamètes des deux membres du couple.

Le seul moyen de permettre à ces couples de concevoir est de leur faire bénéficier d'un don d'ovocytes. Mise en place grâce aux Centre d'Etude et de Conservation des OEufs et du Sperme humain (CECOS), appelé aussi Banque de Sperme, le don d'ovocytes est aujourd'hui une technique qui a fait ses preuves. Elle permet à un couple de vivre la joie de devenir parents, et cela dans de bonnes conditions de sécurité et d'anonymat.
De plus, elle laisse s'exprimer l'héritage génétique paternel.


C'est pour cela que nous avons besoin de donneuses.


• L'éthique du don:
Elle repose sur des règles rigoureuses :

 

  • L'anonymat : le couple receveur et le donneur ignorent leurs identités respectives.

  • Le bénévolat : au même titre que les dons d'organe et les dons du sang, le don d'ovocytes est un acte gratuit (certains frais peuvent être remboursés par le CECOS).

  • Le volontariat:   le don de gamètes est un acte volontaire, non contraint.

  • L'appariement donneuse-receveur : il se fait en fonction des caractéristiques physiques et biologiques communes à la donneuse et au couple receveur.


Le nombre de grossesse par donneuse est limité à cinq afin d'éviter tout risque de consanguinité.


• Qui peutêtre donneuse?
Pour être donneuse, il est nécessaire d'avoir au moins 1 enfant et être agée entre 18 et 38 ans.

Le conjoint ou le concubin doit également par écrit donner son accord pour le don d'ovocytes.
La donneuse ne sera retenue que si certains critères médicaux sont respectés.


• Modalités pratiques du don:
La donneuse doit prendre contact avec le CECOS de sa région

Le CECOS est un centre qui assure le recrutement des donneuses, contrôle le bon déroulement du don et l'appariement avec le couple receveur.
Chaque centre se compose d'une équipe de professionnels regroupant des biologistes, des
généticiens, des gynécologues, des psychologues, des anethésistes et des andrologues.


• Les grandes étapes dans le don d’ovocytes


Étape n°1 – La préparation du don

  • Premier contact avec le gynécologue: informations sur le cadre légal, les modalités du don, les complications et aléas du don, la nécessité d'arrêt de la contraception (hors stérilet Cuivre), les examens à réaliser et les éléments administratifs

  • Consultation multidisciplinaire: Gynécologue, biologiste, généticien et psychologue, dans le service de médecine et biologie de la reproduction. La présence du conjoint est obligatoire si patiente mariée ou PACS, souhaitée mais non obligatoire en cas d’union libre.

  • Validation du dossier en commission multi-disciplinaire

  • Consultation avec le Gynécologue pour remise des ordonnances de traitement et organisation du monitorage échographique et hormonal. La prése nce du conjoint est obligatoire si patiente mariée ou PACS, souhaitée mais non obligatoire en cas d’union libre

  • Consultation avec l’anesthésiste

  •  
    Étape n°2 – La stimulation et le prélèvement

     

  •  La stimulation des ovaires: Elle est réalisée grâce à des injections sous-cutanées quotidiennes à réaliser par la donneuse elle-même ou par une infirmière. La durée du traitement est de 10 à 12 jours. Cette stimulation permet d’aboutir à la maturation de plusieurs ovocytes.

  • Une surveillance attentive: Pendant la période de stimulation, 3 à 4 prises de sang et/ou échographies ovariennes permettent d’évaluer la bonne réponse au traitement. La stimulation est ainsi adaptée au fur et à mesure. Cette surveillance permet également de fixer le jour et l’heure de la dernière injection qui achève la maturation des ovocytes.

  • Le prélèvement des ovocytes: C’est la dernière étape du don. Il a lieu au cours d’une hospitalisation d’un jour, 35 à 36 heures après la dernière injection. Il s’effectue par voie vaginale sous contrôle échographique et sous anesthésie. La donneuse peut ensuite quitter l’hôpital, à condition d’être accompagnée.

  • Tous les ovocytes sont destinés à des couples receveurs préalablement choisis, mais que la
    donneuse ne connaît pas. Après le prélèvement, les ovocytes sont confiés au laboratoire pour une
    fécondation in vitro avec les spermatozoïdes du couple receveur, et les embryons obtenus seront
    replacés chez la receveuse.


    Le don d’ovocytes est une technique maîtrisée qui existe depuis plus de 25 ans en France.

    CHU Amiens Picardie, site Sud


    Service de Médecine et Biologie de la Reproduction, Cytogénétique et CECOS de Picardie, D408 80 054 AMIENS CEDEX 1,
    Centre de Biologie Humaine, 80 054 AMIENS CEDEX 1, France

    Contacts

    Téléphone : 03 22 08 73 70
    Fax : 03 22 08 73 72

    Plus d'informations (Accès, Horaire...)

    Documents similaires

    Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale