Le site du Docteur Alain ORTEGA

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Comment bien utiliser une chambre d'inhalation ? - Le site du Docteur Alain ORTEGA - Docvadis

Comment bien utiliser une chambre d'inhalation ?

La plupart des médicaments qui soulagent l’asthme sont très efficaces lorsqu’ils sont inhalés, car le produit atteint directement les bronches. Mais certaines personnes ont des difficultés à utiliser des aérosols ou inhalateurs-doseurs.

Qu’est-ce qu’une chambre d’inhalation ?

Une chambre d’inhalation est un réservoir en plastique (rarement en métal), qui est interposé entre la bouche et un spray aérosol doseur. Une pression sur l’aérosol doseur libère le médicament dans la chambre d’inhalation. Celui-ci peut alors être inhalé en respirant calmement par l’embout buccal de la chambre d’inhalation.

Pour qui une chambre d’inhalation est-elle indiquée ?

La chambre d’inhalation peut être utilisée par tout asthmatique dans le but de faciliter la prise médicamenteuse.
Elle est particulièrement utile en cas de gêne respiratoire importante, car le médicament peut être pris sans grand effort, y compris par les enfants ou les personnes âgées.

Quels sont les avantages de ce dispositif ?

Il permet de pallier les difficultés de coordination entre le déclenchement de l’aérosol doseur avec la main et l’inspiration par la bouche. Il permet également de prendre le traitement sans effort en cas de gêne respiratoire.

Quel est l’inconvénient de ce dispositif ?

Le seul inconvénient est lié à la taille des appareils, plus difficiles à transporter qu’un seul inhalateur. Le volume des chambres d’inhalation est toutefois variable. Les dernières chambres d’inhalation sont peu encombrantes, certaines sont même souples et peuvent se plier.

Comment l’utiliser ?

  • Enlevez le capuchon de l’inhalateur ou de l’aérosol.

  • Agitez le flacon de l’aérosol.

  • Fixez l’embout de l’aérosol à l’arrière de la chambre.

  • Placez l’embout buccal de la chambre d’inhalation à la bouche.
    Fermez bien les lèvres autour de l’embout, sans le mordre.
    Pour le nourrisson : placez le masque facial sur le nez et la bouche de l’enfant.

  • Appuyez sur l’aérosol pour déclencher une dose dans la chambre d’inhalation.

  • Inspirez lentement et profondément.
    On laissera l’enfant et le nourrisson respirer 10 fois.
    Si plusieurs doses sont prescrites, les bouffées seront réalisées séparément après avoir secoué l’aérosol doseur entre chaque prise.

  • Quelles sont les précautions à prendre ?

    Pour la chambre d’inhalation en plastique :

    • Lavez-la une fois par semaine avec un produit moussant (type produit pour la vaisselle).

    • Rincez-la abondamment.

    • Ne l’essuyez pas, laissez-la sécher.

    Une chambre d’inhalation est-elle remboursée par la Sécurité sociale ?

    Certaines chambres d’inhalation prescrites par un médecin sont remboursées à 65 % sur une base tarifaire en fonction du produit concerné. Demandez à votre médecin ou renseignez-vous auprès de votre pharmacien.

    Les chambres d’inhalation améliorent l’efficacité d’une inhalation, tant chez les adultes que chez les enfants. Attention ! Il existe plusieurs types de chambre d’inhalation. Demandez conseil à votre médecin. Avant l’utilisation, lisez bien la notice et les recommandations du fabricant.

    Cabinet du Docteur Alain ORTEGA

    15 RUE DU GENERAL LECLERC , 67115 PLOBSHEIM, France

    Contacts

    Téléphone : 03 88 98 72 34
    Fax : 03 88 98 72 34

    Plus d'informations (Accès, Horaire...)

    Documents similaires

    • On va me poser un stent

      Le stent est un petit dispositif introduit dans une artère lorsqu’elle est bouchée, afin de la maintenir ouverte et parfaitement irriguée par le sang. Il est mis en place lors d’une intervention appelée « angioplastie ».

      Lire la suite
    • J'ai une névralgie cervicobrachiale : que dois je savoir ?

      La névralgie cervicobrachiale (NCB) est une douleur liée à l’irritation d’une terminaison nerveuse issue de la colonne vertébrale au niveau du cou. Elle est le plus souvent liée à un problème de disque intervertébral ou d’arthrose cervicale. Son traitement est médical ou plus rarement chirurgical.

      Lire la suite
    • Je vais avoir un pacemaker

      Un pacemaker est un appareil électronique capable d’analyser le fonctionnement du cœur et de le stimuler quand c’est nécessaire. Connaissez les précautions à prendre au quotidien.

      Lire la suite
    • Mon glaucome a été dépisté à temps

      Lors d’une consultation ophtalmologique de routine, Edmé apprend qu’il souffre d’un glaucome. Il vous raconte ses premières réactions, puis sa détermination à bien se traiter.

      Lire la suite
    • Je vais avoir un implant oculaire pour traiter ma cataracte

      Au cours de la cataracte, le cristallin devient opaque, entraînant une baisse de la vue. L’évolution de la cataracte est très variable d’une personne à l’autre. Dans tous les cas, l’intervention chirurgicale est le seul véritable traitement de cette maladie.

      Lire la suite

    Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale