Le site du Docteur Alain MARGULIES

Gastro-entérologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je découvre la méditation : ce que je dois savoir - Le site du Docteur Alain MARGULIES - Docvadis

Je découvre la méditation : ce que je dois savoir

S’il vous arrive de perdre le contrôle de vos pensées et que cela vous plonge dans un état de stress difficile à dépasser, la méditation en pleine conscience est faite pour vous. Pouvant être pratiquée partout, cette forme particulière de méditation vous aide à apprivoiser et maîtriser les sollicitations physiques et mentales auxquelles vous êtes confronté afin de surmonter votre stress et votre anxiété.

Qu’est-ce que la méditation en pleine conscience ? 

La méditation en pleine conscience est une pratique dérivée du bouddhisme. Elle est différente des autres formes de méditation car elle ne concentre pas l’attention sur un seul objet mais sur toutes les sollicitations qui nous entoure : pensées, sensations physiques, sons, etc. Elle a pour but de vous apprendre à accepter vos émotions et vos pensées, qu’elles soient positives ou négatives, sans les réprimer et sans qu’elles vous submergent. 

On parle de « pleine conscience » car les exercices vous permettent de ressentir pleinement vos émotions, vos sensations corporelles, votre respiration, les sons et votre vision, sans jugement et sans restriction. La méditation en pleine conscience vous apprend l’autorégulation de votre attention afin de développer un état d’éveil constant, vous offrant ainsi l’occasion de vivre pleinement le moment présent. 

Que peut m’apporter la méditation en pleine conscience ? 

L’objectif des exercices de méditation en pleine conscience est d’apprendre à vous détacher de vos pensées afin de réduire votre anxiété et votre stress au quotidien. Ils vous aident à accueillir les sensations, qu’elles soient positives, négatives ou neutres, à les comprendre et à les évacuer. Ces exercices vous aident à lutter contre la distraction de la pensée et l’évitement des sensations physiques douloureuses et des émotions, états d’esprit caractéristiques des troubles anxieux. 

Les exercices de méditation en pleine conscience vous donneront les clés pour repérer les moments où vos pensées et vos émotions sont sur le point de vous envahir afin que vous puissiez les évacuer pour retrouver votre calme. 

Où et quand puis-je pratiquer la méditation en pleine conscience ? 

Vous pouvez pratiquer la méditation où vous voulez. Vous n’êtes pas obligé d’être dans un endroit silencieux, il vous suffit de vous sentir à l’aise. Choisissez ensuite un moment de la journée où vous êtes disponible pour effectuer vos exercices. Cela peut être le matin avant de commencer la journée, ou le soir pour un retour au calme avant de vous coucher. Vous pouvez également utiliser la méditation sur le moment pour vous apaiser lorsque vous êtes confronté à une situation anxiogène. 

De nombreux programmes de méditation en pleine conscience, présentés dans des livres, des vidéos et des applications, vous permettent de découvrir les bases de cette pratique. Vous pouvez également assister à des séances collectives si vous souhaitez suivre un programme complet. 

Comment se déroule un programme de méditation ?

Un programme compte généralement une dizaine de séances permettant d’apprendre les bases de la méditation en pleine conscience ou d’approfondir sa pratique. 

Si vous débutez, le but de la première partie de votre programme sera de focaliser votre attention sur votre corps, votre respiration et vos pensées. En suivant le cheminement de vos pensées, vous allez prendre progressivement conscience de la déambulation de votre esprit. Dans un second temps, des métaphores, des contes et des poèmes associés à des exercices de respiration vous aideront à prendre du recul par rapport aux sollicitations internes et externes que vous recevez afin de les reconnaître et de les accepter, sans qu’elles ne deviennent une source d’anxiété.  

Au fur et à mesure de la pratique, vous serez capable d’atteindre un état de pleine conscience dans votre vie quotidienne, c'est-à-dire en étant prêt à accueillir chaque émotion, pensée ou situation qui se présente à vous sans que cela ne vous submerge.

Plusieurs études scientifiques ont montré les effets bénéfiques de cette forme de méditation sur la santé, notamment sur les troubles du sommeil et la dépression. 

Cabinet de gastro-entérologie

1 Avenue du Professeur Alexandre Minkowski , 37170 CHAMBRAY LES TOURS, France

Contacts

Téléphone : 02 47 255 255

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

POLE SANTE LEONARD DE VINCI

1 AV DU PR ALEXANDRE MINKOWSKI , 37170 CHAMBRAY LES TOURS, France

Contacts

Téléphone : 02 47 255 255

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je pars en mer : que devrais-je savoir sur le mal de mer ?

    Le bateau est le moyen de transport le plus susceptible de provoquer le mal des transports. Pouvant toucher un passager occasionnel comme un marin aguerri, le mal de mer, appelé naupathie, peut entraîner des symptômes bien plus importants qu’une simple nausée.

    Lire la suite
  • J'ai une bonne hygiène de vie pour limiter le risque de cancer colorectal

    L’alimentation joue un rôle dans l’apparition du cancer colorectal. La consommation d’alcool augmente le risque d’avoir un cancer colorectal, tout comme une alimentation excessive en viandes rouges ou trop riche en charcuteries. A l’inverse, la consommation de fibres alimentaires et l’activité physique régulière, diminuent ce risque.

    Lire la suite
  • Mon traitement peut être dangereux pour la conduite automobile

    Différents médicaments peuvent perturber votre aptitude à conduire. Afin que vous soyez immédiatement prévenu de ces risques, une alerte visuelle, ou pictogramme informatif, est apposée sur le conditionnement extérieur de ces traitements. Il existe trois pictogrammes de couleur en fonction du niveau de risque du médicament sur la conduite automobile.

    Lire la suite
  • J’ai les bons réflexes en période de canicule

    Une canicule est une vague de forte chaleur, en journée comme de nuit, qui s’étend sur plusieurs jours. Plus la vague de chaleur dure dans le temps, plus les conséquences sur la santé se font sentir, touchant gravement les organismes les plus fragiles. Le suivi de certaines recommandations permet cependant de réduire les risques.

    Lire la suite
  • J’ai une BPCO et je vais avoir une anesthésie

    Avant toute intervention chirurgicale chez une personne souffrant de BPCO (Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive), l’anesthésiste doit évaluer la sévérité des troubles respiratoires afin de prendre les précautions nécessaires pour réaliser l’anesthésie en toute sécurité et faciliter les suites post-opératoires.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale