Le site du Docteur Ali STAMRAD

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Je comprends le lien entre hypertension artérielle et insuffisance rénale - Le site du Docteur Ali STAMRAD - Docvadis

Je comprends le lien entre hypertension artérielle et insuffisance rénale

Les maladies du rein peuvent entraîner une hypertension artérielle et, inversement, l’hypertension artérielle augmente les risques de maladie rénale.

J’ai une insuffisance rénale, qu’est-ce que c’est ?

En cas d’insuffisance rénale, vos reins ne parviennent plus à assurer leur fonction d’épuration du sang. L’insuffisance rénale débute souvent lentement sans aucun symptôme et progresse sur plusieurs années. Biologiquement, elle se traduit par une augmentation de la créatinine (substance azotée) dans le sang.

J’ai de l’hypertension artérielle, qu’est-ce que c’est ?

La pression artérielle correspond à la pression exercée par le sang sur les parois de vos artères. L’hypertension correspond à une pression artérielle supérieure à 140-90 mmHg (équivalant à 14/9 cmHg).En cas d’insuffisance rénale, la pression artérielle doit être idéalement inférieure à 130-80 mmHg (ou 13/8 cmHg). En réussissant à faire baisser votre pression artérielle au-dessous de ces valeurs, vous réduisez le risque d’endommager vos reins et de complications cardiovasculaires.

Pourquoi l’insuffisance rénale et l’hypertension artérielle sont-elles liées ?

L’insuffisance rénale provoque une augmentation de la pression artérielle et l’hypertension artérielle peut également endommager les reins. Il en résulte une diminution de la capacité des reins à épurer le sang des déchets. Ainsi, un cercle vicieux s’installe et les deux affections s’auto-entretiennent. A mesure que la fonction rénale se dégrade, les artérioles rénales (petites artères) se raréfient, fonctionnent mal, ce qui endommage le tissu rénal provoquant une hypertension artérielle.

Que puis-je faire ?

En plus d’un éventuel traitement prescrit par votre médecin, le respect de certaines règles d’hygiène s’impose :

  • Faites régulièrement de l’exercice physique.

  • Diminuez les apports en sel et en protéines (conserves, viande, œufs, soja...).

  • Conservez un poids de forme.

  • Arrêtez de fumer, c’est indispensable. N’hésitez pas à vous faire aider par votre médecin si vous le souhaitez.

  • Réduisez votre consommation d’alcool.

  • La prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) est fortement déconseillée

Compte tenu de votre insuffisance rénale, votre pression doit être parfaitement équilibrée, au-dessous de 130-80 (mmHg). Vous devez la faire contrôler régulièrement.Ne prenez jamais de médicament sans l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

L'allaitement est déconseillé car il y aurait un risque possible de transmission à votre enfant. Votre enfant sera suivi dès sa naissance par un pédiatre et un traitement antirétroviral lui sera prescrit pendant les premières semaines de sa vie.

Espace Médical

5 Rue des Rubis ,
83600 FREJUS, France

Contacts

  • Fixe : 04 94 53 25 61
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Diabète et yeux

    Vous êtes diabétique, votre fond d’œil doit être contrôlé chaque année, car le risque de troubles de la vue est important. La normalisation du taux de sucre dans le sang et la surveillance ophtalmologique sont vos meilleurs atouts pour conserver longtemps une bonne vue. Vous irez chez l'ophtalmologiste une fois par an.

    Lire la suite
  • Diabète et artères

    Le diabète, s’il est mal équilibré, peut entraîner des complications. L'excès de sucre dans le sang peut abîmer les vaisseaux sanguins. Ces lésions, une fois installées, sont irréversibles : c’est pourquoi il est essentiel de bien contrôler votre diabète pour les prévenir. Vous surveillerez avant tout vos pieds et l'apparition de douleurs au niveau des jambes.

    Lire la suite
  • Diabète et pieds

    Les pieds des diabétiques sont plus fragiles que ceux de personnes non diabétiques dans certaines circonstances. C'est pourquoi ils doivent faire l’objet d’une attention soutenue.

    Lire la suite
  • Diabète et nerfs

    L'excès de sucre dans le sang, en cas de diabète mal équilibré, peut entraîner des lésions de vos nerfs. Cette complication du diabète, longtemps discrète, impose la vigilance. Vous apprendrez à bien surveiller vos pieds s'ils deviennent insensibles. Une petite plaie peut entraîner une gangrène d'un orteil, et même du pied. Vous devez être examiné au moins une fois par an pour dépister et prévenir ces complications.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale