Le site du Docteur Alain Zadro

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
La météo a-t-elle une influence sur mes douleurs rhumatismales ? - Le site du Docteur Alain Zadro - Docvadis

La météo a-t-elle une influence sur mes douleurs rhumatismales ?

Il est habituel de mettre l’intensification des douleurs rhumatismales sur le compte de la météo. Il s’agit bien souvent d’idées préconçues, bien que certaines affirmations soient vraies.

J’ai la sensation que mes rhumatismes me font plus souffrir lorsque le temps change.

Il n’y a pas de raison objective pour que le changement de temps affecte vos articulations. Celui-ci entraîne des variations de pression atmosphérique trop faibles pour qu’elles puissent être réellement sensibles au niveau de vos articulations. Les évolutions du taux d’humidité dans l’air (hygrométrie) n’ont pas non plus d’influence directe. Toutefois, il n’est pas anormal que vous ayez plus mal par temps de pluie. En effet, vous êtes moins actif(ve). Vous restez chez vous et vos articulations s’ankylosent. Elles sont donc plus sensibles et plus douloureuses lorsque vous les sollicitez.

J’ai la sensation que mes rhumatismes me font moins souffrir en été qu’en hiver.

Vous êtes généralement plus actif(ve) l’été que l’hiver. Vous vivez plus volontiers à l’extérieur. Vous vous déplacez plus. Vous avez donc une activité physique plus importante en été qu’en hiver. Or, l’activité physique est bénéfique. Elle renforce les muscles et améliore le renouvellement osseux. Elle diminue la sensation douloureuse. Vos rhumatismes sont donc moins sensibles. De plus, la chaleur a un effet antidouleur direct sur les muscles. A l’inverse, à la saison froide comme par temps de pluie, la sédentarité et le manque d’activité font que vos articulations se grippent. Vos muscles s’engourdissent. Les mouvements demandent plus d’efforts et deviennent plus facilement douloureux.

On dit que le soleil est bénéfique pour les os.

Le soleil est essentiel pour les os. C’est sous les effets des rayons du soleil sur votre peau que votre organisme synthétise de la vitamine D. Cette vitamine vous permet d’absorber le calcium, responsable de la rigidité de vos os. C’est la raisonpour laquelle il est important d’exposer à la lumière une surface du corps suffisamment importante – mains, visage, bras.


Attention, l’exposition prolongée en plein soleil en été, et lorsqu’il est haut dans le ciel (entre 12 h et 16 h), est nocive pour la peau. L’ombre, par réverbération, est suffisante. Les personnes âgées, chez lesquelles la capacité de synthèse de la vitamine D est fortement diminuée, ont souvent besoin d'un apport supplémentaire en vitamine D. Cette nécessité se confirme par un bilan sanguin (dosage de la vitamine D).

Existe-t-il des études sur ce sujet ?

Les phénomènes météorologiques sont nombreux et peuvent avoir une influence sur votre comportement ou votre humeur (pression atmosphérique, hygrométrie, vitesse du vent, ensoleillement, température…).
Quelques études scientifiques ont été réalisées. Elles n’ont pas prouvé de lien direct entre les paramètres météorologiques et les douleurs de l’arthrose. Par contre, certaines études ont noté un lien possible entre la météo et des rhumatismes inflammatoires comme la polyarthrite rhumatoïde. Mais, d’une manière générale, aucun travail scientifique n’a montré d’association évidente entre les éléments physiques de la nature et les douleurs rhumatismales.

L'influence directe de la météo sur les douleurs rhumatismales n'a pas été prouvée. En revanche, quel que soit le temps, il est essentiel d’avoir une activité physique quotidienne suffisante pour entretenir son capital musculaire, articulaire et osseux, afin d'éviter l’apparition de douleurs.

MAISON DE SANTE PLURIDISCIPLINAIRE

CHEMIN DE LA TEOULERE , 32190 VIC FEZENSAC, France

Contacts

Téléphone : 05 62 07 33 33

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Gale : traitement et "nettoyage de printemps" pour toute ma famille

    La gale est une affection cutanée contagieuse. Elle se traite bien. Certains gestes permettent de se débarrasser de tout risque de recontamination.

    Lire la suite
  • Je me protège des piqures de moustique : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser simplement comment vous protéger des piqûres de moustiques. Ils peuvent être vecteur de nombreuses maladies, il est donc nécessaire de s’en protéger. Pour cela, vous devez tenir compte des maladies présentes sur votre lieu de séjour et de la période d’activité, diurne ou nocturne, des moustiques impliqués dans leur transmission. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Alzheimer : règles pratiques et autres conseils pour son sommeil et éviter les chutes

    Si l'un de vos proches souffre de la maladie d'Alzheimer, votre propre comportement pourra l'aider. Devant des troubles du sommeil prononcés, il est bien d'adopter des règles simples et d'aménager le domicile pour éviter les chutes pendant ses déambulations nocturnes.

    Lire la suite
  • Je prends des benzodiazépines : que devrais-je savoir ?

    Les benzodiazépines sont une classe de molécules qui agissent sur le système nerveux central, prescrites pour traiter un problème d’anxiété, d’insomnie ou encore d’épilepsie. Si ces médicaments font souvent preuve d’une grande efficacité dans le traitement de ces troubles, il est important de suivre scrupuleusement les prescriptions de votre médecin, car un mauvais usage de ces molécules fait courir des risques.

    Lire la suite
  • Femme victime de violences, je trouve de l’aide

    Cette vidéo permet de découvrir qu’il existe des consultations pour les femmes qui subissent des violences sexuelles, psychologiques, physiques ou du harcèlement, depuis peu ou depuis des années. Votre médecin traitant est là pour vous écouter, les CeGIDD, Centres Gratuits d’Information, de Dépistage et de Diagnostic, proposent des consultations spécifiques. Ne restez pas seule avec votre souffrance. Demandez de l’aide.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale