Le site du Docteur Alexandre BENTORCHA

Psychiatrie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Quiz : proche d’une personne ayant un Parkinson, que savez-vous de cette maladie ?  - Le site du Docteur Alexandre BENTORCHA - Docvadis

Quiz : proche d’une personne ayant un Parkinson, que savez-vous de cette maladie ?

Une personne de votre entourage est atteinte d’une maladie de Parkinson. Les informations données par le médecin sont importantes. Avez-vous bien compris qu’est-ce que c’est et quelles en sont les conséquences. Voici un Quiz pour évaluer vos connaissances sur la maladie de Parkinson.

 

Quiz : proche d’une personne ayant un Parkinson, que savez-vous de cette maladie ?

 

Question 1 : 

La maladie de Parkinson

1ère réponse :VRAI

La maladie de Parkinson est une maladie neurologique chronique. Elle est due à la dégénérescence des neurones qui produisent la dopamine dans le cerveau ; la dopamine est un neurotransmetteur indispensable au contrôle des mouvements automatiques du corps.

2ème réponse :FAUX

Dans la grande majorité des cas la maladie de Parkinson n’est pas héréditaire, mais il pourrait exister une prédisposition génétique à la maladie.

3ème réponse :VRAI

La maladie touche généralement les personnes de plus de 55 ou 60 ans ; avant 50 ans elle est rare. Elle touche un peu plus souvent les femmes (55% de femmes pour 45% d’hommes).

4ème réponse :FAUX

Le tremblement de la maladie de Parkinson est un tremblement de repos ; il disparaît lors des mouvements volontaires et pendant le sommeil. Ce sont des mouvements répétitifs, fins, au niveau des mains, des pieds, du menton. Parfois au début de la maladie, ils sont très limités ; par exemple ils peuvent ne concerner qu’un doigt. Les tremblements s’accentuent en cas d’émotion ou de fatigue.

5ème réponse :FAUX

Le diagnostic de maladie de Parkinson peut être posé quand sont présents deux des trois signes principaux de la maladie : le tremblement, le ralentissement des mouvements, et la rigidité musculaire. Un tiers des patients atteints de maladie de Parkinson n’ont pas de tremblements. D’autres symptômes peuvent être présents, par exemple une modification de l’écriture (lettres petites et serrées), des troubles de l’élocution, l’absence de mimiques.

Question 2 : 

Le traitement de la maladie Parkinson

1ère réponse :VRAI

Le principal traitement consiste à prescrire des médicaments qui compensent le déficit en dopamine. Soit ils miment la dopamine, soit ils sont transformés en dopamine dans l’organisme, soit encore ils bloquent la dégradation de la dopamine produite par le cerveau. La majorité d’entre eux sont donnés par voie orale.

2ème réponse :VRAI

Les traitements qui compensent le déficit en dopamine ne sont pas toujours très bien supportés ; ils peuvent être responsables de nausées, vomissements, mouvements anormaux ou de troubles du comportement. Le neurologue peut alors décider de diminuer les doses de médicament ou d’arrêter le traitement.

3ème réponse :FAUX

Les médicaments permettent de ralentir l’évolution de la maladie mais ne la guérissent pas. Ils diminuent les symptômes et améliorent la vie des malades pendant un temps plus ou moins long ; mais arrive un moment où les difficultés réapparaissent liées à la reprise des symptômes causés par la maladie et aux effets secondaires des médicaments.

4ème réponse :VRAI

La rééducation par la kinésithérapie est un élément essentiel de la prise en charge, dès le début de la maladie. Elle associe des exercices pour minimiser les répercussions de la maladie sur la détérioration de la force, de l’endurance, de la souplesse et de l’équilibre. Et elle enseigne des stratégies pour surmonter les difficultés dans les gestes de la vie quotidienne.

5ème réponse :VRAI

Des séances d’orthophonie, prescrites par le médecin, permettent de prévenir ou corriger les difficultés d’élocution, la diminution de l’expression faciale, les troubles de la déglutition ainsi que les troubles de l’écriture. Cette rééducation est importante car ces troubles sont des facteurs d’isolement social.


 


 

 

Cabinet psychiatre psychothérapeute

36 Rue d'Antibes, 06400 Cannes, France

Contacts

Téléphone : 0493386393

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • 7 raisons de bien faire vos examens chaque année si vous avez du diabète

    Vous avez du diabète et votre médecin vous a expliqué l’importance des examens à réaliser chaque année. Choisissez parmi ces 7 déclinaisons, les sujets et les formats qui vous intéressent : 4 fiches, 2 vidéos et 1 quiz. Vous comprendrez mieux pourquoi surveiller son évolution, évaluer l’efficacité de votre traitement (le bon équilibre de votre diabète) dépister, surveiller et traiter d’éventuelles complications.

    Lire la suite
  • Hépatite C et grossesse : que devons-nous savoir ?

    Dans un couple, lorsque l’un des deux partenaires est suivi pour une hépatite C, le projet parental doit être programmé et discuté avec le personnel médical pour éviter tout risque de complication. Le dépistage de l’hépatite C a été récemment recommandé de façon systématique chez toutes les femmes en début de grossesse.

    Lire la suite
  • Je m'informe sur les phobies

    Cette vidéo vous fait découvrir des exemples de phobies et vous comprendrez qu’il s’agit de la peur irraisonnée d'une situation. La phobie devient problématique quand elle impacte votre vie quotidienne. Certaines phobies empêcheront de sortir de chez soi ou de prendre un transport. Le Dr Palazzolo, psychiatre, vous explique sur quoi reposent ces peurs et comment les traiter efficacement. Un seul conseil, consultez car des traitements existent.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur l’impact au quotidien de mon psoriasis

    La maladie psoriasique affecte tous les domaines de l’existence : la vie relationnelle, familiale, sexuelle, sociale et professionnelle. La prise en compte de l’impact du psoriasis sur la qualité de vie, est un élément fondamental dans la prise en charge des patients.

    Lire la suite
  • Quelles aides pour mon proche atteint de maladie d’Alzheimer ?

    Outre le suivi médical proprement dit, d’autres professionnels peuvent aider votre proche dès l’annonce du diagnostic. Cette prise en charge est importante dans la maladie d’Alzheimer. Chacun a un rôle défini et vous pouvez agir en relais de ses actions.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale