Le site du Docteur Alain MARGULIES

Gastro-entérologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Votre médecin vous conseille de suivre un régime méditerranéen  - Le site du Docteur Alain MARGULIES - Docvadis

Votre médecin vous conseille de suivre un régime méditerranéen

Inspiré des habitudes alimentaires pratiquées autour de la Méditerranée, le régime méditerranéen participe à l’amélioration générale de votre état de santé en diminuant votre consommation de graisse d’origine animale et d’aliments contenant des sucres ajoutés.

Le régime méditerranéen qu’est-ce que c’est ? 

Le régime méditerranéen, inspiré des habitudes alimentaires pratiquées autour de la Méditerranée, est bon pour la santé. Ce régime privilégie la consommation fréquente d’huile d’olive et des recettes pauvres en graisses d’origine animale, à base de fruits et légumes, de poissons et de céréales complètes en limitant les viandes rouges et les aliments sucrés comme les gâteaux, les sodas ou encore les bonbons. Le régime méditerranéen est utilisé dans le traitement de la NASH (Stéato-Hépatite non alcoolique) car il aide les patients à réduire efficacement et durablement leur poids. 

Quels sont les avantages du régime méditerranéen pour ma santé ? 

Il a été démontré que le régime méditerranéen, associé à une activité physique régulière, améliore l’état de santé général, réduit le risque de maladie cardiovasculaire, d’hypertension artérielle et de diabète. Il favorise la perte de poids et représente ainsi un traitement efficace de la NASH  lorsqu’il aboutit à la perte de 10 % du poids initial. Il participe également à la diminution du taux de cholestérol dans le sang. 

Les bienfaits de ce régime reposent sur un apport important en acides gras que l’on trouve dans les huiles végétales et le poisson. De plus, la consommation de fruits et légumes en grande quantité permet une absorption de nombreux antioxydants qui préviennent le vieillissement cellulaire. Le régime méditerranéen améliorerait donc également l’espérance de vie. 

Quels aliments dois-je privilégier ? 

La consommation quotidienne de fruits et légumes à tous les repas est la base du régime méditerranéen. Vous pouvez également manger régulièrement des céréales complètes (riz et blé complets), des légumineuses (fèves, haricots, lentilles, pois chiches), des produits laitiers à base de lait de chèvre ou de brebis et du poisson (3 fois par semaine). Privilégiez l’utilisation d’huiles végétales comme l’huile d’olive, de colza ou de soja et n’hésitez pas à relever vos plats à l’aide d’herbes aromatiques. Les viandes blanches et les œufs peuvent être intégrés à votre régime dans la limite de deux à trois fois par semaine.  

Enfin, si vous ne souffrez pas d’une maladie interdisant la prise d’alcool, le régime méditerranéen autorise sa consommation avec modération, pas plus d’un à deux verres de vin rouge par jour.

Cette pyramide vous permet de voir rapidement les aliments à consommer très souvent, souvent, rarement, le moins souvent possible.

Quels aliments dois-je limiter ?  

Vous devez limiter votre consommation de graisses d’origine animale, d’aliments riches en sucres à absorption rapide (confiseries, pâtisseries, sodas, etc.) ou lente (féculents), de viandes rouges.

Afin de tirer tous les bénéfices de votre régime méditerranéen, prenez le temps de prendre vos repas à table, en mastiquant bien, et accompagnez-le d’une activité physique régulière. 

 

Cabinet de gastro-entérologie

1 Avenue du Professeur Alexandre Minkowski , 37170 CHAMBRAY LES TOURS, France

Contacts

Téléphone : 02 47 255 255

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

POLE SANTE LEONARD DE VINCI

1 AV DU PR ALEXANDRE MINKOWSKI , 37170 CHAMBRAY LES TOURS, France

Contacts

Téléphone : 02 47 255 255

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je réduis mes ballonnements : un schéma pour comprendre

    Ces schémas permettent de visualiser simplement comment réduire vos ballonnements. Les ballonnements abdominaux correspondent à une sensation de gonflement de l’abdomen dû à une accumulation de gaz dans votre tube digestif. Vous pouvez limiter leur apparition, ou les réduire, en diminuant votre consommation d’aliments qui produisent beaucoup de gaz en fermentant. Il est également très important d’avoir une activité physique régulière. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Je suis anorexique : comment serai-je soigné ?

    La majorité des personnes qui souffrent d’anorexie mentale et qui suivent une thérapie guérissent définitivement. La guérison nécessite de traiter les aspects physiques et nutritionnels de la maladie ainsi que ses aspects psychologiques.

    Lire la suite
  • Un test pour évaluer mes habitudes alimentaires

    Pour assurer un bon équilibre alimentaire, il faut associer un apport calorique, en quantité adaptée à votre âge et à votre activité, et un comportement alimentaire harmonieux, qui allie plaisir et équilibre. Evaluez vos habitudes alimentaires en faisant ce test et selon vos résultats parlez-en avec votre médecin.

    Lire la suite
  • Je prends un traitement anticoagulant : que faut-il surveiller ?

    Un traitement anticoagulant vous expose à deux types de risque : hémorragie ou thrombose. Il est indispensable d’observer la prescription de votre médecin et de contrôler régulièrement votre INR. L'INR mesure la fluidité de votre sang. Vous devez par ailleurs connaître les signes évoquant une possible hémorragie.

    Lire la suite
  • Comment éviter les petits creux ?

    Malgré une alimentation que vous pensez équilibrée et suffisante, il vous arrive fréquemment d’avoir faim dans la journée, d’avoir « un petit creux ». Comment pouvez-vous l’éviter ?

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale