Docteur Alain RICHARD

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Diabétique, puis-je obtenir un prêt bancaire ? - Docteur Alain RICHARD - Docvadis

Diabétique, puis-je obtenir un prêt bancaire ?

L’accès au crédit à la consommation, au crédit immobilier ou au crédit professionnel est généralement conditionné par la souscription à une assurance contre les risques d’invalidité et de décès. Celle-là est difficile à obtenir pour les personnes qui présentent, selon l’expression consacrée, un « risque aggravé de santé ». La récente convention AERAS a permis de faire évoluer les relations entre les malades et les sociétés d’assurances.

Qu'est-ce que la convention AERAS ?

La convention AERAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque aggravé de Santé) a pour objet de proposer le plus grand nombre de solutions pour permettre aux personnes malades ou handicapées qui présentent un « risque aggravé de santé » d'emprunter.
Il s'agit d'un accord signé entre les pouvoirs publics, les assureurs et des associations de malades telles que l'AFD (Association française des Diabétiques). Cette convention est en vigueur depuis janvier 2007, s'étant substituée à la convention Belorgey.

Qu'est-ce qu'un « risque aggravé de santé » ?

La notion de « risque aggravé de santé » est utilisée par les assureurs pour désigner les personnes qui sont ou ont été atteintes d'une maladie jugée grave. Le diabète fait partie de la liste de ces maladies.
Le risque de santé peut également être aggravé par d'autres facteurs qu'une maladie : votre âge, votre éventuel surpoids, si vous êtes fumeur, etc.
Cette notion de risque aggravé évolue dans le temps : vous pouvez avoir été déclaré(e) « inassurable » il y a plusieurs années et être à nouveau assurable par la suite.

Dans quelles conditions puis-je obtenir un prêt ?

  • Un prêt à la consommation

L'emprunteur n'aura pas à remplir un questionnaire médical de santé si le montant maximum du prêt n'excède pas 15 000 euros et si la durée maximale du prêt est de 4 ans au plus.
L'emprunteur doit être âgé de 50 ans maximum au dépôt de la demande.
Si une ou plusieurs conditions ne sont pas réunies, l'emprunteur devra remplir un questionnaire médical de santé.

  • Un prêt immobilier ou un prêt professionnel

L'emprunteur aura à remplir un questionnaire médical de santé.
Le prêt pourra atteindre un montant maximum de 300 000 euros en fonction de la solvabilité de l'emprunteur.

En pratique, que dois-je faire ?

Dans le cadre d'une demande de prêt standard (emprunt), votre établissement de crédit analyse en premier lieu votre solvabilité.
Puis, avant de mettre le crédit à votre disposition, il vous demande généralement de souscrire une assurance de prêt. Or, cette assurance peut vous être refusée si vous présentez ce fameux risque aggravé de santé.
Selon le dispositif prévu par la convention AERAS, si votre état de santé ne vous permet pas d'être assuré(e) par le contrat de base, votre dossier sera automatiquement examiné à un second niveau par un service médical spécialisé. Vous n'avez pas de démarche particulière à faire.
Si, à l'issue de cette seconde étape, vous ne pouvez toujours pas être assuré(e), votre dossier sera examiné à un 3e niveau national par des experts médicaux de l'assurance.
Si, à ce niveau, vous n'obtenez toujours pas d'assurance emprunteur pour garantir votre prêt (ou si ces garanties sont insuffisantes), la banque va alors chercher le moyen de vous permettre de réaliser votre projet. Elle tentera avec vous (et à la place de l'assurance) de trouver une garantie alternative ou complémentaire. Il peut s'agir, par exemple, d'une garantie personnelle : caution d'une personne solvable, garantie réelle comme le nantissement d'un capital placé, délégation d'un contrat d'assurance-vie ou de prévoyance individuelle, ou encore d'une hypothèque sur un bien immobilier...

Lorsque l'assurance emprunteur risque d'être difficile à obtenir du fait de problèmes de santé, il est fortement recommandé d'anticiper sa recherche d'assurance emprunteur : les examens médicaux demandés risquent d'allonger le délai d'instruction du dossier.
Les informations sur la convention AERAS sont disponibles sur le site officiel à l'adresse : www.aeras-infos.fr/
Les taux et les barèmes sont soumis à variations, renseignez-vous pour connaître la législation en vigueur.

Korian ville en vert

175 rue Neuve de Bémécourt , 27160 BRETEUIL SUR ITON, France

Contacts

Téléphone : 02 32 24 83 00
Fax : 02 32 24 83 13

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Cabinet Médical

105 rue du Docteur Lahaye , 27160 BRETEUIL SUR ITON, France

Contacts

Téléphone : 02 32 32 85 71

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Ehpad publique de BRETEUIL sur ITON

230 rue du Général Leclerc , 27160 BRETEUIL/ITON, France

Contacts

Téléphone : 02 32 29 16 00
Fax : 02 32 29 16 06

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

L'Astérina

20 Chemin du Patrouillet , 27160 BEMECOURT, France

Contacts

Téléphone : 02 32 29 37 00
Fax : 02 32 34 24 24

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Foyer Annie Solange

366 rue Guillaume le Conquérant , 27160 BRETEUIL Sur ITON, France

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

ECOLE DES ROCHES

295 Avenue Edmond Demolins,
27 130 VERNEUIL sur AVRE, 27130 Verneuil-sur-Avre, France

Documents similaires

  • J'ai une bonne hygiène de vie pour limiter le risque de cancer colorectal

    L’alimentation joue un rôle dans l’apparition du cancer colorectal. La consommation d’alcool augmente le risque d’avoir un cancer colorectal, tout comme une alimentation excessive en viandes rouges ou trop riche en charcuteries. A l’inverse, la consommation de fibres alimentaires et l’activité physique régulière, diminuent ce risque.

    Lire la suite
  • Diabétique, 9 bons conseils pour éviter les insomnies

    Votre diabète et votre sommeil sont intimement liés. Si vous dormez mal, votre glycémie peut être perturbée, de même votre diabète peut provoquer des insomnies. Pour retrouver le sommeil, voici quelques conseils simples à suivre.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur le rôle des professionnels en psychiatrie

    De nombreux professionnels interviennent dans le secteur de la psychiatrie et de la santé mentale auprès des adultes. Chacun a un rôle précis et peut apporter une aide différente à ses patients, lorsque le suivi par le médecin traitant ne suffit pas.

    Lire la suite
  • Me faire tatouer, oui...en limitant les risques

    Cette vidéo vous explique que le tatouage n'est pas un geste anodin s'il n'est pas fait dans des conditions strictes d'hygiène. Le Dr Denis Ouzan décrit les risques infectieux encourus et un tatoueur montre ce qu'il faut faire et ne pas faire. Si vous avez fait un tatouage dans des conditions limites, pensez à vous faire dépister : parlez en avec votre médecin ou rendez vous dans un centre de dépistage, un Cegidd.

    Lire la suite
  • J'offre un bon sommeil à mon bébé

    Pendant son sommeil, le cerveau de bébé fabrique de l’hormone de croissance et son système nerveux achève son développement. Un bon sommeil est donc garant d’une bonne croissance.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale