Le site du Docteur Alain MARGULIES

Gastro-entérologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je prends de bonnes habitudes pour lutter contre ma constipation - Le site du Docteur Alain MARGULIES - Docvadis

Je prends de bonnes habitudes pour lutter contre ma constipation

La constipation est un trouble très fréquent qui concerne surtout les femmes. Malgré son apparente bénignité, elle ne doit pas être négligée, car elle peut être le révélateur d’une maladie plus grave et, en tout cas, altérer la qualité de la vie.

Quand puis-je dire que je souffre de constipation ?

  • Si vous allez à la selle moins de trois fois par semaine.

  • Si vous devez fournir une importante poussée abdominale lors de la défécation.

  • Lorsque vous avez une persistance du besoin après l’évacuation.

  • Si vous avez l’impression de ne jamais avoir envie d’aller à la selle.

Pourquoi suis-je constipé(e) ?

Si votre constipation est récente, elle peut révéler une maladie. Il est raisonnable de consulter. Si vous êtes constipé(e) lors d’un voyage, cela est certainement dû au changement de mode de vie et d’habitudes alimentaires.
Une constipation chronique est souvent liée à une mauvaise hygiène de vie. Votre alimentation est pauvre en fruits, en légumes, en fibres en général. Vous ne buvez pas suffisamment d’eau. Vous manquez d’exercice. La prise de certains médicaments, le stress, la grossesse peuvent aussi entraîner une constipation chronique.

Quel est le mécanisme de la constipation ?

Le transit intestinal est lent. Ce phénomène de « paresse intestinale » touche surtout les enfants, les femmes et les personnes âgées. Les selles sont trop sèches et de volume insuffisant.

Comment puis-je lutter contre la constipation ?

Présentez-vous régulièrement à la selle. Ne vous retenez jamais. Augmentez votre consommation de fruits, de légumes et plus généralement de fibres. Buvez suffisamment d’eau riche en magnésium. Faites un peu d’exercice physique chaque jour.

Puis-je prendre des laxatifs ?

Certains laxatifs utilisés régulièrement peuvent être irritants pour l’intestin. S’ils ne sont pas prescrits par votre médecin, évitez les laxatifs.

Si votre constipation est récente, si elle s’accompagne de douleurs ou de selles sanguinolentes, si encore elle alterne avec des diarrhées, il faut consulter. Des examens complémentaires peuvent vous être prescrits pour en déterminer les causes.

Cabinet de gastro-entérologie

1 Avenue du Professeur Alexandre Minkowski ,
37170 CHAMBRAY LES TOURS, France

Contacts

  • Fixe : 02 47 255 255
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

POLE SANTE LEONARD DE VINCI

1 AV DU PR ALEXANDRE MINKOWSKI ,
37170 CHAMBRAY LES TOURS, France

Contacts

  • Fixe : 02 47 255 255
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je pars en mer : que devrais-je savoir sur le mal de mer ?

    Le bateau est le moyen de transport le plus susceptible de provoquer le mal des transports. Pouvant toucher un passager occasionnel comme un marin aguerri, le mal de mer, appelé naupathie, peut entraîner des symptômes bien plus importants qu’une simple nausée.

    Lire la suite
  • En mer, j’évite les piqûres venimeuses : les bons conseils

    Vous pouvez rencontrer des animaux venimeux si vous nagez, plongez dans les eaux tropicales, intertropicales ou tempérées chaudes, ou lorsque vous vous promenez en bord de mer. Pour éviter leurs piqûres de venin, vous devez être vigilant et observer certains gestes. Voici quelques conseils simples à suivre.

    Lire la suite
  • J'ai une bonne hygiène de vie pour limiter le risque de cancer colorectal

    L’alimentation joue un rôle dans l’apparition du cancer colorectal. La consommation d’alcool augmente le risque d’avoir un cancer colorectal, tout comme une alimentation excessive en viandes rouges ou trop riche en charcuteries. A l’inverse, la consommation de fibres alimentaires et l’activité physique régulière, diminuent ce risque.

    Lire la suite
  • J’ai une BPCO et je vais avoir une anesthésie

    Avant toute intervention chirurgicale chez une personne souffrant de BPCO (Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive), l’anesthésiste doit évaluer la sévérité des troubles respiratoires afin de prendre les précautions nécessaires pour réaliser l’anesthésie en toute sécurité et faciliter les suites post-opératoires.

    Lire la suite
  • Je découvre la méditation : ce que je dois savoir

    S’il vous arrive de perdre le contrôle de vos pensées et que cela vous plonge dans un état de stress difficile à dépasser, la méditation en pleine conscience est faite pour vous. Pouvant être pratiquée partout, cette forme particulière de méditation vous aide à apprivoiser et maîtriser les sollicitations physiques et mentales auxquelles vous êtes confronté afin de surmonter votre stress et votre anxiété.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale